updated 10/12/2016 12:26

Nîmes - RC Lens : Un premier succès pour lancer la saison

03 Nimes RC Lens ResumeAprès un début de saison marqué par deux matches nuls, contre les Chamois Niortais (0-0) en ouverture du championnat, face à Tours (2-2) pour la première réception au stade Bollaert-Delelis, les Lensois ont signé leur première victoire de la saison à Nîmes (0-2), au terme d’une rencontre où les hommes d’Alain Casanova sont parvenus à monter en puissance. Ce résultat permet au RC Lens de remonter à la 5e place avec cinq points, à deux longueurs du leader brestois, avant de recevoir le voisin amiénois, ce samedi.

Pour ce deuxième déplacement de la saison, les Lensois se présentent avec un onze de départ particulièrement remanié. Privé de Loïck Landre, en instance de départ, de Dusan Cvetinovic et de Mohamed Fofana, blessés, Alain Casanova décide d’offrir une première titularisation en défense centrale à Jean-Kévin Duverne. Djiman Koukou, préféré à Jean-Ricner Bellegarde, se voit lui aussi titulariser pour la première fois, à l’instar de Kévin Fortuné, déjà auteur d'une réalisation en championnat dans la peau du joker. Autant de changements qui impliquent également un bouleversement tactique, le 4-3-3 prenant ainsi le relais du 3-5-2 pourtant si cher à Alain Casanova.

Bostock prend les choses en main

Un remaniement tactique qui est peut-être à l’origine du début match poussif des Artésiens. Pris à la gorge d’entrée par le pressing nîmois, le RC Lens concède les premières occasions franches du match. Sur l’engagement, Rachid Alioui met à contribution Nicolas Douchez d’une frappe dès 20 mètres (1ère). Le capitaine artésien du soir est de nouveau alerté par Renaud Ripart, de la tête, quelques secondes plus tard. Incapables de poser le ballon et d’assurer la relance, les Artésiens décident de jouer long et de miser sur la vitesse du trio offensif. Kévin Fortune est le premier à se mettre en évidence d’une frappe des 16 mètres, qui frôle le cadre de Gauthier Gallon (9e).  Le portier nîmois, propulsé titulaire à la suite du départ de Mathieu Michel pour Angers, va pourtant demeurer impuissant face au meilleur buteur en titre du National.

A la suite d’une longue transversale d’Abdellah Zoubir, Kévin Fortuné réalise un très bon contrôle aérien, devant Gaël Angoula, et s’en va remporter son duel avec Gallon, après un dernier dribble derrière la jambe d’appui afin de s’ouvrir le chemin des filets (0-1, 16e). Une ouverture du score qui aura pour impact de freiner les ardeurs de Nîmois volontaires mais particulièrement maladroits en phase offensive. A l’inverse, le RC Lens monte en puissance tandis que John Bostock met de l’ordre au milieu de terrain, en alternant avec succès jeu court et jeu long. Pour autant, le RC Lens n’est pas à l’abri et démontre même une certaine fragilité dont les Nîmois ne parviennent pas à tirer bénéfice. Comme en témoigne la frappe manquée de Rachid Alioui, à l’entrée de la surface de réparation, après une remise en retrait bien mal inspirée de Djiman Koukou (33e).  Si les Nîmois pèchent dans le dernier geste, les Lensois frôlent d’un rien le but du break sur une frappe sèche de Mathias Autret, après une percée individuelle sur l’aile droite (45e).

L’impuissance nîmoise

Après une offensive nîmoise infructueuse, Jean-Kévin Duverne fait le choix ambitieux de relancer long en direction d’Abdellah Zoubir, ce dernier fixe alors son adversaire et sert dans l’intervalle John Bostock, qui trompe Gallon d’un petit ballon piqué (0-2, 53e). Un but qui récompense le bon début de deuxième période artésien. Le RC Lens, qui maîtrise parfaitement son sujet, fait alors le choix de procéder uniquement par contre. Une approche favorisée par l’impuissance nîmoise en phase offensive. Les hommes de Bernard Blaquart ne se montrent effectivement dangereux que sur un coup franc de Nicolas Savanier, difficilement repoussé par Nicolas Douchez (61e). Bien que recroquevillé dans sa moitié de terrain, le RC Lens demeure dangereux dès qu’il porte le danger dans le camp adverse. Lancé en profondeur par Benjamin Bourigeaud, Kévin Fortuné tente de fausser compagnie à Gaël Angoula mais l’ancien Angevin défend bien et force l’attaquant artésien à frapper dans le petit filet extérieur (66e).

Tranquillement en tête au tableau d’affichage, les coéquipiers de Benjamin Bourigeaud font preuve d’une certaine insuffisance en fin de match. Nicolas Douchez met d’abord en danger les siens en tentant de récupérer un ballon qui filait en corner (73e). Puis, c’est Théo Valls qui d’une très belle frappe à l’entrée de surface de réparation fait passer un frisson au sein de la défense lensoise (74e).  Surtout, le RC Lens manque l’occasion de tuer définitivement le match par l’intermédiaire d’Abdellah Zoubir qui préfère tenter sa chance dans un angle fermé, alors que Teddy Chevalier semblait idéalement placé au second poteau (79e). Un mauvais choix sans conséquence puisque Renaud Ripart touche d’abord la barre, et que Slimane Sissoko bute sur Nicolas Douchez dans les ultimes minutes de la rencontre. Avec ce premier succès, le RC Lens peut aborder avec plus de sérénité et de tranquillité une deuxième quinzaine d’août particulièrement palpitante.  

Nîmes Olympique – RC Lens : 0-2 (0-1)

Arbitre M. Letexier.

Buts : Fortuné (16e), Bostock (53e).

Avertissements : Savanier (40e), Diabaté (65e) pour Nîmes ; Bourigeaud (40e), Scaramozzino (79e) pour Lens.

Nîmes Olympique : Gallon – Paquiez, Briancon, Angoula, Dibaté – Sissoko, Azouni (Thioub 56e), Fabre (Ait Fana 63e) – Ripart, Savanier, Alioui (Valls 56e).

RC Lens : Douchez (c) – Lala, Duverne, Ba, Scaramozzino – Bostock, Koukou, Bourigeaud (Bellegarde 80e) – Autret (Gerard 73e), Fortuné (Chevalier 78e), Zoubir. 

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.