updated 06/12/2016 12:56

Alain Casanova : « Des regrets pour le club et les jeunes joueurs »

Alain Casanova RC Lens 05Sorti de la Coupe de la Ligue au stade Bollaert-Delelis par le Paris FC, le RC Lens peut nourrir des regrets sur sa prestation de ce mardi. Alain Casanova, qui avait choisi d’aligner une équipe composée principalement de jeunes Sang et Or issus de la réserve, ne cache pas sa déception de n’avoir pas décroché la qualification, notamment pour les jeunes Lensois qui se sont battus correctement.

« J’ai des regrets pour le club et les jeunes joueurs qui, au vu de leur match, auraient mérité d’être récompensés. Ils ont eu des situations où ils méritaient de marquer. La séance de tirs au but, c’est une loterie. C’est dur pour eux. Avec l’enchaînement des matchs, c’était difficile d’aligner les joueurs habituels. Il y avait un état de fatigue. Je savais que ça n’allait pas être facile ce soir mais je pensais que l’on pouvait passer.

La déception est surtout de ne pas s’être qualifié. Ma composition pouvait faire penser que l’on privilégiait le championnat à la Coupe de la Ligue. Pas du tout. Je voulais minimisant les risques tout en se qualifiant.

Les joueurs n’ont pas à avoir des regrets mis à part bien sûr la qualification. Je suis très fier de ce qu’ils ont montré. Certains joueurs affichent seulement 80 minutes en CFA et ce soir ils ont joué une compétition importante dans un stade pas facile à appréhender pour un jeune. Ils ont bien su gérer leurs émotions et mettre en place le jeu que l’on veut pratiquer. Là-dessus, je les félicite et je suis très fier de cela ! »

Source : RCLens.fr

Commentaires (1)

  • Éliminé par le Paris FC aux tirs au but lors du deuxième tour de la Coupe de la Ligue (0-0, 6 tab 7), le RC Lens devra s’asseoir sur un chèque rondelet qui aurait fait du bien aux finances du club.

    Si Alain Casanova reste fier de ses jeunes troupes, il n’empêche que ce n’est pas cette année encore que le RC Lens remportera la Coupe de la Ligue. Et c’est bien dommage car la compétition, bien qu’elle ne soit pas la plus reluisante, permet également de se renforcer sur le plan pécuniaire. Ce mercredi, le quotidien Aujourd’hui en France nous apprend ainsi que le Paris FC, bourreau des Sang et Or mardi soir à Bollaert (0-0, 6 tab 7), est en effet déjà assuré de toucher au moins 348 000 € et disputera les 16es de finale de la Coupe de la Ligue avec l’entrée en lice des équipes de Ligue 1 (hors celles disputant une coupe européenne) les 25 ou 26 octobre. Les Sang et Or auront tout le loisir de les regarder à la télévision.

    Julien Perez

    Raccouci URL:
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.