updated 06/12/2016 17:10

RC Lens - Valenciennes FC : les notes MadeInLens

MadeInLens les notesÀ l'occasion de la 26e journée de Ligue 2, le RC Lens recevait Valenciennes et s'est incliné (0-1) malgré une trentaine de frappes au but lors d'une rencontre très animée. C'est Nuno Da Costa qui a marqué le seul but de la rencontre lors d'une première période dominée par les hommes de Faruk Hadzibegic.

Au classement, le Racing redescend à la 6ème place avec 40 points, à trois unités du podium toujours occupé par Dijon, Nancy et Metz, et rate donc une incroyable occasion de recoller aux trio de tête.

Ce mardi, ce sont Pumador et Christopher, rédacteurs pour MadeInLens, qui livrent leurs avis sur la prestation individuelle de chaque joueur lensois, sur le coaching d'Antoine Kombouaré et la qualité du match réalisé par les Valenciennois.

Jérémy Vachoux :

- Note de Pumador : 6/10 

Sur le but Valenciennois, on ne peut pas lui reprocher grand chose à vrai dire. Auteur d'un match solide, il a brillament repoussé deux frappes lourdes du voisin lensois. Autoritaire sur ses sorties dans les pieds et dans les airs, il a assuré l'intérim en l'absence de Joris Delle de fort belle manière.

- Note de Christopher : 5/10

Toujours cette explosivité dans ses sorties qui fait sa force, mais je le sens un peu hésitant sur le but. Il semble sortir sans vraiment s'engager et l'attaquant adverse en profite en glissant le ballon sous le portier lensois. Sinon il n'a pas eu énormément de travail mais sauve quand même les siens juste après l'ouverture du score.

Jordan Ikoko :

- Note de Pumador : 5.5/10

Très sollicité et volontaire dans son couloir droit, il a centré maintes et maintes fois mais sans succès. Défensivement, il a déjà connu des matches plus compliqués, mais sur quelques alertes il a su se montrer efficace.

- Note de Christopher : 5/10

Jordan Ikoko a encore une fois été très offensif mais ses centres n'ont quasiment jamais trouvé preneur. Libéré du travail défensif après la mi-temps tant les Valenciennois ont laissé le ballon aux Lensois, il aurait du mieux profiter de cet avantage.

Jean-Philippe Gbamin :

- Note de Pumador : 5/10

Moins à l'aise qu'en positiion de numéro 6, Gbamin n'a pas toujours été irréprochable dans son placement ainsi qu'à la relance. Il a cependant rendu une copie correcte grâce à quelques bonnes interventions défensives.

- Note de Christopher : 5/10

Il a beaucoup souffert face à la vivacité des attaquants adverses. On l'a rarement vu autant dans le dur depuis son retour de blessure à l'automne. Il n'a pas non plus été coupable d'erreurs contrairement à son compère de l'axe de la défense. Les deux ont d'ailleurs souvent pêché en voulant trop anticiper et se sont souvent fait prendre dans leur dos.

Abdoul Ba :

- Note de Pumador : 4.5/10

J'aurais pu être plus méchant, sachant que le but est clairement pour lui. Alors oui, Abdoul Ba est très utile de part sa taille et sa carrure, mais cela ne fait pas tout. Ses erreurs de placement sont trop fréquentes et il en a fait les frais ce soir. Hormis celà, il a sauvé in extremis la balle du 2-0 et il a quand même su compliquer la tâche aux attaquants de VA.

- Note de Christopher : 4/10

Une note sévère mais le grand Abdoul, même s'il a sauvé de la tête sur la ligne une énorme occasion en début de match et qu'il a ensuite réalisé une partie sérieuse, est clairement coupable sur le but. Il se fait prendre de vitesse par Nuno Da Costa et ensuite se jette n'importe comment ce qui aurait certainement occasionné un pénalty si l'attaquant franco-portugais n'avais pas marqué.

