updated 10/12/2016 12:26

Quel visage pour le RC Lens pour la saison 2016-2017 ? Les attaquants

Quel visage pour le RC Lens pour la saison 2016-2017 ? Les attaquantsAprès toute une série d’articles consacrée au staff technique, aux gardiens de but, aux défenseurs ainsi qu’aux milieux de terrain, c’est désormais au tour des attaquants lensois de solder cette projection en passant à la loupe en vue de la saison prochaine.

A quelques journées de la fin du championnat de Ligue 2 2015-2016, la préparation de la saison prochaine constitue déjà l’un des éléments majeurs qui agitera le RC Lens dans les semaines qui viennent. Sauf en cas d’une fin de saison démentielle des Sang et Or, le club sera encore en Ligue 2 la saison prochaine et il va donc falloir en gérer les conséquences sportives et financières.

Pour ce bilan, nous resterons concentrés sur le secteur sportif, sans vraiment nous appesantir sur l’actualité extrasportive assez délicate du club Sang et Or.

A l’instar du reste de l’effectif, plusieurs attaquants sont en fin de contrat, d’autres attisent les convoitises et pourraient bien quitter le Racing Club de Lens lors du mercato estival.

Attaquants : Roulez jeunesse ! En attendant mieux...

Au niveau du secteur offensif, on devrait noter très peu de mouvements, si ce n’est la perte des joueurs en fin de contrat.

Capitaine et présent au club depuis 2013, Pablo Chavarria est en fin de contrat. S’il se déclare ouvert à toutes les possibilités, son avenir devrait s’écrire loin du RC Lens. A ce stade, son cœur balance entre un retour en Argentine et la poursuite de sa carrière en Europe. Tout dépendra du challenge qui lui sera proposé au mois de juin. Il garde la cote en Belgique, où des émissaires sont venus le superviser récemment. Une prolongation au RC Lens n’est clairement pas la priorité, autant pour le joueur que pour le club.

Dème N’Diaye est lui aussi sur le départ. A l’instar de son capitaine, l’énigmatique sénégalais est en fin de contrat. Sa fragilité physique et ses performances en dents de scie ont soldé son avenir en Artois. Le club ne désire clairement pas le prolonger. Le plus dur pour lui sera de rebondir à la suite d’un passage raté sous le maillot lensois.

Pour compenser ces deux départs, le RC Lens pourra compter sur sa jeune garde sous contrat et peu sollicitée.

Simon Banza RC Lens 02Simon Banza vient tout juste de signer son premier contrat professionnel. Auteur de prestations encourageantes depuis sa promotion en équipe première, il a été récompensé par un contrat courant jusqu’en juin 2018. Apprécié par le staff de l’équipe première mais aussi de la réserve, le jeune attaquant fait l’unanimité au sein du club. Il jouera sans doute un rôle encore plus prépondérant la saison prochaine.

Aristote Madiani est lui aussi engagé à long terme avec le RC Lens. Sous contrat jusqu’en 2018, il vit une saison assez mitigée. Après avoir obtenu du temps de jeu en fin de saison dernière, il n’a pas réussi à confirmer cette année l’ensemble des espoirs placés. Dépassé par Simon Banza dans la hiérarchie des attaquants, il devrait jouer un rôle de complément la saison prochaine. Surtout que les prétendants ne se pressent pas pour le faire quitter le bassin minier.

Jonathan Nanizayamo est arrivé au club sur la pointe des pieds. Troisième option à Tours, il devait jouer les seconds rôles en backup de Christian Bekamenga. Devant l’échec cuisant du passage de ce dernier en Artois, Nani a rapidement vu son temps de jeu augmenter dès l’automne. Titulaire indiscutable, sa progression a été freinée par une blessure qui l’a tenu éloigné des terrains pendant près de trois mois. Encore sous contrat la saison prochaine, il fera partie de l’effectif lensois pour le prochain exercice.  

Pour autant, l’enjeu du mercato estival pour le RC Lens sera de conserver son principal atout offensif, Mathias Autret.

Mathias Autret RC Lens 06Arrivé libre de Lorient, Mathias Autret n’a pas tardé à se faire une place de choix dans l’effectif lensois. Parfaitement intégré au groupe, il est apprécié par l’ensemble de ses coéquipiers. Sur le terrain, son exemplarité et sa régularité ont rapidement séduit les supporters. Bien qu’il soit sous contrat, sa présence la saison prochaine n’est pas encore garantie. Courtisé par plusieurs écuries de Ligue 2, il pourrait profiter d’une nouvelle intersaison délicate pour voguer vers d’autres cieux. Ce qui est sûr, c’est que le club veut à tout prix le conserver et que le joueur est pour le moment partant pour poursuivre l’aventure.

Lire aussi : Quel visage pour le RC Lens pour la saison 2016-2017 ? Le staff

Lire aussi : Quel visage pour le RC Lens pour la saison 2016-2017 ? Les gardiens

Lire aussi : Quel visage pour le RC Lens pour la saison 2016-2017 ? Les défenseurs

Lire aussi : Quel visage pour le RC Lens pour la saison 2016-2017 ? Les milieux

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.