updated 09/12/2016 05:38

RC Lens - Amiens SC : pour confirmer la montée en puissance !

04 RC Lens Amiens PresentationCe samedi, pour le compte de la 4e journée du Championnat de France de Ligue 2, le Racing Club de Lens reçoit l’Amiens Sporting Club dans ce qui ressemble au premier « derby » de la région Hauts de France, même si celui-ci n’en a que le nom. Vainqueurs à Nîmes lundi, les Lensois auront à coeur de confirmer contre une équipe amiénoise qui a plutôt bien démarrer son championnat.

MadeInLens vous présente la rencontre !

 

Côté Amiénois : 

Un match nul honorable face à Reims, une défaite sur le fil à Strasbourg et une victoire nette face à Niort, soit un bilan assez satisfait pour un promu d’ores et déjà candidat au maintien. Les hommes de Christophe Pélissier, remontés au terme d’une belle saison durant laquelle ils ont notamment enchainé une série de 13 matchs sans défaites, arrivent cette saison avec un objectif très clair : le maintien. Le club, l’un des plus vieux de l’hexagone, n’est jamais parvenu à se hisser en première division. S’ils veulent caresser l’espoir de s’y battre un jour, ça commence par pérenniser le club dans l’antichambre de la Ligue 1.

Comme souligné dans le focus sur l’adversaire du jour, Amiens est une équipe joueuse qui se base sur un relativement traditionnel 4-3-3. Renforcé à l’intersaison par les arrivées de Cornette, Dekoke ou Ngosso entre autres, le système mis en place par Pélissier devrait se baser sur la même colonne vertébrale que la saison passée, celle dont la solidité a permis d’accrocher une belle troisième place dans le sprint final du National. 

Pour le déplacement au stade Bollaert-Delelis, le technicien Picard devrait sans nulle doute reconduire son 4-3-3 mais devra faire sans Richard Soumah, suspendu. Ainsi, Régis Gurtner sera aligné pour le 4e match consécutif dans les buts. En défense centrale, Jordan Lefort devrait évoluer aux côtés de Khaled Adenon, alors que sur les côtés de cette défense, El Hajjam et Dibassy devraient officier. Au milieu, le trio N’Gosso - Monconduit - Charrier semble bien installé, tout comme Jonathn Tinhan en pointe du trident offensif. Sur les ailes, nous devrions retrouver Cornette et Bourgaud.

 

Côté Lensois : 

 Si la victoire à Nîmes a fait du bien sur un plan comptable, permettant au Racing de se placer dans le peloton de tête, c’est surtout ce qu’a montré le Racing qui pousse à l’enthousiasme. Longtemps cantonnés à des systèmes de jeu basés uniquement sur l’impact physique et sans véritable philosophie, il est plaisant de voir les Sang et Or tenter de développer du jeu et agir en calculant. Face à Ajaccio, puis face à Nîmes, les Lensois ont mis beaucoup de variété dans leur jeu pour faire bouger les blocs adverses, alternant jeu court et jeu long, passage au milieu ou sur les ailes… Les deux buts marqués face à Nîmes sont les exemples parfaits de l’application réclamée par le coach Sang et Or.

John Bostock RC Lens 05En conférence de presse cette semaine, Alain Casanova soulignait d’ailleurs l’apport de l’anglais John Bostock dans la philosophie de jeu qu’il souhaitait mettre en place : « On doit être capable de varier mais aussi de mettre de la pause, de freiner la rapidité du jeu pour permettre à toute l’équipe d’être bien regroupée quand elle va perdre le ballon. Et John est capable de faire ça : d’accélérer quand il faut, de mettre de la pause, de jouer long, de jouer court, de jouer combiné, de jouer individuel, de finir les actions. »

Pour la réception des Picards, Alain Casanova devrait sous doute reconduire le 11 victorieux face à Nîmes à savoir : Nicolas Douchez dans les buts, protégés par la jeune paire de défenseurs centraux Abdoul Ba - Jean-Kevin Duverne et les latéraux Kenny Lala et Anthony Scaramozzino. Face à Nîmes, cette défense expérimentale avait eu du mal à entrer dans le match, passant 10 premières minutes compliquées, avant de reprendre le dessus sur les attaquants Gardois. Au milieu, Djiman Koukou, intéressant face à Nîmes pour sa première, devrait de nouveau être associé à Benjamin Bourigeaud et à John Bostock. Devant, Mathias Autret devrait retrouver son aile, tout comme Abdellah Zoubir, tous deux amenés à servir Kevin Fortuné.

 

Le match : 

Pour ce premier « derby », on attend des Sang et Or qu’ils confirment leur montée en puissance. Face à un adversaire peut-être plus en confiance que de tendres Nîmois, il sera intéressant de voir comment les Lensois s’y prendront pour mettre en place leur jeu. Quoi qu’il en soit, nous devrions assister à un match enlevé entre des équipes très joueuses. Les retrouvailles Pélissier-Casanova seront intéressantes à suivre, en espérant que l’expérience du coach lensois l’emporte sur son ancien élève.

 

Les compositions probables : 

RC Lens : Douchez – Lala, Duverne, Ba, Scaramozzino – Bostock, Koukou, Bourigeaud, Autret - Zoubir, Fortuné

Remplaçants :  Vachoux, Robert, Bellegarde, Gérard, Chevalier

Amiens SC : Gurtner - El Hajjam, Adenon, Lefort, Dibassy - N'Gosso, Monconduit - Cornette, Charrier, Bourgaud - Tinhan.

Remplaçants : Adiceam (g.), Ielsch, Kamara, Fofana, Mamilonne.

 

 

 

Racing Club de Lens - Amiens Sporting Club

4ème journée du Championnat de France de Ligue 2
Samedi 20 août 2016, 15h00 - Stade Bollaert-Delelis, Lens
Arbitre : Yohann ROUINSARD

A suivre en live-texte intégral sur MadeInLens.com, 100 % passion !

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.