updated 05/12/2016 05:34

Nancy - RC Lens : les notes MadeInLens

MadeInLens les notesÀ l'occasion de la 31e journée de Ligue 2, le RC Lens se déplaçait à Nancy. Les hommes d'Antoine Kombouaré se sont inclinés 1-0, suite à une réalisation d'Anthony Robic. 

Au classement, le Racing pointe à la 7ème place, à cinq points du podium. 

Ce dimanche, ce sont Christopher et Romain, rédacteurs pour MadeInLens, qui livrent leur avis sur la prestation individuelle de chaque joueur lensois, sur le coaching d'Antoine Kombouaré et la qualité du match réalisé par les Nancéiens.

Jeremy Vachoux RC Lens 04Jérémy Vachoux :

- Note de Christopher : 5/10

Il a retardé l'échéance mais n'a rien pu faire en fin de rencontre sur le but de Robic. Il a sauvé les siens à plusieurs reprises mais était un peu juste sur le coup-franc sur la barre de Benoît Pedretti. Une chose que je n'ai pas apprécié non plus, son choix de très souvent servir Abdoul Ba alors que ce dernier était à la rue et paniquait sur chaque ballon de relance.

- Note de Romain : 5/10

Il a longtemps repoussé l'échéance, mais il a fini par céder en fin de match. Sauvé par sa barre sur un vicieux coup franc de Benoît Pedretti, il s'est montré décisif devant Guidileye ou Dalé. Malheureusement, le portier lensois ne pouvait pas tenir à bout de bras un collectif qui a sombré en deuxième mi-temps.  

 

Dusan Cvetinovic :

- Note de Christopher : 4,5/10

Pas du tout à l'aise au poste de latéral droit qui demande de la vitesse et une qualité de contrôle du ballon impeccable, le Serbe a tout de même contrôlé son vis-à-vis avant de devoir sortir sur blessure. Ce qu'il a fait était propre défensivement, mais dès qu'il fallait utiliser le ballon, l'ancien pensionnaire du championnat norvégien fut en difficultés.

- Note de Romain : 5/10

Peut-être le meilleur défenseur artésien de la rencontre. De nouveau titularisé au poste de latéral, on pouvait craindre pour lui quand on connaît la qualité des ailiers nancéiens, qui plus est sur un synthétique qui favorise les joueurs vifs et de petits gabarits. En réalité, Dusan a plutôt bien contrôlé son adversaire. En première mi-temps, il a tenté d'apporter son soutien sur le plan offensif. Mais, son élan fut brisé par un K.O en milieu de seconde période. Remplacé par Jordan Ikoko qui a eu du mal à rentrer dans son match. 

 

Loïck Landre :

- Note de Christopher : 5/10

Match correct de Loïck Landre qui a fait valoir sa puissance. Souvent pris dans son dos tout de même, chose qu'avait bien-sûr remarqué Benoït Pedretti.

- Note de Romain : 4/10

On a connu mieux, mais ces derniers temps on a surtout connu pire de la part de Loïck Landre. S'il a bien répondu au défi physique proposé par Maurice Dalé, il a une nouvelle fois commis quelques erreurs de placement qui auraient pu s'avérer fatales.  

 

Abdoul Ba :

- Note de Christopher : 2,5/10

Dès les premiers instants de la rencontre on a senti un Abdoul Ba complètement à la rue. Des contrôles ratées, des relances catastrophiques, du retard sur ses interventions. Il a connu une période de léger mieux mais est ensuite coupable sur le but en fin de rencontre. Sur cette action son manque de vitesse et d'impact lui a été fatal.

- Note de Romain : 2/10

A la rue complet. Des dégagements en touche, des fautes, un manque de vivacité criant, le tout combiné avec une lecture du jeu défaillante, Abdoul Ba a livré une prestation cataclysmique face à Nancy. A la lutte avec Robic sur l'unique but de la rencontre, il se laisse abuser au début de l'action et ne peut plus intervenir sous peine de faire faute. Son grand gabarit et son déficit technique ont sauté aux yeux sur le synthétique de Picot. 

