updated 03/12/2016 17:00

Le Supporter masqué #2 : « Absurde, plainte et grosse victoire »

MadeInLens supporter masqueFort du succès des aventures du footballeur masqué (The Secret Footballer), l'équipe de MadeInLens poursuit l'aventure d'une toute nouvelle chronique, le Supporter masqué.

Tous les quinze jours, vous pourrez suivre les aventures d'un anonyme, supporter du RC Lens et extérieur à l'équipe de rédaction de MadeInLens, qui racontera les coulisses du supporterisme lensois, donnera son opinion sur l'actualité du club artésien, livrera ses coups de coeur et coups de gueule... 

Pour ce deuxième numéro, le Supporter masqué revient sur l'actualité du RC Lens. Malgré une trêve internationale, le RC Lens a continué à faire parler de lui. De l'assemblée générale du 12 lensois, en passant par les dépôts de plainte de Gervais Martel, jusqu'à la victoire contre Auxerre, retour sur les toutes dernières pérégrinations du Supporter masqué.

 

Absurde, plainte et grosse victoire

Bonjour tout le monde.

Me revoici, deux semaines après notre première rencontre. Vous allez bien ? Moi, c'est mitigé. Mitigé, comme l'atmosphère qui plane au-dessus de notre cher et tendre Bollaert. Car après une trêve internationale pendant laquelle, je ne vais pas vous le cacher, je me suis totalement coupé de tout, la réalité du championnat est revenue. Alors que faire, rester éloigné d'une absurde ambiance digne de « je t'aime, moi non plus » ou bien revenir dans une morosité quotidienne qui nous anime depuis maintenant huit ans ? Eh bah, je me suis découvert des tendances sadomasochistes, d'un stade plutôt développé, puisque je me suis replongé dans cette quête de vérité semée d'embûches. 

Oui, je vais dire semée d’embûches car de nos jours, le poids de chaque mot est jugé, au gramme près. Mais en cas de léger surpoids – pensée émue au fessier de l'ami Maoulida, qui aurait eu bien des problèmes – la sanction tombe. Car oui, notre chère direction n'a rien d'autre à faire que de traquer les méchants utilisateurs des réseaux sociaux. Relaxé par le tribunal pour son affaire de prêt d'argent, l'ami Gervais a décidé de se placer de l'autre côté du banc d'accusation, se plaçant dans le rôle de la pauvre victime, après avoir été l'accusé à tort, bonne foi (et pas foie, qui doit se porter beaucoup moins bien) oblige. Les huit ont du souci à se faire... Je leur souhaite bon courage. 

Le grand tenancier de la communication peut enfin se lâcher et faire ce qu'il souhaite faire depuis longtemps : une chasse à l'homme. Bienvenue dans notre monde, où supporter notre club est de plus en plus compliqué. Le plan Leproux a tendance à s'exporter loin du Parc des Princes, c'est déplorable et dommageable. Surtout quand, a contrario des supporters parisiens, ce ne sont pas les supporters qui ont dégainé les premiers dans la connerie et la provocation. Oui, on peut être Lensois, ultra, et pourtant ne pas être totalement demeuré. Pour certaines personnes, c'est une grande nouvelle mais non ; le Lensois comprend aussi la langue française et sait différencier la vérité du foutage de gueule. 

Mais bon, il y aura toujours un gusse, nostalgique de l'époque dorée du football artésien, pour soutenir le grand patron. Après tout Jésus-Christ avait ses 12 apôtres ! Eh bah c'est pareil, grand Dieu pour une légère frange de supporters, Gervais Martel à son 12 Lensois. Moins rayonnant, mais tout aussi apte à croire les paroles bénies face à l'éternel. 

Pendant ce temps où les fidèles édifient les prêches martéliennes en bouclier face à la barbarie extérieure, notre Racing a quand même gagné 3-0 contre Auxerre, à la maison. Ça redonne un peu le sourire. C'est déjà ça. Surtout quand Olsen marque. Ça fait même extrêmement rire quand on voit Ba marquer (mais pour d'autres raisons). 

Sur ceux, je vous laisse. Je vais guetter Périscope pour voir si Taylor Moore nous trouve d'autres « phénomènes » ou si les nouveaux copains de Gervais, apparemment Ivoiriens, ne vont pas assimiler Mammadov à une fiotte. Il paraît que c'est une spécialité locale chez eux de faire ça. 

A très vite pour de nouvelles humeurs.

Ne me cherchez pas, vous ne me trouverez pas

Le Supporter masqué

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.