updated 11/12/2016 17:00

La sous-préfète de Lens a vécu « la soirée idéale » lors de RC Lens - Brest

RC Lens Stade Brestois stade Bollaert DelelisAprès les incidents au Havre, les Red Tigers avaient été interdits de stade Bollaert-Delelis pour le match RC Lens - Brest et plusieurs sections de supporters lensois ont boycotté la rencontre en solidarité. Dans La Voix du Nord, la sous-préfète de Lens Elodie Degiovanni souligne le calme qui a régné dans le stade Sang et Or, sans aucun incident signalé alors qu'un dispositif renforcé avait été mis en place en ville et autour du stade.

« Nous avions deux points d’attention : la zone de pré-filtrage et les cafés. Nous avions un dispositif qui nous permettait de faire savoir que nous ne laisserions rien penser. Deux cents policiers étaient mobilisés pour ce match de foot. Avec tout ce qui se passe à Calais, avec la manifestation des agriculteurs de mardi, ils avaient franchement autre chose à faire. Dieu merci, l’effet dissuasif a fonctionné. Nous avons dans le stade vécu la soirée idéale avec une belle victoire de Lens et sans fumigène, sans danger pour les spectateurs. »

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.