Alain Casanova : « Nous ne pouvions pas prétendre à mieux »

Alain Casanova RC Lens 04Face au Stade Brestois ce samedi au stade Bollaert-Delelis, le RC Lens est passé à côté de son match, sans allant offensivement et se montrant friable défensivement. Alain Casanova pointe du doigt cette faiblesse du jeu lensois, les Sang et Or proposant certes mieux en seconde mi-temps mais sans parvenir à concrétiser leur légère domination.

« Notre première mi-temps est trop faible sur le plan de l’engagement, de l’état d’esprit et des intentions de jeu, par notre faute mais aussi par celle de Brest qui a fait un bon match et mérite sa victoire. Notre deuxième mi-temps est bien meilleure mais pas suffisante non plus, parce qu’elle est déstabilisée par nos changements rapides. Nous devons faire un changement à la mi-temps puis un deuxième changement dès le retour des vestiaires, je nous ai sentis toujours un peu à la limite du déséquilibre. Il y a eu très peu d’intentions de jeu et d’occasions, nous ne pouvions donc pas prétendre à mieux. La victoire de Brest est logique et méritée. »

Propos recueillis par Pascal Guislain (RBM 99.6FM) et transcrits par Romain Péchon pour MadeInLens.com

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. 

/script>