Kenny Lala :

- Note de Pumador : 5/10

Si défensivement il a rendu une copie correcte de par sa rigueur, et son placement, Kenny Lala n'a que très peu montré le bout de son nez offensivement. Quelques montées par ci par là, mais on est loin de pouvoir le comparer à Ikoko sur ce plan là.

- Note de Christopher : 5/10

Très timide offensivement, certainement car ses adversaires du soir paraissaient plus rapides que lui, ce qui est rare, Kenny Lala n'a pas pris de risques et est donc à créditer d'une partie moyenne.

Pierrick Valdivia :

- Note de Pumador : 2/10

Je l'ai pourtant vu sur la feuille de match, mais j'ai mis beaucoup de temps à le voir à l'oeuvre sur le terrain. Fantômatique, Valdivia n'a pas su épauler sa défense centrale, et son animation au milieu de terrain est proche du néant. Remplacé par Lalaina Nomenjanahary, qui n'a pas apporté grand chose offensivement en fin de rencontre.

- Note de Christopher : 3/10

Wylan Cyprien RC Lens 05À un poste de sentinelle qui lui avait pourtant bien réussi ces derniers temps, Pierrick Valdivia a failli hier soir, que ce soit dans les duels ou dans l'utilisation du ballon. Sorti logiquement au profit de Lalaïna Nomenjanahary qui n'a rien montré et a même gâché le dernier centre de la partie.

Wylan Cyprien :

- Note de Pumador : 6.5/10

Le meilleur lensois sur le terrain c'est bien Cyprien. Un gros travail au milieu de terrain, son entente avec Bourigeaud est un régal. Au coeur du jeu, il a a beaucoup donné, et s'est crée plusieurs occasions. Dommage qu'il manque encore de précision dans finition.

- Note de Christopher : 6/10

Encore une fois une énorme activité de Wylan Cyprien. Il s'est bien battu face à un milieu de terrain valenciennois très efficace et aggressif. Il a même souvent porté le danger mais il a connu un déchet énorme devant le but en ne cadrant jamais ses tentatives.

Benjamin Bourigeaud :

- Note de Pumador : 6/10

Dans la même dynamique que son compère, il a abbatu beaucoup de travail au milieu de terrain. Ses choix dans les transmissions n'ont pas toujours été fructueuses, mais il a beaucoup donné jusqu'au coup de siflet final.

- Note de Christopher : 6/10

Benjamin Bourigeaud RC Lens 03Un match dans le même ton que celui de Wylan Cyprien, au four et au moulin durant toute la rencontre mais avec lui-aussi beaucoup de déchets dans la zone de vérité mais aussi et surtout sur les coups-de-pied arrêtés, nombreux hier, qui n'ont jamais été dangereux. Malgré tout son énorme débauche d'énergie est à souligner, il était partout sur le terrain, dans l'axe, à droite, à gauche, ce qui peut expliquer son déchet.

Pablo Chavarria :

- Note de Pumador : 5/10

L'Argentin a beaucoup pesé sur la défense valenciennoise, mais il a manqué d'espaces afin de pouvoir créer le danger. Il a également servi plusieurs fois ses coéquipiers mais il s'est trop peu crée d'occasions pour prétendre marquer le but que l'on attendait.

- Note de Christopher : 6/10

D'accord il paraît parfois lent et lourd au moment de contrôler ou de frapper au but, mais l'activité de Pablo Chavarria hier a été une des rare note positive de la rencontre. Son jeu dos au but fut excellent, il réussissait souvent à contrôler son adversaire direct pour jouer en déviation. Malheureusement ses coéquipiers, notamment Mathias Autret en première période sur une frappe trop molle, n'ont pas concrétisé ces occasions.

Mathias Autret :

- Note de Pumador : 4/10

Les dernières prestations d'Autret se suivent et se ressemblent. Elément clé cette saison au RC Lens, il s'est montré moins tranchant qu'à l'accoutumée. Le numéro 19 lensois a été peu sollicité sur son flanc gauche et il a rarement gagné ses duels. On peut mettre ça sur le coup de la fatigue, mais espérons que son peps reviendra très vite car le RC Lens a vraiment besoin de lui.

