updated 07/12/2016 15:17

Nîmes - RC Lens : la victoire au plus mordant !

03 Nimes RC Lens PresentationLundi soir, pour le compte de la 3ème journée du Championnat de France de Ligue 2, le Racing Club de Lens se déplace au stade des Costières pour y affronter une redoutable équipe nîmoise. Partis sur un faux rythme avec un nul à domicile et une défaite en Normandie, les Crocos auront à coeur de laisser enfin leur saison face à des Lensois que l’ont espère conquérants. MadeInLens vous présente la rencontre !

Côté Nîmois :  

Boostés par leur éclatante seconde partie de championnat 2015-2016, les Crocos ont décidé d’afficher d’autres intentions pour ce nouvel exercice. Confirmant Bernard Blaquart au poste d’entraîneur de l’équipe première, les dirigeants du NO ont très largement remanié l’effectif pour lui donner d’autres arguments que le coeur qui avait fait la différence en fin de saison dernière. Tout d’abord, il a fallu compensé les départs de Cissokho (?), des expérimentés Maoulida ou Elie, mais surtout des très prometteurs Koura (Nancy) et Mounié (Montpellier) partis vers la L1. Pour ce faire, ils ont recruté intelligemment : des joueurs avec une solide dernière saison en National (Thioub ou Garcia), des paris comme Panyukov, mais surtout des noms TRES intéressants comme ceux de Angoula (Angers), Aït-Fana (Montpellier) mais surtout Rachid Alioui auteur d’une très belle saison à Laval.

Si sur le papier, les forces mises à disposition de Blaquart semblent intéressantes, celles-ci n’ont pour l’instant pas montré grand chose… Aucun but inscrit en championnat, un seul point pris et une élimination par Châteauroux (pensionnaire de National) au premier tour de la Coupe de la Ligue, après une série de défaites en match amical, autant dire que les doutes sont permis du côté du Gard. Le paradoxe dans tout ça c’est que les Crocos dominent leurs matchs depuis le début de la saison, sans pour autant réussir à s’imposer. Avec un milieu de terrain et un secteur offensif à reconstruire totalement, les Nîmois souffrent dans la finition, ce qui pose problème avec la philosophie inculquée par Blaquart depuis son intronisation. En avril dernier, c’est ce jeu des crocos direct et tourné vers l’avant qui avait fait implosé le Racing (4-2).

Pour la réception des Lensois, Bernard Blaquart a convoqué un groupe de 17 joueurs amputé de Mathieu Michel en partance vers le SCO d’Angers. Pour ce match, le technicien Gardois devrait aligner un 4-4-2 à plat, au sein duquel Gauthier Gallon officiera dans les cages, lui qui devrait devenir numéro 1 avec le départ de l’habituel titulaire. En défense centrale, Diabaté et Paquiez devraient être associés alors que Briançon et Angoula seraient alignés sur les côtés. Au milieu, on devrait retrouver une ligne de 4 avec Savanier, Fabre, Valls et Ripert, pendant que Alioui et Sissoko seraient associés sur le front de l'attaque.

 

Côté Lensois : 

Qu’elle a fait du bien cette victoire nette et sans bavure face à Ajaccio. Dans un match piège d’une coupe qui ne nous réussit plus, les Lensois ont assumé leur statut de favoris et ont fait totalement déjouer une équipe Ajaccienne qui avait pourtant bien débuté sa saison. Repositionnés en dans une sorte de 4-4-2 (avant l’entrée de Bellegarde et le replacement en 4-3-3) avec une attaque Fortuné - Chouiar et un axe défensif Cvetinovic - Ba, les Sang et Or ont convaincu observateurs et supporters avec un jeu tourné vers l’avant. Le match a également été marqué par le premier but de John Bostock, d’un coup-franc bien senti, et le premier doublé de Kevin Fortuné. Dans cette partie enlevée, d’autres joueurs en ont profité pour marquer des points, comme Gérard polyvalent et techniquement intéressant, ou encore Djiman Koukou bien présent à la récupération et à la relance pour ses première minutes de la saison. En dehors de la performance sur le terrain, c’est surtout l’état d’esprit qui a plu aux supporters qui ont vu une équipe travailleuse et surtout heureuse d’être là, à l’image des réactions des deux buteurs du soir et de leurs compères.

