Alain Casanova : « Les défaites sont toujours graves »

Alain Casanova RC Lens 14Battus chez le 18e de la Ligue 2, les Sang et Or ont payé leur manque de réalisme offensif et ont beaucoup souffert du jeu direct pratiqué par les Orléanais, qui ont su concrétiser leurs occasions. Alain Casanova constate les dégâts, regrettant les occasions manquées par les Sang et Or en première période, mais l'entraîneur lensois reste confiant pour la suite de la saison.

« On n'a pas su endiguer leur jeu direct, leurs transitions offensives très rapides. A partir de là, on s'est mis en difficulté. Il aurait fallu savoir mieux défendre, conserver la possession du ballon pour les mettre en difficulté. Eux ont su optimiser les situations qu'ils ont eu, tout simplement. Leur jeu vertical, direct, les lancements longs et les transmissions offensives ont gêné beaucoup d'équipes et nous ont gênée aussi. Il aurait fallu être capables de marquer en première mi-temps. On ne l'a pas fait. Tant pis pour nous… Les défaites sont toujours graves. On aimerait être plus haut. Il reste 12 matchs, beaucoup de chemin à faire. Cette équipe a montré beaucoup de bonnes choses et elle va encore en montrer. »

Source : Canal+ Sport (propos transcrits par Thomas pour MadeInLens)

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. 

/script>