Fabien Mercadal : « C'est cruel »

Tours FC Fabien MercadelMenés 0-2 par les Sang et Or, les Tourangeaux étaient parvenus à revenir à 2-2 à la 86e minute, avant de voir Akim Zedadka donner la victoire dans les arrêts de jeu au RC Lens. Fabien Mercadal estime que ce scénario et ce revers sont cruel, l'entraîneur de Tours pointant du doigt les multiples occasions non concrétisées par son équipe.

« C'est cruel. En même temps, si on perd on le mérite. On s'est créé énormément d'occasions, que l'on n'a pas mises assez au fond. On a dû courir après le score avec une grosse débauche d'énergie, parce qu'on fait deux vraies erreurs sur les deux premiers buts. Et on n'a pas eu assez de lucidité pour tenir jusqu'au bout. Sur le but de l'égalisation, un supporter s'est jeté dans mes bras et ça m'a ému, après tout ce que j'ai vécu. Pour nous couler, il faudra plus que ça. On ne pourra se sauver qu'avec la qualité de jeu, et le groupe est prêt pour ça. »

Source : La Nouvelle République

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. 

/script>