updated 11/12/2016 07:24

Lalaïna Nomenjanahary : « Je ne pensais pas devenir professionnel »

Lalaina Nomenjanahary RC Lens 03Devenu professionnel sur le tard, en arrivant au RC Lens, Lalaïna Nomenjanahary évoque les difficultés rencontrées lorsqu'il était jeune à Madagascar. Et l'ailier des Sang et Or confie qu'il n'espérait plus devenir un joueur professionnel dans un club.

« Je jouais dans mon quartier et on m’a repéré pour me faire signer dans un club local. » « C’était une chance, mais c’était difficile de jouer au foot, de suivre ses études et, à côté, de chercher un moyen de gagner de l’argent en même temps. » « Je ne pensais pas devenir professionnel. Je pensais juste au quotidien : jouer, aller à l’école et gagner de l’argent pour manger. J’étais fatigué, je m’endormais en cours, mais il fallait que je m’accroche. Je finissais l’école à midi, je commençais l’entrainement une demi-heure après, et le soir, il fallait travailler pour gagner un peu d’argent. »

« Trouver un club en Europe, c’est inespéré quand on joue à Madagascar. Alors quand je suis arrivé en France, je me suis dit qu’il fallait que je m’accroche parce que c’était une vraie chance de changer de vie. » « J’ai envoyé de l’argent à ma mère, et depuis, j’essaie d’économiser un maximum pour elle et mon frère. »

Source : FIFA

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.