updated 11/12/2016 17:00

US Créteil-Lusitanos - RC Lens : la passe de 5 ?

21 US Creteil Lusitanos RC Lens2016 recommence sur les chapeaux de roues pour le Racing Club de Lens qui enchaîne avec un deuxième déplacement d’affilée, cette fois-ci sur le terrain de l’Union Sportive Créteil-Lusitanos. Pour cette 21e journée, Lens, 6e au coup d’envoi espère continuer sur sa lancée avec une 5e victoire de rang sur le terrain du 16e de Ligue 2, qui lui tentera de stopper sa mauvaise série de 7 défaites et un match nul sur les 8 dernières journées de championnat. MadeInLens vous présente la rencontre.

Côté Cristolien :

Si les hommes de Laurent Roussey avaient hâte de voir l’année 2015 se terminer, pas sûr qu’ils s’attendaient à commencer 2016 de cette façon… Littéralement écrasés par Bourg-en-Bresse Péronnas, les Cristoliens ont encaissé 5 buts le week-end dernier et recevront le Racing ce soir avec l’obligation de se racheter. Mais, à vrai dire, cette obligation leur colle au train depuis leur dernière victoire en championnat qui remonte au 23 octobre 2015 (2-1 sur le terrain de l’ETG)… 20e équipe du championnat à domicile, les Cristoliens n’ont pris que 7 points sur 27 possibles dans leur antre de Dominique-Duvauchelle. Pire que ça, les Béliers n’ont marqué que 8 buts en 9 matchs à domicile et se rapprochent doucement de la zone rouge après avoir pourtant relativement bien démarré la saison (5 victoires lors des 10 premières journées).

Un secteur du jeu cristallise particulièrement les manques de l’USCL. En effet, avec une attaque portée par le Malgache Andriatsima et le Français Florent Mollet, les Cristoliens marquent relativement beaucoup pour un potentiel relégable. Mais ce qui ne fonctionne pas aujourd’hui, c’est la défense. Avec 37 buts encaissés et une différence de but de -15, l’USCL forme la plus mauvaise défense du championnat. A l’exception de Christophe Herelle qui a été titularisé 18 fois sur 20 possibles, l’USCL peine à trouver une stabilité défensive puisque 8 défenseurs ont été titularisé plus de 8 fois cette saison.

Difficile donc dans ces conditions de créer des automatismes et de trouver une certaine stabilité dans un 11 en constante évolution. Pour recevoir le Racing Club de Lens, Laurent Roussey devrait aligner un 4-4-2 à plat composé de Kerboriou dans les buts, seul Cristolien à avoir joué toutes les rencontres de championnat cette saison, et d’une charnière centrale Diedhiou – Hérelle. Du côté des latéraux, ce sont Esor et Konongo qui devraient débuter la rencontre, alors qu’au milieu de terrain Dias, Gassama, Mollet et Dabo pourraient être associés. Devant, c’est une doublette classique composée de Andriatsima et Niakaté qui devrait démarrer la rencontre.

 

Côté Lensois :

Qui l’eut cru ? Lens a enchaîné 4 victoires de rang pour la première fois depuis 2008 ! Autant dire que 5 victoires d’affilée serait un exploit pour l’équipe certainement la plus irrégulière de France… Il suffit d’aller jeter un œil dans les archives du club à la recherche de la dernière fois où Lens a réalisé la passe de 5 pour se rendre compte de l’incommensurable gâchis réalisé pendant de belles saisons il y a une dizaine d’année… Bref, revenons à nos moutons ! Face au Red Star FC, Lens aurait pu dérouler, mais il ne l’a pas fait. Lens aurait également pu lâcher après l’ouverture du score, mais il ne l’a pas fait non plus. Si la première mi-temps a été une véritable purge, la seconde période, pas forcément plus aboutie techniquement, a été un véritable plaidoyer contre le renoncement ! C’est dans ce genre de match, remporté à la force mentale dans les dernières secondes qu’on se rend compte du chemin parcouru par les Sang & Or depuis le début de saison. Quand les Lensois perdaient 4 points à Ajaccio et Clermont dans des scenarii similaires, face aux Audoniens, ils n'ont pas laissé passer leur chance pour finalement arracher une précieuse victoire face à un coriace adversaire.