 

Anthony Scaramozzino :

- Note de Christopher : 3/10

Rarement titularisé, on comprend pourquoi. Il a joué à l'envers toute la rencontre. Dépassé défensivement, il n'a que très rarement tenté d'apporter le surnombre offensivement. Quand il l'a fait il n'a pas toujours été précis non plus. Lui aussi coupable sur le but où il ne reserre pas assez vite et se fait dépasser par Anthony Robic.

- Note de Romain : 2,5/10

Titulaire aux dépens de Kenny Lala, l'ancien Niçois a souffert le martyre face au duo Cetout-Robic. Rarement dans le rythme, souvent pris de vitesse, il a offert son côté gauche comme une femme de joie offre son entrejambe. Toujours aussi peu convaincant. 

 

Jean-Philippe Gbamin :

- Note de Christopher : 4/10

Il a essayé de remonter les ballons mais son utilisation fut loin d'être au niveau. Il a beaucoup couru, souvent dans le vide, et a souffert pour récupérer les ballons, chose dont on aurait bien eu besoin tant le milieu nancéein nous faisait souffrir hier.

- Note de Romain : 3/10

Bien loin de son meilleur niveau. Il a trop porté le ballon, joué à un tempo qui n'était pas suffisant pour contrecarrer le bon pressing nancéien. Incapable de mettre un peu de verticalité dans son jeu, il a erré comme une âme en peine en terre lorraine. Un non-match. 

 

Wylan Cyprien :

- Note de Christopher : 4,5/10

Le moins mauvais des milieux lensois hier. Il a tout de même été en grandes difficultés face au pressing nancéein et n'avait que très peu d'espaces pour utiliser le ballon et en faire quelque chose de correct. Il a le mérite d'avoir essayer de jouer de l'avant mais autour de lui c'était le néant.

- Note de Romain : 4/10

Le milieu de terrain qui a été le plus en vue. Plutôt intéressant en première mi-temps, il cherche toujours à se projeter vers l'avant, à combiner avec les joueurs de côté. Malheureusement pour lui, sans grande réussite. Il a progressivement disparu lors du deuxième acte d'une pièce où les Lensois se sont contentés de jouer les seconds rôles.  

 

Benjamin Bourigeaud :

- Note de Christopher : 3,5/10

On note encore une fois sa dépense d'énergie et son envie. Sauf qu'hier il n'y a eu que ça... Incapable de transmettre proprement ses ballons alors que la surface aurait du avantagé un joueur comme lui. Dommage de ne pas avoir fait appel à Patrick Olsen dans cette rencontre...

- Note de Romain : 3,5/10

De l'envie, pour le reste, on repassera. BB a plutôt bien commencé la rencontre, participant activement à la récupération aux côtés de Gbamin. Le souci a plutôt été à la construction. Maladroit dans ses transmissions, il n'a pas été à la hauteur des attentes sur une surface qui favorise pourtant les joueurs de son profil. Patrick Olsen mériterait sans doute plus de temps de jeu. Remplacé par Aristote Madiani qui a réalisé un dribble intérieur avant de disparaître. 

 

Pablo Chavarria :

- Note de Christopher : 3/10

Plutôt que de se chauffer avec Benoît Pedretti il ferait mieux de se concentrer sur sa rencontre, qui fut hier bien pauvre. D'accord le joueur nancéein est agaçant et on a tous espéré que Pablo lui règle son compte dans les couloirs, mais quand ce fait de jeu est arrivé il restait un peu de temps pour égaliser. L'Argentin est alors sorti de son match (était-il entré dans son match au fait ?). Dommage pour le capitaine de l'équipe...

- Note de Romain : 3/10

Un match difficile pour le capitaine lensois. Son principal fait d'armes ? Sa brise de bec avec Benoît Pedretti. Titularisé au poste d'avant-centre, il a bien été pris par l'excellent Clément Lenglet. Proche de Mathias Autret en première mi-temps, il a surtout énormément décroché en deuxième mi-temps, sans grand succès. 

