updated 29/05/2017 16:00

Accroché par Strasbourg, le RC Lens ne cesse de décevoir !

36 RC Lens RC Strasbourg ResumeTenu en échec par le leader Strasbourgeois dans un stade Bollaert-Deleleis en feu (1-1), le RC Lens a – une nouvelle fois – manqué l’occasion de réaliser une très bonne opération. Désormais au pied du podium, les Lensois n’ont plus leur destin en main et devront désormais compter sur des contre-performances d’Amiens et Troyes pour retrouver la Ligue 1. Rageant.

Une entame canon

Les réactions au coup de sifflet final étaient suffisamment éloquentes pour comprendre que Strasbourg, en excellente position pour retrouver la Ligue 1, se satisfait pleinement de ce nul obtenu au forceps au terme d’un match d’une rare intensité. A l’inverse, les Artésiens quittaient la pelouse les visages marqués par cette nouvelle désillusion dans un Bollaert à guichets fermés. Si Lens n’a pas laissé filer la Ligue 1 lundi soir, il a clairement manqué l’occasion de faire oublier toutes ses contre-performances de la saison. Alors qu’une nouvelle chance de monter dans le wagon de la montée s’offrait à lui, le club artésien est finalement resté à quai. Cette égalisation trop rapide de Boutaïb (1-1, 69e) répondant à l’ouverture du score sur penalty de Lala (1-0, 67e) caractérise parfaitement la saison du RC Lens. Une saison frustrante et ô combien décevante, jusqu’ici.

Pourtant, les Lensois ont certainement joué leur meilleure partition de la saison pendant près d’une heure. Incisifs dès l’entame de match et ultra-dominateurs sur certaines phases de jeu, les coéquipiers de Nicolas Douchez se sont montrés incapables de faire la différence dans la surface de réparation adverse. Auteur de deux passes décisives contre Laval, Zoubir était le premier à se mettre en évidence sur une frappe vicieuse prolongée en corner par Oukidja (7e). Fortuné y allait de son coup de canon renvoyé par la barre transversale (23e), alors que Bourigeaud, en position idéale à l’entrée de la surface de réparation, manquait le cadre (45e+1). Entre-temps, Strasbourg avait fait le dos rond sans pour autant rester inactif. Conspué par le public, Guillaume prenait le meilleur sur Duverne avant de buter sur Douchez (21e). Ce dernier se montrait à nouveau décisif en faisant front face à Blayac (45e).

Une égalisation trop rapide

Acculés sur leur but, les Strasbourgeois reculaient inlassablement et finissaient par se mettre à la faute. Sur un centre de Bourigeaud, Gonçalves touchait le ballon du bras dans sa surface de réparation. Certainement involontaire, le geste était pourtant sanctionné par l’arbitre central et débouchait sur l’ouverture du score des Sang et Or. Incapables de battre un membre du top 7 à domicile, le RC Lens était sur le point de faire chuter le leader. Ce succès lui permettait alors de revenir à un point de son adversaire du soir mais ce scénario était trop beau pour être vrai. Deux minutes plus tard, sur une perte de balle anodine de Bourigeaud, Boutaïb punissait donc le mauvais alignement défensif de la défense artésienne. Alain Casanova avait beau abattre – tardivement – ses dernières cartes avec les entrées d’Autret, Ephestion et Habibou, cela n’y changeait rien. Lens était une nouvelle fois passé à côté de son objectif.

Sonnés par cette égalisation trop rapide, les Lensois étaient incapables d’inscrire ce second but pourtant si précieux dans la course à la montée. Là où d’autres équipes font preuve d’une force mentale à toute épreuve, le RC Lens a de nouveau flanché dans cet aspect. Cette équipe a-t-elle suffisamment de caractère et de niaque pour terminer sur le podium d’une Ligue 2 si indécise et exigeante ? La question est plus que jamais d’actualité. Dos au mur, les joueurs d’Alain Casanova n’ont désormais plus le droit à l’erreur. Pour espérer retrouver la Ligue 1, il faudra vaincre le GFC Ajaccio et Niort lors des deux dernières tout en espérant que Reims, désormais hors course pour la montée, prenne des points face à Amiens et Troyes. Sans quoi cette saison 2016/2017 tournera définitivement au fiasco.

Romain PECHON

RC Lens – RC Strasbourg : 1-1 (0-0)

Affluence : 38 033 spectateurs.

Arbitre : M. Delerue.

Buts : Lala (67e s.p) pour le RC Lens ; Boutaïb (69e) pour le RC Strasbourg.

Avertissements : Lopez (41e), Duverne (84e), Hafez (89e) pour le RC Lens ; Mangane (41e) pour le RC Strasbourg.

RC Lens : Douchez (c.) – Lala, Duverne, Ba, Hafez – Zoubir, Koukou (Ephestion, 80e), Bourigeaud, Fortuné (Autret, 79e) – Erasmus (Habibou, 85e), Lopez.

Remplaçants : Vachoux (g.), Cvetinovic, Ephestion, Autret, Habibou.

Entraîneur : Alain Casanova

Strasbourg : Oukidja – Seka, Mangane, Saad, Dos Santos – Aholou (Sacho, 76e) – Goncalves, Boutaib, Lienard – Guillaume (Bahoken, 90e+4), Blayac (c, Grimm, 55e).

Remplaçants : Bonnefoi (g.), Salmier, Grimm, Blayac, Bahoken, Sacko.

Entraîneur : Thierry Laurey

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Ajouter un commentaire

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.