Mathias Autret RC Lens 01Lors de cette victoire face au Red Star FC, le Racing Club de Lens a affiché deux visages : en première mi-temps celui d’une équipe qui sait maintenant faire le dos rond quand les événements ne prennent pas une tournure favorable, et en seconde période celui d’une équipe qui commence à savoir saisir les opportunités. Ce changement de visage, certainement initié par une gueulante kombouaresque à la mi-temps a également coïncidé avec le réveil de Matthias Autret. Emprunté en première période, il a sonné la charge au retour des vestaires, se montrant plus entreprenant avec le ballon, mais surtout beaucoup plus incisif (les vissés, il n’y a que ça de bon !). Si face au FBBP01, Lens avait su plutôt bien faire sans lui, il va sans dire que le petit Breton (qui vaut mieux qu’un grand tu l’auras…) apporte une véritable plus-value au 11 de AK, allant même jusqu’à cacher par son talent les failles d’un schéma de jeu peut-être trop juste pour prétendre à mieux.

S’il devrait de nouveau être titulaire à Créteil ce soir, le Maestro Autret devrait être aligné à gauche comme face au Red Star, en soutien de Banza en pointe et avec la possibilité de coulisser avec Chavarria à droite. Au milieu de terrain, Antoine Kombouaré devra composer avec le forfait de dernière minute de Pierrick Valdivia. Pour compenser cette absence, Jean-Philippe Gbamin devrait sortir de la charnière centrale pour venir se positionner en milieu récupérateur derrière les deux relayeurs Wylan Cyprien et Benjamin Bourigeaud. Derrière, sur les côtés c’est du classique avec Ikoko à droite et Lala à gauche, tandis qu’Abdoul Ba devra tirer profit de son statut de titulaire pour stabiliser la nouvelle charnière qu’il devrait former avec Dusan Cvetinovic. Joris Delle, bien qu’un peu fébrile face au Red Star FC, devrait sans nul doute être reconduit dans les cages Lensoises.

 

La rencontre :

On ne le dit jamais assez, mais en Ligue 2, le premier but est souvent d’une importance capitale ! C’est d’une logique assez simple : sur ses terres, Créteil n’a jamais gagné en ayant encaissé le premier pion de la partie, alors que Lens n’a jamais perdu loin de son antre en ayant scoré en premier. En tirant la leçon du match aller où les Cristoliens avaient totalement fait déjouer les Lensois et malgré les statistiques en leur faveur, les Sang & Or devront à la fois assumer leur statut de favori, mais également faire attention à ce match piège chez un adversaire au dos du mur. Après deux saisons satisfaisantes en Ligue 2, les Béliers sont plus que jamais en danger et comme on dit, il faut toujours se méfier d’un animal blessé…

 

Les compositions probables :

US Créteil : Kerboriou - Esor, Diedhiou, Hérelle, Konongo - Dias, Gassama, Mollet, Dabo - Andriatsima, Niakaté
Remplaçants : parmi Merville, Lafon, Di Bartoloméo, Ilunga, Mahon de Monaghan, Fofana, Lesage, Gérard.

RC Lens : Delle - Ikoko, Cvetinovic, Ba, Lala - Cyprien, Gbamin, Bourigeaud - Chavarria, Banza, Autret
Remplaçants : Belon, Scaramozzino, Olsen, Nomenjanahary, N'Diaye

 

 

Union Sportive Créteil Lusitanos - Racing Club de Lens

21ème journée du Championnat de France de Ligue 2
Vendredi 15 janvier 2016, 20h – Stade Dominique-Duvauchelle, Créteil
Arbitre : Floris AUBIN

A suivre en live-texte intégral sur MadeInLens.com, 100 % passion !

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.