Gambardella : les CN U19 du RC Lens en demi-finale !!

U19 RC Lens 02Pour les quarts de finale de la Coupe Gambardella ce dimanche, le RC Lens affrontait le PSG et les Sang et Or de Fabrice Vandeputte, au terme d'un match âprement disputé, tendu jusque dans les dernières secondes, se qualifient en s'imposant sur le score de 1-0, notamment grâce à un énorme Didier Desprez.

Ce sont pourtant les Parisiens qui ont planté les premières banderilles et dominé dans le jeu, les jeunes Lensois agissant surtout en contre et utilisant leur vitesse pour trouver des brèches dans la défense parisienne. C’est le gardien Didier Desprez qui a maintenu le Racing à flot durant la première demi-heure. Le portier lensois s’est notamment illustré à deux reprises, avec deux arrêts exceptionnels sur des actions franches et nettes des Parisiens aux 18e et 28e minutes.

Pris au piège du hors-jeu à plusieurs reprises, les attaquants Sang et Or trouvent la faille à la 34e minute. Lancé en profondeur, Corentin Lemaire se présente dans la surface et sa frappe, touchée par Cibois, finit sa course dans le but avant que le gardien ne dégage le ballon. L’arbitre valide le but et le RC Lens ouvre la marque, un peu contre le cours du jeu.

Le jeu s’équilibre alors et les Sang et Or, à la 42e minute, manquent l’occasion de doubler la mise sur un nouveau contre, le gardien parisien sortant une frappe de Christopher Boussemart avant que Mounir Chouiar ne dévisse sa reprise. A la pause, les Sang et Or mènent et ce score n’est pas illogique, car les joueurs de Fabrice Vandeputte se sont procurés de belles occasions également.

Le début de seconde période voit le niveau de jeu baisser un peu, mais Mounir Chouiar manque de doubler la mise  la 48e minute, son action étant repoussée par Cibois. Dès l'heure de jeu, plusieurs Sang et Or montrent des difficultés physiques : Thomas Da Costa est remplacé par Tom Ducrocq, Mounir Chouiar qui souffrait de crampes cède sa place à Bilal Bari. Les Parisiens ne se montrent pas forcément très dangereux mais les Franciliens dominent en possession et Didier Desprez doit claquer une frappe lointaine en corner. Bien souvent, les Parisiens se retrouvent gênés par l'organisation défensive lensoise, bien placée et empêchant chaque rush parisien.

A la 80e minute, sur un contre, Christopher Boussemart aurait pu doubler la mise mais sa tête est trop faible pour inquiéter Cibois. Jean-Ricner Bellegarde, auteur d'une excellente prestation, cède sa place à Alexis Bourigeaud à la 84e minute, l'entrant se distinguant immédiatement sur une reprise trop enlevée sur un coup-franc de la droite. La fin de match s'avère assez brouillonne et tendue, les Parisiens essayant de manière assez peu organisée, de revenir au score mais sans effet. Deux arrêts de Didier Desprez dans les arrêts de jeu et une frappe parisienne juste à côté du poteau, et l'arbitre siffle la fin du match.

A l'issue de cette rencontre, dans un stade Blin bien rempli, avec des Red Tigers et des supporters bien bruyants qui ont fêté la victoire avec les joueurs sur le terrain, les Sang et Or décrochent leur qualification pour les demi-finale de la compétition, avec notamment un exceptionnel Didier Desprez dans les buts.. Comme à Libourne l'an passé, les Lensois joueront à l'extérieur, à Bourges, pour tenter de retrouver le stade de France pour une nouvelle finale.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. 

/script>