 - Note de Christopher : 4,5/10

Une nouvelle fois décevant, en demande-t-on trop à l'ancien Lorientais ? Il nous a tellement habitués à réaliser de grandes prestations, que ses récentes sorties nous paraissent bien fâde. Il rate une belle occasion en première période et n'a jamais créé vraiment le danger. On le sent en dedans, repassant plus souvent vers l'arrière quand avant il fonçait vers le but adverse...

Simon Banza :

- Note de Pumador : 2.5/10

À l'image du match contre Tours, le jeune Banza a été étrillé au coeur de la défense de VA. Peu en vue, il a clairement souffert physiquement et s'est montré transparent sur le front de l'attaque lensoise. Alors oui, il est jeune et il a été propulsé par défaut dans le onze de départ de l'équipe première, mais sa maladresse est parfois inquiétante. Kombouaré doit vite songer à le faire souffler, parce qu'il va finir par le crâmer avant l'heure.

- Note de Christopher : 3/10

Une partie complètement ratée du jeune attaquant lensois. À son déficit physique que l'on connaît il a ajouté une maladresse incroyable que ce soit dans ses contrôles, ses transmissions ou ses tentatives. Il a parfois eu les ballons pour tenter sa chance, mais lorsque le cuir part à trois mètres sur un contrôle, difficile ensuite d'inquiéter le portier adverse. Après des premières apparitions encourageantes, il semble marquer le pas et ses défauts sautent aux yeux...

Le coaching d'Antoine Kombouaré :

- Note de Pumador : 3/10

Une note salée, mais s'ajoute à la défaite une composition discutable. Kombouaré a aligné un Valdivia en méforme en ce moment, au profit d'un Olsen très en vue contre Brest récemment, ou bien d'un Gbamin (son poste de prédilection). Au final, Valdivia a été transparent, Gbamin pas toujours à l'aise en défense alors que Cvetinovic était sur le banc. De plus, le coach lensois aurait dû faire ses changements plus tôt, puisqu'au final Lalaïna n'a été que très peu en vue. Et que dire de Madiani que l'on aura vu qu'une poignée de minutes. Bien insuffisant pour apporter quoi que ce soit.

- Note de Christopher : 4/10

Il se passe encore une fois de Patrick Olsen, notamment en deuxième période où les Valenciennois nous laissaient le ballon et où le Danois aurait pu apporter sa patte et sa technique. Ses changements offensifs bien trop tardifs (Madiani n'entrant sur la pelouse qu'en toute fin de match) n'ont pas permis d'apporter le sang neuf qui aurait pu faire craquer la défense adverse qui pliait clairement. Il a certainement titularisé Jean-Philippe Gbamin derrière pour contrer la vitesse des attaquants rouges mais le jeune lensois a manqué lui-aussi au milieu-de-terrain.

La prestation du Valenciennes FC :

- L'avis de Pumador :

Valenciennes en a surpris certainement plus d'un en première période. Beaucoup d'envie, une équipe qui a proposé du jeu, le RC Lens a clairement été bousculé en première période. Un but logique marqué, rien à redire. En revanche, la tendance de la seconde période s'est inversée. Ils ont beau avoir subis à maintes reprises les assauts lensois, VA a tenu jusqu'au bout. Une victoire à l'arrachée, mais ô combien importante pour la course au maintien.

- L'avis de Christopher :

Cette équipe m'a épatée en première période. Elle était pleine de fraîcheur, d'envie et la rapidité de ses attaquants était impressionnante. D'ailleurs Nuno Da Costa et Mouhamadou Ndao ont réalisé une excellente première partie de rencontre. Le milieu lensois fut mangé par la puissance de Sekou Baradji et l'expérience d'Eloge Enza Yamissi. Derrière les hommes de Faruk Hadzibegic semblent toutefois plus léger mais un énorme portier est là pour rattrapper les erreurs de ses jeunes coéquipiers, Damien Perquis a été très bon hier soir, anéantissant les espoirs lensois sur leurs rares tentatives cadrées...

Image : LogoGraphik

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.