Et le stade Bollaert-Delelis se vide de match en match

Public supporters RC Lens 05Le RC Lens a reçu vendredi dernier un prétendant à la montée, un des leaders du championnat de Ligue 2. Placé dans le haut de tableau, Lens avait certes déçu ses fans lors des rencontres contre Nîmes, Amiens ou à Bergerac en Coupe de France mais les Sang et Or demeurent toutefois des prétendants à la montée. Troyes, l’adversaire, pouvait permettre une vraie relance.

Mais il y a comme un ressort de cassé au niveau du public depuis quelques temps. Alain Casanova a été autant sifflé que Jean-Louis Garcia, dont le souvenir laissé en Artois n'est pas bien fameux. Et puis, il y a eu le jeu… Enfin, la chose. Ce "pousse-ballon" qui fait presque regretter en quelques minutes d’être venu au stade…

Pour un sommet de la Ligue 2, ils n’étaient qu’un peu plus de 21 000. A la sortie, les visages étaient fermés. L’écœurement s’installe. Jusqu’à où le RC Lens ira-t-il ? En attendant, le stade Bollaert-Delelis se vide. Et même des places gratuites ne rempliront pas le stade, tellement le jeu est triste et sans saveur pour le moment. Et cela se dit et se répète.

L’invention de six occasions de buts ne trompera personne !

Pascal Guislain (RBM 99.6FM) pour MadeInLens

Derniers articles

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. 

/script>