updated 04/12/2016 12:15

Le Supporter masqué #3 : « Défaite(s) »

MadeInLens supporter masqueFort du succès des aventures du footballeur masqué (The Secret Footballer), l'équipe de MadeInLens poursuit l'aventure d'une toute nouvelle chronique, le Supporter masqué.

Tous les quinze jours, vous pourrez suivre les aventures d'un anonyme, supporter du RC Lens et extérieur à l'équipe de rédaction de MadeInLens, qui racontera les coulisses du supporterisme lensois, donnera son opinion sur l'actualité du club artésien, livrera ses coups de coeur et coups de gueule... 

Pour ce troisième numéro, le Supporter masqué revient sur l'actualité du RC Lens. Alors que tout semblait sourire au club de Gervais Martel, ce dernier a subi deux revers en l'espace d'une seule et même soirée. Sportivement, le club s'est lourdement incliné à Nîmes. En coulisses, le rachat du club par Charles-Kader Gooré a pris du plomb dans l'aile. Bref, ça pue la loose et ça donne du grain à moudre pour le Supporter masqué ! 

« Voilà, c'est fini. On a tant ressassé les mêmes théories ». Jean Louis Aubert.

J'en suis à me demander si ce mec n'est pas supporter lensois dans l'âme, s'il n'a pas fait cette chanson pour nous. Ou alors, s'il ne donnait pas Martel et ses grandes théories foireuses. Car, s'il n'a pas hésité à mettre en jeu ses parties génitales pour parler de la reprise (ce qui était un poisson d'avril de MadeInLens, ndlr), aujourd'hui, on peut, une fois de plus, remarquer que ses grandes métaphores ne sont pas gages de qualité de paroles, ni même de vérité. On attend donc l'offrande divine, la reprise n'étant pas actée au 15 avril comme promis. Une fois l'ablation faite, une place sera sûrement trouvée au RC Louvre-Lens au sein de l'exposition sur l'histoire du club Artésien. Entre le maillot de Lachor 98 et celui de Vairelles 99, ça pourrait rendre pas mal.

N'empêche qu'encore une fois, l'annonce de monts et merveilles à fait chavirer la tête de certains, se revoyant déjà jouer un rôle important dans le football français. La vitrine des clubs français, de par la Ligue 1 et peu reluisante depuis quelques années, mais ce n'est pas nos vives mais ternies couleurs qui y apporteront un peu de gaieté. Parce que si l'équipe sur le terrain a également apporté sa touche de folie et de doux rêve, la défaite à Nîmes à fait passer l'espérance de ramener Bollaert dans la cour des grands à la peur de ne pas le faire tomber dans la cour des semi-amateurs du National.

Hier, on jouait Sedan, Boulogne ou même Grenoble (bien placé pour remonter en National) en Ligue 1. Demain, on les jouera peut-être en Ligue... 3, en National pour utiliser l’appellation officielle. Excitation étape 1. Mais, quand tu diriges ton « super-club » (structurel) comme un pitre, tu vas jouer avec des mecs qui gèrent bien des clubs à structure « moindre ». Moindre, comme moindre mal. Depuis le temps que la sanction administrative nous pend au nez. A force de faire des dérapages au bord du ravin, tu finis par tomber dedans.

Voilà, en l'espace d'une semaine, le club a très certainement perdu à deux reprises. Sportivement, en disant certainement au revoir aux espoirs de Ligue 1. Administrativement, la reprise par Gooré a échoué. Du grand art, pas étonnant que le Louvre soit chez nous finalement. Gervais est un des plus grands peintres du XXIe siècle, et on est qu'en 2016. La promesse de grandes choses à venir. Excitation, étape 2.

Enfin, « le rôle d'un supporter est de supporter ». Le disciple l'a dit, on s'exécute. Ou pas. La même rengaine, la valse à vingt temps, ça va cinq minutes. Au final, la meilleure solution pour dénoncer cela ne serait-elle pas un acte fraternel et solidaire avec les supporters messins lors de la dernière journée ? Un Kop à moitié vide (le 12 Lensois est le dernier à croire les paroles bénies de la messe du dimanche matin, il ne ratera pas non plus la « Metz » du vendredi soir ..), serait un symbole du ras-le-bol. Grosse pensée à tous ceux qui ont prévu de revenir pour les matches contre le Paris FC et le FC Metz d'ailleurs. Dommage pour vous, on ne montera pas, vous ne verrez donc qu'un banal match de Ligue 2.

Allez, bisous tout le monde, à très vite. 

Le Supporter masqué

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.