Jean Kevin Duverne RC Lens 02Ce qui a par contre terni la soirée, c’est la blessure du roc Dusan Cvetinovic. Déjà amputée de Zedadka et Fofana pour un mois et demi, la défense Lensoise sera également privée de son chef d’orchestre, puis que le Serbe s’est de nouveau blessé au genou et sera absent 6 semaines. Ajoutons à cela, Loïck Landre et Taylor Moore tous deux sur le départ, il ne reste plus grand monde… Ainsi, pour accompagner Lala, Scaramozzino et Abdoul Ba, Alain Casanova a fait appel à deux jeunes prometteurs de la CFA : Hugo Robert et Jean-Kevin Duverne, qui a déjà réalisé deux belles entrées lors des deux précédentes rencontres. Faute de joueurs disponibles, on devrait de nouveau se diriger vers une défense à 4 au sein de laquelle Duverne devrait prendre la deuxième place de défenseur central aux côtés d’Abdoul Ba et des latéraux Lala et Scaramozzino.

Ainsi, le 11 logique devrait se dessiner autour d’un 4-4-2 en losange avec cette défense à 4 et Douchez dans les buts. Au milieu de terrain, si les postes de relayeurs de cet éventuel trio sont déjà acquis à John Bostock et Benjamin Bourigeaud, le troisième larron est plus indécis. Casanova doit-il privilégier la justesse technique de Bellegarda pour faire bouger le bloc Gardois ou doit-il opter pour l’impact physique de Djiman Koukou pour soutenir la défense centrale assez inexpérimentée ? Quant à l'animation offensive, on a du mal à imaginer le technicien Artésien se passer des services de Kevin Fortuné auteur de trois buts en une petite centaine de minutes jouées. Il devrait être épaulé par Abdellah Zoubir sur le front de l'attaque alors que Mathias Autret retrouverait un poste plus au coeur du jeu, en position de n°10, ce qui semble mieux lui convenir, à moins que celui-ci ne revienne à Gérard, intéressant mardi au coeur du jeu. A noter l'apparition dans le groupe de Teddy Chevalier qui pourrait disposer d'un peu de temps de jeu en seconde période.

 

Le match : 

Deux équipes intéressantes mais qui doivent enclencher la seconde, c’est en gros le topo de ce choc de la 3ème journée de Ligue 2. Si les Gardois ont des idées et des promesses dans le jeu, les deux défaites d’affilée pourraient leur avoir mis un coup au moral. Du côté Sang et Or, c’est l’inverse après la belle victoire en coupe à capitaliser en championnat. Stériles à Niort, intéressants mais handicapés face à Tours, les Lensois auront à coeur de confirmer la progression entrevue en coupe cette semaine. Favoris pour les bookmakers, aux Lensois de confirmer le potentiel que tous leurs prédisent !

 

Les compositions probables : 

Nîmes : Gallon - Angoula, Diabaté, Paquiez, Briançon - Savanier, Fabre, Valls, Ripart - Alioui, Sissoko
Remplaçants : Metro (g), Azouni, Ripart, Aït-Fana, Despres.

RC Lens : Douchez – Lala, Duverne, Ba, Scaramozzino – Bostock, Bourigeaud, Bellegarde (ou Koukou), Autret - Zoubir, Fortuné
Remplaçants : Vachoux, Robert, Koukou (ou Bellegarde), Chevalier, Banza ou Gérard

 

Nîmes Olympique - Racing Club de Lens

3ème journée du Championnat de France de Ligue 2
Lundi 15 août 2016, 20h30 - Stade des Costières, Nîmes
Arbitre : François Letexier

A suivre en live-texte intégral sur MadeInLens.com, 100 % passion !

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.