En plein dans le MiL : le bilan des gardiens du RC Lens

Nicolas Douchez RC Lens 07Après le comparatif entre le RC Lens saison 2015-16 et celui de 2016-17, le bilan des six premiers mois d'Alain Casanova et des besoins du RC Lens pour ce mercato hivernal, MadeInLens.com débute sa série de bilan par secteur lors de cette trêve hivernale. 

La précédente saison des Sang et Or aura été marquée par la valse des gardiens : alors qu'on s'attendait à la titularisation évidente, par son statut, de l'ancien Niçois Joris Delle, le titulaire annoncé pour plusieurs saisons se vit en effet mettre en concurrence par les jeunes pousses lensoises, à savoir le produit de la Gaillette, Valentin Belon, et l'ancien Stéphanois, Jérémy Vachoux, brillants par ailleurs.

Si ce dernier a terminé la saison comme titulaire, il semblait évident que Jérémy Vachoux serait le numéro 1 cette saison, mais ce n'était pas la volonté d'Alain Casanova, qui voulait recruter un gardien d'expérience capable d'apporter de la sérénité et de former les talentueux apprentis. Dans cette optique, la signature dans la durée de Nicolas Douchez fut une excellente idée. Très bon gardien sur sa ligne, capitaine dans l'âme, homme de vestiaire, le produit de la prestigieuse formation havraise a su apporter cette association de qualités nécessaire au bon comportement et à l'efficacité d'une défense rarement pris en revers.

Titulaire en championnat depuis le début de l'année, Douchez aura satisfait l'ensemble des spectateurs, s'offrant même le luxe de remporter le trophée de l'UNFP pour ce mois de novembre 2016. Auteur de quelques très belles parades notamment face au Havre ou face à Laval, il incarne le gardien classique comme pouvait l'être Guillaume Warmuz à l'époque des jours heureux. Pas de jeu de pied extraordinaire, pas d'explosivité dans les sorties aériennes ou au sol, mais une attention sur la ligne et sur le placement qui fait de lui un gardien de qualité devant lequel explose un duo de défenseurs centraux très complémentaires, à savoir le Jedi Dusan Cvetinovic et son Padawan, Jean-Kévin Duverne.

Jeremy Vachoux RC Lens 04La doublure cette année se nomme Jérémie Vachoux. "Profitant" de la blessure de Valentin Belon (dont le dossier pour un prêt est souhaité), le jeune produit de la formation stéphanoise se voit être depuis six mois le remplaçant idoine de Nicolas Douchez. Titulaire en Coupe de la Ligue et en Coupe de France, le portier explosif semble l'antithèse de Nicolas Douchez, tant il semble virevoltant et bondissant. Il n'empêche que son efficacité est tout aussi remarquable. Souvent décisif lors de ses titularisations, Jérémie Vachoux incarne de nombreux espoirs et semble promis à une belle carrière. Malgré sa petite taille, il est de cette veine d'un Jérémie Janot auprès duquel il a grandi dans le Forez.

Aussi, le premier bilan de la saison à ce poste est largement positif, tant le titulaire Nicolas Douchez allie sérénité et qualité et tant son suppléant incarne de nombreux espoirs. Au niveau du RC Lens, c'est clairement le poste sur lequel il n'y a absolument aucune inquiétude pour la suite de la saison.

Derniers articles

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. 

/script>