updated 11/12/2016 17:00

Nîmes - RC Lens : Une victoire encourageante et prometteuse

Nimes RC Lens joieTrois matches avant de décrocher une première victoire, le RC Lens aura mis le temps mais l’aura fait avec la manière. Après un match nul inaugural poussif contre Niort (0-0), les Artésiens, réduits à dix, avaient dû cravacher pour glaner le point du match nul pour son premier match au stade Bollaert-Delelis face au Tours FC (2-2).

A Nîmes, les hommes d’Alain Casanova, portés par le trio Bostock-Fortuné-Zoubir, ont livré une prestation suffisamment aboutie pour décrocher leurs trois premiers points de la saison. Que retenir de ce premier succès en Ligue 2 ? Quels joueurs ont tiré leur épingle du jeu ? Tour d’horizon avec les enseignements de ce Nîmes-RC Lens. 

John Bostock, monsieur propre

A peine arrivé et déjà indispensable, John Bostock n’a pas tardé à se faire une place de choix dans le dispositif d’Alain Casanova. Véritable tour de contrôle du jeu artésien, le Trinidadien récupère, distribue et se permet même le luxe d’être à la conclusion. S’il ne donne jamais l’impression de forcer son talent, il n’en demeure pas moins un joueur pétri de qualités. D’une justesse technique au-dessus de la moyenne, Bostock voit tout avant les autres et compense une certaine lenteur dans l’exécution par une très bonne lecture du jeu. Ses déplacements, déjà satisfaisants dans l’exigent 3-5-2, ont été très intelligents face au pressing haut des Nîmois. Le but inscrit en début de seconde période vient ponctuer une prestation de premier plan.

 

Kévin Fortuné, enfin un buteur au RC Lens ?

Arrivé sur la pointe des pieds, Kévin Fortuné, auteur de 17 buts la saison passée en National, a rapidement dissipé les doutes – légitimes – à l’égard d’un joueur de 27 ans n’ayant jamais connu le niveau professionnel. Doté d’un état d’esprit irréprochable, l’ancien Biterrois a conquis le public artésien en l’espace de dix jours. Il faut dire que Fortuné a mis tous les moyens de son côté. Buteur décisif contre Tours, après être entré en jeu, il a également inscrit un doublé pour sa première titularisation en Coupe de la Ligue contre Ajaccio. Histoire de ponctuer sa longue semaine de compétition sur une excellente note, il a inscrit un but plein de classe et de maîtrise à Nîmes. Rapide, puissant, technique, finisseur, Kévin Fortuné semble disposer de toute la palette pour être le numéro 9 tant attendu par le peuple lensois.

 

Des temps faibles qui auraient pu coûter cher

Si le RC Lens a logiquement conclu son deuxième déplacement de la saison par une victoire, tout n’a pas pour autant été parfait dans la prestation artésienne. Après un début de match poussif face au pressing gardois, les hommes d’Alain Casanova ont mis un peu plus d’un quart d’heure pour rentrer dans leur match. Un retard à l’allumage qui aurait pu être fatal avec un peu plus de réalisme de la part des attaquants nîmois. Si les Artésiens rentrent de Nîmes sans avoir encaissé le moindre but, ils ont tout de même concédé 23 tirs (7 cadrés), soit le plus gros total de cette 3e journée de Ligue 2. En outre, le RC Lens a été coupable d’un certain relâchement dans le dernier quart d’heure. Les joueurs de Bernard Blaquart ont ainsi touché la barre transversale par l’intermédiaire de Renaud Ripart, avant que Slimane Sissoko fasse briller Nicolas Douchez dans les dernières minutes de la rencontre.

 

Le chiffre : 1

C’était le soir des grandes premières pour le RC Lens. Si Jean-Kévin Duverne et Djiman Koukou ont connu leur première titularisation en championnat avec le RC Lens, Nicolas Douchez a quant à lui honorer son premier capitanat artésien. Alors que John Bostock a inscrit son premier but pour le Racing, Teddy Chevalier a fait sa première apparition sous les couleurs de son cœur. Un grand dépucelage général.

 

En bref :

- Si l’affluence au stade des Costières n’a pas atteint des sommets (8 045 spectateurs), le parcage lensois a fait honneur à sa réputation avec 834 supporters ayant fait le long déplacement dans le Gard. Un match qui signe tout de même la meilleure affluence de cette 3e journée.

- Avec deux buts en trois matches, Kévin Fortuné pointe d’ores et déjà sur le podium (3e) du classement des meilleurs buteurs de Ligue 2. Le Lensois est notamment à égalité avec Jonathan Tinhan, le buteur amiénois avec lequel il sera opposé samedi.

- A l’origine de deux buts du RC Lens contre Nîmes, Abdellah Zoubir compte déjà deux passes décisives, suffisant pour être classé meilleur passeur de Ligue 2, aux côtés d’Anthony Goncalves (Strasbourg).

- Moins de quatre mois après avoir concédé une défaite fatale dans la course à la montée, le RC Lens s’est imposé pour la troisième fois sur les cinq dernières rencontres aux Costières (3-3 en 2013/2014, 1-2 en 2012/2013 et 1-2 en 2008/2009).

- Après trois journées, quatre joueurs lensois ont joué la totalité des rencontres en question : Abdoul Ba, John Bostock, Nicolas Douchez et Kenny Lala. 

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.