updated 11/12/2016 17:00

Le Havre AC - RC Lens : voir plus loin qu'une simple revanche !

23 Le Havre HAC RC Lens152 jours, soit 4 mois et 30 jours, se sont écoulés depuis la véritable humiliation infligée par des Havrais en état de grâce à des Lensois transparents devant leur public au final plus consterné qu’énervé. Mais durant ces 152 jours, la donne a changé et le fossé semble s’être légèrement comblé.

Pour cette 23e journée de Ligue 2 version 2015-2016, le Racing Club de Lens, 7e, se déplace sur la pelouse du Havre Athletic Club, 6e. Un seul malheureux point sépare deux formations qui ne semblaient pourtant pas évoluer dans la même division il y a de ça 5 mois. MadeInLens vous présente cette rencontre qui pourrait définitivement bouleverser le championnat.

Côté Havrais :

Si le fossé a fini par se combler, c’est aussi que les Havrais se sont effondrés après le coup d’éclat réalisé au stade Bollaert-Delelis. 3 défaites et 2 matchs nuls ont suivi la rouste, poussant vers la sortie Thierry Goudet… Mais les Normands ont par la suite enchaîné 4 victoires de rang en Ligue 2 sous les ordres de l’intérimaire Christophe Revault, jusqu’à la signature de l’Américain Bob Bradley. Si cette signature avait pour le moins étonné à l’époque, le bilan de l’ancien coach des USA ne plaide pas totalement en sa faveur : 3 victoires, 3 matchs et 2 défaites en Ligue 2, ce n’est pas un mauvais bilan dans l’absolu… Mais ce qui freine les ardeurs, c’est l’incapacité à enchaîner les victoires. Revenus à une intéressante 6e place, les Ciel et Marine restent aujourd’hui sur une défaite sur la pelouse du Clermont Foot qu’ils auront à cœur de corriger face au Racing.

Face au Racing, comme à l’aller, c’est bien le duo d’attaque Gimbert-Duhamel qui capitalisera toutes les attentions. Si le bilan semble famélique (5 buts pour l’un, 5 buts pour l’autre), ce duo n’en reste pas moins redoutable. Sur les 6 dernières rencontres, Ghislain Gimbert a scoré à trois reprises, Duhamel à une reprise. D'autre part, si les deux « anciens » affichent une moyenne de 200 à 300 minutes entre chaque but, la surprise Havraise est née en 1996. En effet, Lys Mousset affiche également 5 buts au compteur… mais en 605 minutes ! Pas mal pour un jeune attaquant qui joue plus souvent dans un rôle de milieu droit qu’en première ligne.

Pour ces retrouvailles au sommet, Bob Bradley devrait de nouveau aligner le jeune Mousset dans un rôle de milieu droit dans son 4-4-2 à plat. Dans les buts, Farnolle devrait sans nul doute être titularisé, alors que la défense centrale Fortes – Cambon pourrait être reconduite malgré la défaite à Clermont. A droite, Chebake devrait officier, alors que Mombris devrait prendre place dans le couloir gauche de la défense normande. Au milieu, Fontaine et Ayasse pourraient être associés à la récupération et Louiserre aligné quant à lui sur la gauche. En pointe, on devrait retrouver la doublette Gimbert-Duhamel à moins que ce dernier ne soit remplacé par Gamboa.

 

Côté Lensois :

11 buts encaissés sur les 3 dernières oppositions. Il va sans dire que la défense Sang et Or sera l’objet de tous les regards et de toutes les analyses pour ce match ! Au match aller, imitant le Zeppelin Hindenburg, la défense lensoise avait explosé en vol sous les yeux médusés des passants, ne laissant que des débris de football sur son passage… Avec le recul, on ne peut pas dire que le HAC avait si bien joué que ça. Ils ont été réalistes certes, avec 4 buts sur 4 actions franches, mais avaient surtout profité d’une équipe lensoise apathique qui n’avaient fait que déjouer pendant 90 minutes ! Mais, entre cette équipe et celle d’aujourd’hui c’est littéralement le jour et la nuit. Alors, outre l’esprit revanchard insufflé par Kombouaré cette semaine, Lens devra s’appuyer sur ses progrès techniques et tactiques pour tenter de renverser la machine Normande.

Aristote Madiani RC Lens 03Face aux nombreux forfaits, un homme fait son retour dans le groupe aujourd’hui : Aristote Madiani. Son retour, malgré les déceptions de ses précédentes convocations est symbolique du mal qui se présente sur la route des Sang et Or. Dans l’impossibilité de remplacer numériquement Bekamenga par le recrutement d’un numéro 9, le Racing se déplace aujourd’hui sur la pelouse du Havre avec seulement 4 attaquants, dont Banza et Madiani qui seraient bien mieux à prendre de la bouteille en CFA, ou en rentrant en fin de match. Pour ce match au sommet, Madiani devrait avoir au moins quelques minutes à se mettre sous la dent, si ce n’est un match complet. A lui de prouver qu’il peut être une réelle solution, comme il le fut la saison dernière quand le manque de concurrence lui permettait d’engranger du temps de jeu.

Pour ce match, Antoine Kombouaré devrait reconduire son traditionnel 4-3-3. Delle, auteur d’une excellente prestation face à Dijon sera titulaire. Devant lui, une charnière Cvetinovic – Ba pourrait être reconduite après la dernière rencontre relativement satisfaisante de leur part. Lala, solide sur son côté gauche sera très certainement reconduit, alors que Ikoko pourrait faire son retour à droite. Au milieu de terrain, Gbamin, encore une fois excellent face à Dijon, devrait être reconduit en sentinelle, accompagné du duo devenu très complémentaire Cyprien-Bourigeaud à la transmission. Devant, Banza, seul vrai 9 du groupe est un titulaire presque indiscutable pour ce match et devrait être appuyé par Autret à gauche et Lalaina à droite, à moins que Madiani ne vienne prétendre à une place sur ce côté droit.

 

La rencontre :

La 8e équipe à domicile qui reste cependant sur trois victoires à domicile reçoit la 5e équipe à l’extérieur qui elle reste sur 8 points pris sur 12 possibles. Sur le papier, la rencontre est sincèrement alléchante. Mais, comme dit précédemment, Lens ne doit pas compter que sur l’esprit de revanche d’une équipe, qui plus est, largement remaniée depuis le match aller. Devenue solide défensivement, la formation Lensoise devra se mobiliser dès le coup d’envoi, pour éviter d’avoir à courir après le score, comme face à Dijon. Une victoire Lensoise permettrait aux Sang et Or de dépasser les Havrais au classement, les rapprochant du même coup de la troisième place.

 

Les compositions probables :

Le Havre :  Farnolle – Chebake, Fortes, Cambon, Mombris – Mousset, Fontaine, Ayasse, Louiserre - Gimbert, Duhamel

Remplaçants : Milosavljevic, Puel, Gamboa, Bain, Mendes

Racing Club de Lens : Delle – Ikoko, Cvetinovic, Ba, Lala – Cyprien, Gbamin, Bourigeaud – Nomenjanahary, Banza, Autret

Remplaçants : Vachoux, Landre, Olsen, Madiani, Scaramozzino

 

Le Havre Athletic Club - Racing Club de Lens

23e journée du Championnat de France de Ligue 2
Samedi 30 janvier, 14h – Stade Océane, Le Havre
Arbitre : François Letexier

A suivre en live-texte intégral sur MadeInLens.com, 100 % passion !

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.