Tours FC - RC Lens : l'avis de MadeInLens

20 Tours RC Lens AvisPassée la mise en lumière du week-end dernier, avec une qualification en Coupe de France acquise de façon convaincante face à Metz, retour au pain quotidien ce vendredi avec un déplacement des Sang et Or à Tours pour le compte de la 20e journée de Ligue 2.

Ce premier acte des matchs retours offre à nos lensois la possibilité de conforter la bonne prestation réalisée à Bollaert-Delelis contre une L1, mais aussi de prolonger la dynamique de jeu et de résultats, que la trêve ne semble pas avoir affaiblie. Le match aller, avec une équipe artésienne qui se cherchait encore faute de cohésion, avait arraché un nul inespéré à domicile l'été dernier. L'expulsion (et la blessure) de Mohamed Fofana pour sa première avait plombé la bonne entame lensoise et l'ouverture du score de Bourigeaud. Les Tourangeaux étaient alors revenus à hauteur, avant de prendre l'avantage en supériorité numérique. Il avait fallu que le collectif s'arrache pour revenir dans les arrêts de jeu, par l'intermédiaire d'un petit nouveau, qui ouvrait pour l'occasion son compteur but chez les Sang et Or (Fortuné)...

Guillaume, chroniqueur pour MadeInLens, nous livre son pronostic.

Cinq mois plus tard, le contexte sera évidemment bien différent dans un stade de la Vallée du Cher qui réussit plutôt bien aux Lensois, eux qui ont ramené deux victoires d'Indre-et-Loire ces deux dernières saisons.

Les Sang et Or semblent avoir bien digéré la trêve des confiseurs, et surfent sur une fin d'année 2016 réussie, ponctuée par un stage au Maroc, qui a semble-t-il renforcé encore la cohésion d'un groupe qui vivait déjà bien. En tous les cas, l'absence de John Bostock contre Metz ne s'est pas faite sentir énormément, et c'est une fois de plus le collectif qui a brillé, affichant une belle maîtrise, la victoire 2-0 étant des plus logiques au final. L'exercice s'annonce tout autre vendredi, avec des Lensois qui risquent de se heurter à un bloc dense et regroupé derrière comme c'est souvent le cas en déplacement. Si les hommes d'Alain Casanova rencontraient encore bien des difficultés face à ce type de configuration, il semble qu'ils aient acquis une forme de maturité dans le jeu, où ils se montrent plus patients, et finissent souvent par faire la différence.

L'adversaire qui leur est proposé pour cette 20e journée de Ligue 2 ne doit surtout pas se réduire à la lecture du classement actuel du championnat. Si les hommes de Fabien Mercadal ont longtemps semblé chercher leurs repères, il semblerait que l'ancien entraîneur de Dunkerque ait trouvé la bonne carburation, au vu des derniers résultats enregistrés. Les Tourangeaux restent ainsi sur quatre matchs sans défaite, qui les ont vu passer de la 20e place à la 17e. Mieux encore, ils restent sur une probante victoire au Havre juste avant la trêve. Il faudra donc se méfier de ce groupe, qui sera pour l'occasion privé de Denis Bouanga, son meilleur passeur et buteur, retenu à la CAN avec la sélection gabonnaise. L'autre inconnu sera le rythme que les pensionnaires de la Vallée du Cher sauront imprimer à ce match, n'ayant plus joué depuis le 16 décembre en match officiel, suite à leur sortie prématurée de la Coupe de France dès le 7e tour.

Au vu des dynamiques actuelles, et même si je m'attends à un adversaire qui risque de poser des problèmes à nos Lensois, je vois bien ces derniers s'imposer par une courte et patiente victoire 1-0, validant ainsi les progrès dans la gestion des matchs entrevus ces dernières semaines.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. 

/script>