RC Lens : élection du MVP MadeInLens de février

RC Lens blasonDepuis le début de la saison, nous avons inauguré une nouvelle rubrique sur MadeInLens  : l'élection du joueur du mois. Après plus de six mois de compétition, le RC Lens a connu un mois de février assez satisfaisant. Après deux matches nuls sans le moindre but face à Troyes et à Bourg, les hommes d'Alain Casanova ont signé deux victoires au forceps face à Clermont (3-1) et Valenciennes (2-0). Au milieu de ces deux revers, la défaite à Orléans (2-1) a quelque peu noirci le tableau. Revenus sur le podium de Ligue 2, les Lensois sont, quoi qu'il en soit, en bonne position pour obtenir la montée en fin de saison. 

Au cours des cinq matches disputés sur cette période, trois joueurs ont été sélectionnés par la rédaction de MadeInLens pour le titre de meilleur joueur du mois de février.

Le principe est simple : chaque membre de la rédaction sélectionne trois joueurs, le premier nommé est crédité de cinq points, le deuxième reçoit deux points, alors que le troisième marque un point.

Ce mois-ci, les avis de la rédaction sont très partagés et il a été difficile de les départager. Mais finalement, Mathias Autet (16 points), Benjamin Bourigeaud (15 points), vainqueur en janvier, et John Bostock (6 points) sont les candidats de ce mois à ce titre honorifique de joueur du mois MadeInLens.

C'est désormais à vous, chers lecteurs, de trancher et d'élire le joueur du mois !

  

 

Le sondage est ouvert et vous pouvez participer jusqu'à ce vendredi soir à 20h00 : les résultats seront connus ce samedi après-midi.

Mathias Autret RC Lens 04Mathias Autet (cité par quatre rédacteurs)

Février a rimé avec renouveau pour le Breton. Après une année 2016 en dents de scie, Mathias Autret retrouve progressivement toutes ses sensations. Entré en cours de jeu face à Clermont, il avait participé à la très bonne fin de match de son équipe en inscrivant un but capital. Titulaire face à Valenciennes, il a marqué à la suite d'un somptueux enchaînement. En dehors de cela, son influence dans le jeu offensif de son équipe se fait de nouveau ressentir. Positionné sur l'aile gauche de l'attaque artésienne, il apporte une justesse technique et une mobilité entre les lignes qui font beaucoup de bien à ses milieux de terrain. Poussé sur le banc par Gerard en première partie de saison, il semble avoir repris l'ascendant et être en position de livrer une fin de saison canon. Le tout à trois mois de la fin de son contrat avec le RC Lens..

Benjamin Bourigeaud RC Lens 08Benjamin Bourigeaud (cité par trois rédacteurs)

Dans l'ombre de John Bostock en première partie de saison, le natif de Calais s'affirme depuis le retour de la trêve hivernale. Candidat à sa propre succession, il a certains atouts à faire valoir. Absent à l'occasion de l'unique défaite du mois des Artésiens (ndlr : à Orléans) Benjamin Bourigeaud a rappelé à beaucoup d'observateurs que son activité au coeur du jeu était indispensable au bon équilibre de la formation d'Alain Casanova. Longtemps cantonné à un rôle défensif, il retrouve une marge de manoeuvre sur le plan offensif. Or, le joueur formé à la Gaillette n'a jamais été aussi à l'aise que lorsqu'il peut se projeter de l'avant. Sa passe décisive, pleine d'abnégation contre Valenciennes, en est le parfait symbole. Son retour au premier plan est d'autant plus important que John Bostock traverse une période plus difficile. 

John Bostock RC Lens 08John Bostock (cité par quatre rédacteurs)

Candidat par défaut ? Ce n'est pas faux. Le gaucher a profité de la multiplicité des candidatures pour tirer son épingle du jeu. Indéboulonnable aux yeux d'Alain Casanova, il est le seul joueur de champ à avoir débuté tous les matches de championnats. Pour autant, son influence et son apport statistique sont en déclin. Aucun but, aucune passe décisive et deux petits cartons jaunes, voilà comment son mois de février pourrait être résumé avec une certaine facilité. Sans doute dans le dur physiquement et orphelin de Benjamin Bourigeaud pendant deux matches, l'Anglais a alors assumé un rôle plus ingrat, celui de milieu récupérateur. Moins offensif, il a apporté sa pierre à l'édifice afin de réaliser un mois de compétition satisfaisant sur le plan défensif (ndlr : trois buts encaissés en cinq matches). La force tranquille. 

 

Dusan Cvetinovic, Habib Habibou, Karim Hafez et Cristian Lopez ont égalementé été cites.

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.