updated 04/12/2016 06:48

Focus sur le prochain adversaire du RC Lens : le Chamois Niortais FC

Chamois NiortaisParce qu'ils ne veulent surtout pas revivre une saison comme la précédente, les Chamois Niortais ont fait peau neuve durant ce mercato, en adoptant une stratégie différente, qu'ils espèrent payante à l'aube de ce nouvel exercice.

En effet, si l'ambition affichée il y a un an à l'heure d'entamer la saison 2015/2016 était de finir dans le premier tiers du classement, la jeunesse de l'effectif deux-sévrien avait bien vite plombé cet objectif, les Chamois courant toute la saison après un maintien qu'ils ne décrocheront finalement que lors de la 37ème journée. Cette spirale négative aura entre temps coûté sa place à Régis Brouard l'entraîneur, secondé par ses adjoints dans l'opération maintien.

Si la jeunesse a montré ses limites la saison passée, les dirigenats niortais ont clairement décidé de l'encadrer par des renforts d'expérience, aguerris aux joutes de la L2, voire de la L1 pour certains. C'est le cas notamment en défense, qui reçoit le renfort de Jonathan Brison (ex Nancy et Saint-Etienne), qui devrait stabiliser une arrière garde assez perméable l'an dernier (45 buts encaissés). L'entrejeu deux-sévrien, qui a perdu notamment Djiman Koukou, venu enrichir l'effectif lensois, voit arriver Alliou Dembélé (Bourg en Bresse-Peronnas), Romain Grange (PFC), mais aussi et surtout Laurent Agouazi, ancien messin et caennais, qui sort d'une bonne saison avec le Tours FC.

Cet apport indéniable d'expérience au sein de l'effectif des Chamois Niortais, allié à l'arrivée d'un entraîneur réputé joueur dans sa façon de mettre en place ses équipes devrait permettre au club Deux-Sévrien de retrouver de la sérénité et de l'ambition dans ce championnat de Ligue 2.

Lors de la préparation estivale, les résultats des hommes de Denis Renaud plaident en tout cas en la faveur de ce renouveau, malgré le dernier accroc en date contre Tours (2-0). Les joueurs niortais l'ont auparavant emporté sur l'UNFP 2-1, contre Les Herbiers (Nat.) 2-1, face au SCO d'Angers (L1) 1-0, et face à Chateauroux (Nat.) 3-2.

Face à ces débuts encourageants, aux nouveaux noms qui composent cet effectif, mais aussi devant l'affiche que constitue la venue des Sang et Or au stade René Gaillard vendredi prochain, le public niortais a en tout cas prévu de répondre présent pour ce match d'ouverture, seules quelques places n'ayant pas encore trouvé preneur. Si les joueurs deux-sévriens se savent attendus, nul doute que le RC Lens le sera aussi. Aux hommes d'Alain Casanova de répondre présents, quelques jours après avoir croisé le fer face aux Gunners d'Arsenal...

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.