Tours FC – RC Lens : un RC Lens de montée ?

20 Tours RC Lens PresentationPour son premier déplacement de l'année, le Racing ne va pas n'importe où. Lens s'en va en Touraine pour affronter une des valeurs sûres de cette Ligue 2 ces dernières saisons. Certes, Tours a fait un tour dans les années 1970 en Ligue 1, puis en National. L'équipe n'a pas encore trouvé son point d'équilibre. Son début de saison poussif n'est pas vraiment là pour confirmer une stabilisation de ce solide club.

Pourtant, c'est là que Lens va devoir faire une performance. Vainqueur d'un petit Metz dimanche au stade Bollaert-Delelis, les Lensois ont certes remporté un succès et une qualification, mais rien n'indique, avec les absences de l'équipe lorraine, que Lens a franchi un vrai cap. Lens a certes dominé mais n'a pas encore montré que l'équipe avait trouvé un réalisme irrésistible. Les joueurs d’Alain Casanova ont montré, en l'espace de 90 minutes, tout ce qui a fait l'équipe dans les six derniers mois de 2016 : de la solidité, mais un manque cruel de capacité offensive, malgré deux buts marqués).

Avec le début du mercato, rien n'a véritablement changé en Artois. Le départ de Karim Hafez pour la CAN, l'arrivée de Daniel Opare n'ont rien révolutionné. Il n'y a que les arrivées de jeunes comme Guillaume Beghin ou Maxence Carlier capables de troubler un groupe qui n'est pas vraiment opulent.

Des joueurs sur la touche comme Abdoul Ba, Mohamed Fofana, Loïck Landre et Patrick Olsen, par le choix de l'entraineur, ne devraient pas troubler le groupe. L'entraineur n'insiste-t-il pas sur le fait qu'il aligne la meilleure équipe possible?

On peut toutefois se demander si ces joueurs ne seraient pas capables d'apporter un plus à une équipe qui cherche une bonne impulsion pour une bonne seconde partie de saison.

En face, Tours est une équipe costaude. Elle a connu un début de saison compliqué avec des problèmes entre un président un peu « spécial » et une presse qui fait son travail. Les problèmes sportifs ont mis un certain temps à se calmer dans ces conditions compliquées et un milieu hostile...

L'air de rien, au fil des semaines, Tours remonte au classement. La confiance revient. Tours a un problème dans ses lignes arrières mais a marqué autant de buts que le Racing. Lors du match aller, Bergougnoux avait quitté ses coéquipiers alors que Tours menait 1-2 et le RC Lens avait su profiter de cet avantage pour pousser à 10 contre 11 et égaliser par Kévin Fortuné dans les derniers instants. Ce vendredi, dans une rencontre de gala, Tours cherchera aussi à lancer sa seconde partie de saison.

La partie s'annonce serrée. Elle ne sera facile, ni pour l'un ni pour l'autre, même si Lens récupère John Bostock qui sera associé à Benjamin Bourigeaud dans l’entrejeu lensois.

Tours FC – RC Lens : les compos probables

Le match sera à suivre en live sur MadeInLens.com !

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. 

/script>