updated 11/12/2016 17:00

Gervais Martel : « Si on pouvait garder tous nos jeunes »

Gervais Martel RC Lens 01Alors que le RC Lens multiplie les signatures de contrat professionnel pour ses jeunes joueurs, le club Sang et Or a pu vivre (ou survivre) ces dernières années grâce aux ventes des jeunes issus de la Gaillette pour combler les pertes financières et, cet été encore, Wylan Cyprien, Jean-Philippe Gbamin et Taylor Moore ont été cédés lors du mercato. Souvent pointé du doigt pour cela, Gervais Martel revient sur ces transferts, le président lensois confiant qu’il aurait préféré les conserver au sein du Racing.

« Heureusement qu’on a vendu certains joueurs à certains moments car il n’y aurait sans doute plus de club. On ne peut pas l’éviter. C’est l’offre et la demande. Varane, bien sûr que j’aurais voulu le garder. Il est parti au Real Madrid, il n’y a pas photo. Si on pouvait garder tous nos jeunes… Certains, à l’image de Benjamin Bourigeaud, qui était pourtant sollicité, font carrière à Lens. Lui aussi est un enfant de la Gaillette. Les règlements devraient changer dans quelque temps. Il pourrait y avoir obligation d’avoir quatre joueurs formés au club. Nous, ça nous intéresse bien. C’est pourquoi il faut accentuer encore la formation. Cela permet en plus de toucher des indemnités, ce qui n’est pas négligeable. »

Source : La Voix du Nord

Commentaires (2)

  • Si on regarde un peu plus précisément on aurait dù peut être s'interésser aux dépenses dispendieuses du précédent président . Nous aurions pas eu à vendre les meilleurs éléments du racing

    Raccouci URL:
  • Faire du commerce de jeunes hommes pour se faire du pognon, cela porte un nom et on croyait cette époque abolie !
    La vocation de tous les clubs est de garder autant que se peut ses meilleurs joueurs afin d'avoir des résultats sportifs, pas de se graisser le porte-feuilles. Un centre du formation doit avoir des visées u*****ment sportives et non pas mercantiles, mais évidemment lorsqu'on s'accoquine avec des requins de la finances dont les intentions sont tellement pures qu'ils préfèrent garder l'anonymat, le pognon l'emporte sur le sportif.

    Il est inévitable de vendre ses plus belles pépites pour assurer la survie d'un club ? Alors comment font tous les autres qui au lieu de vendre, achètent au contraire nos joueurs et sont bien plus pérennes que le RCL depuis des années ?

    Raccouci URL:
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.