updated 07/12/2016 15:17

Philippe Pernet : « Aujourd'hui, on est à peine 2 000 »

Philippe Pernet 12 LensoisDevenu président du 12 Lensois l'année passée après Didier Decoupigny, Philippe Pernet évoque le déclin de l'association de supporters du RC Lens, qui a vu ses effectifs fondre comme neige au soleil depuis quelques saisons et, surtout, depuis la saison passée avec la délocalisation au stade de la Licorne et les problèmes extra-sportifs du club Sang et Or.

« Lors de nos belles années, on a été jusqu'à 7 000 ! Aujourd'hui, à peine 2 000. C'est normal, c'est lié aux résultats et à la Ligue 2. Mais ce n'est pas tout : la crise est là. Chez nous, les gens se privent pour aller au stade, la vie est dure. Et puis les problèmes extra-sportifs du club, on commence à en avoir assez. »

L'Est Républicain souligne ensuite que Philippe Pernet égratigne largement Hafiz Mammadov, mais pas Gervais Martel. Cette proximité trop forte avec le club, qui l'empêche bien souvent d'avoir une liberté de parole et de se montrer critique quand il y a besoin de l'être, vient également s'accumuler aux nombreuses raisons de la baisse des effectifs du 12 Lensois.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.