updated 28/05/2017 11:15

John Bostock : « Un privilège et une expérience positive »

John Bostock RC Lens 04Après deux saisons en Belgique, John Bostock a rejoint le RC Lens lors du mercato estival et explose cette saison sous le maillot Sang et Or. Déjà récompensé à deux reprises par les trophées UNFP en septembre et octobre et MVP MadeInLens sur ces mois aussi, le milieu de terrain lensois et espère bien continuer sur sa lancée et ramener le Racing en Ligue 1.

« Je ne sais pas si je peux dire que c’est un nouveau départ. Ce qui est sûr, c’est que c’est une nouvelle expérience, une nouvelle aventure. C’est ma quatrième saison hors d’Angleterre et tout le long cela a été une aventure incroyable, aussi bien sur le terrain qu’en dehors. Faire partie d’un club comme Lens et du groupe qui ramènera Lens en Ligue 1 est un privilège et une expérience positive. »

Sur ses deux trophées du joueur du mois en Ligue 2 en septembre et octobre :

« Je ne savais même pas qu’il existait un trophée de joueur du mois en Ligue 2. Il n’y en avait pas en Belgique. Je suis arrivé à Lens avec de la confiance en ce que je pouvais faire sur le terrain. Ensuite, tu espères que l’équipe puisse bien jouer et faire des différences mais je n’espérais pas être récompensé deux fois consécutives. Une fois, c’était déjà incroyable, mais deux fois c’est vraiment spécial. Les choses n’arrivent pas par hasard. A travers mon parcours, j’ai été confronté à des périodes difficiles, je me suis entraîné, j’ai fait des répétitions, je me suis entraîné avec des vidéos, j’ai fait tout ça dans le but de progresser. Quand tu te donnes à fond, tu en récoltes les fruits. C’est la récompense de beaucoup de travail, ce n’est pas juste un ou deux mois de réussite, c’est un travail de toute une vie pour essayer de bien jouer. C’est agréable que les gens apprécient quand tu joues bien. Quand c’est le cas, tu reçois plein de compliments alors que, quand tu joues mal, c’est tout à fait l’opposé. Je tente donc de relativiser et de niveler ces sentiments. Les récompenses individuelles sont toujours gratifiantes mais il faut toujours ramener ça d’un point de vue collectif.»

Source : RCLens.fr (propos transcrits par Romain Péchon pour MadeInLens)

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Ajouter un commentaire

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.