 

Mathias Autret RC Lens 06Mathias Autret :

- Note de Christopher : 5,5/10

Le moins mauvais lensois sur la pelouse hier. Remuant en première période il a souvent réussi à trouver des brèches face à Julien Cétout mais le dernier (sa frappe sur la barre) ou l'avant-dernier geste manquait trop de précision pour être efficace. Il a peu-à-peu disparu des radars comme tous ses coéquipiers en seconde période.

- Note de Romain : 5/10

Comme souvent, il a été le meilleur joueur offensif du squad artésien. Très remuant en première mi-temps, il est à la finalisation du plus beau - et seul - mouvement collectif artésien de la rencontre. Avant ça, il était bien rentré dans son match, faisant quelques misères à Julien Cétout. Comme les autres, il a coulé en deuxième mi-temps au plus fort de la domination lorraine. 

 

Lalaïna Nomenjanahary :

- Note de Christopher : 2/10

Inutile de bout en bout, Lalaïna Nomenjanahary n'a réussi qu'une action dans cette rencontre : un dribble, une bonne transmission et un bon appel ponctué d'une frappe écrasée en tout début de match. Ensuite le néant total...

- Note de Romain : 2/10

Titularisé au poste d'ailier droit, il n'a jamais fait la différence en un-contre-un. Défensivement, il a été incapable de contrôler le très offensif Badila. Inutile des deux côtés du terrain. Remplacé par Jonathan Nanizayamo, sans doute meilleur volleyeur que footballeur. 

 

Le coaching d'Antoine Kombouaré :

- Note de Christopher : 1/10

Des choix catastrophiques ! Dusan Cvetinovic sur le côté droit pour mettre Abdoul Ba dans l'axe. Donc trois défenseurs centraux titulaires, avec une technique rudimentaire, sur un synthétique face à une équipe qui tient bien le ballon. Anthony Scaramozzino titularisé au détriment d'un Kenny Lala qui a pris place en tribune. Jordan Ikoko sur le banc... On se tirait une balle dans le pied avant même le coup d'envoi. Le seul mec capable de bien utiliser le ballon et de savoir réussir un ou deux dribbles avec Mathias Autret est resté sur le banc toute la rencontre, pauvre Patrick Olsen... AK était à la rue hier, comme ses joueurs.

- Note de Romain : 3/10

Une composition de départ assez incompréhensible. Trois axiaux plus un latéral de métier dont la vitesse n'est pas la première des qualités, le tout sur un synthétique et contre une équipe de Nancy qui dispose d'ailiers de qualité. Quant au coaching en match, il a été assez tardif et n'a produit aucun effet. Un zéro pointé sur toute la ligne. 

 

La prestation de l'AS Nancy Lorraine :

- L'avis de Christopher :

Sur un terrain synthétique qui n'a jamais réussit au RC Lens (que ce soit à Lorient, Nancy, Châteauroux ou même Berne en Intertoto), les joueurs nancéeins ont paru au-dessus du lot dès le début de la rencontre. Benoit Pedretti s'est régalé et a vite décelé le point faible de l'arrière-garde nordiste en jouant dans le dos de celle-ci. Arnaud Lusamba et Anthony Robic furent aussi intéressants par sa vivacité pour l'un, par son activité et son réalisme pour l'autre.

- L'avis de Romain :  

Il n'y a peut-être pas un monde d'écart entre les deux équipes, mais il est difficile de nier la classe d'écart qui sépare l'AS Nancy et le RC Lens. Emmenés par un Benoît Pedretti de gala, les hommes de Pablo Correa ont imposé leur domination tout au long de la rencontre. Si le RC Lens a résisté en première mi-temps, il a été sans réponse après le retour du vestiaire. Clément Lenglet a tenu la baraque derrière. Guidileye a apporté un vrai plus en matière de percussions. Tandis que Robic et Lusamba ont fait vivre un cauchemar aux défenseurs artésiens. Cette rencontre a permis de voir la différence entre une équipe mûre pour la Ligue 1 et une autre qui est encore bien trop irrégulière pour résolument espérer jouer la montée. 

Image : LogoGraphik

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.