updated 11/12/2016 17:00

MadeInLens parie sur : RC Lens - Nîmes

MadeInLens parisCe lundi, le RC Lens reçoit le Nîmes Olympique dans le cadre de la 17e journée de Ligue 2.

Certes, le Racing reste sur six matchs sans défaite en championnat (2 victoires et 4 nuls), mais les prestations fournies contre Niort et surtout à Ajaccio ont de quoi inquiéter. Pour l'avant-dernière réception de la phase aller les Lensois souhaiteront se reprendre et renouer avec le succès devant leur public. En face, c'est la lanterne rouge du championnat, le Nîmes Olympique de Toifilou Maoulida et Jonathan Lacourt qui se présente avec la ferme intention de réaliser un coup. 

Si l'on se fit au classement et aux bookmakers, le Racing est largement favori. Pour autant, les Lensois parviendront-ils à être à la hauteur de leur statut ? Romain Pechon et Pumador, membres de la team MadeInLens , vous livrent leur avis. 

 

L'avis de Romain Pechon :

Statistiquement, tout va bien pour le Racing. L'équipe d'Antoine Kombouaré demeure invaincue à domicile depuis le 31 août dernier, soir de fessée mémorable contre le Havre. Depuis, les Artésiens ont enchaîné les bons résultats, ayant même accroché à son tableau de chasse, l'AS Nancy Lorraine. Cependant, quand on s'intéresse au contenu des matchs, l'inquiétude est bien plus importante. La dernière rencontre contre Ajaccio symbolise pleinement le début de saison des Lensois. A onze contre neuf pendant plus de 30 minutes, les coéquipiers de Pablo Chavarria ont pour autant concédé le match nul. 

A l'aube de la rencontre contre la lanterne rouge, le Nîmes Olympique, Antoine Kombouaré, déjà privé de plusieurs cadres (Cvetinovic,Landre et Nanizayamo), a fait le choix d'écarter certains joueurs (Bekamenga, Besle, Madiani et Moore). C'est donc avec une équipe fortement remaniée que le Kanak aborde ce match. Le duo Gbamin-Lala devrait composer une charnière inédite, tandis que le trio Autret-Chavarria-N'Diaye devrait être en charge de l'animation offensive.

En face, le Nîmes Olympique présente un bilan biaisé par la pénalité de huit points issue de "l'affaire des matchs suspects". Sans cet handicap, les Crocos seraient en dehors de la zone rouge, à seulement quatre unités du RC Lens. Si le parcours vers le maintien s'annonce périlleux, les Nîmois peuvent s'appuyer sur une jeune garde talentueuse (Koura, Mounié et Tchenkoua). La défense artésienne risque d'être particulièrement sollicitée, elle devra également se méfier de Toifilou Maoulida, particulièrement motivé à l'idée de briller contre son ancienne équipe. 

Les Nîmois abordent les matchs avec l'idée qu'ils n'ont rien à perdre. Un maintien serait presque synonyme de montée pour les Crocos. A l'inverse, le Racing aborde cette rencontre avec une forte pression, avec la nécessité de rattraper les points perdus contre Ajaccio. 

Ce match est bien plus piégeux qu'on ne peut le croire. Les Nîmois ont les qualités pour inscrire au moins un but, il faudra donc un RC Lens particulièrement réaliste afin d'arracher la victoire. Or, Lens marque moins d'un but par match à domicile. La seule fois où il s'est imposé en inscrivant plus d'un but, c'était à Auxerre, avec la réussite que l'on connaît.

Je parie donc sur un match nul 1-1. Le scénario devrait être identique au match contre Niort. Je vois bien Nîmes ouvrir le score rapidement, avant de voir Lens égaliser au retour des vestiaires. 

  

L'avis de Pumador :

Effectivement, le RC Lens continue sa série de matches sans défaite, mais la plupart de leurs résultats se concluent par des matches nuls. Nuls, c'est également l'adjectif pour qualifier la précédente prestation des Sang et Or vendredi face à Ajaccio où les hommes de Kombouaré ont brillé en encaissant un but sur pénalty en fin de rencontre à 11 contre 9.

Privé de nombreux cadres, la défense lensoise sera une fois de plus remaniée, avec une charnière centrale probablement inédite. Quant en attaque, là où Nanizayamo avait les faveurs du coach lensois, le géant a déclaré forfait sur blessure. Hormis le jeune Banza, le RC Lens n'aura pas de vrai attaquant de pointe à disposition. Pas de quoi imaginer un festival de buts...

Du côté de Nîmes, le club pointe à la dernière place du classement de Ligue 2. Pas très représentatif car les Crocodiles ont eu une pénalité de 8 points. Malgré cet handicap, les joueurs croient malgré tout en leurs chances de maintien.

Quoi qu'il arrive, les Nîmois iront à Bollaert pour bousculer une équipe du RC Lens très fragile, qui a montré plusieurs visages cette saison, pas toujours très flatteurs.

Dans ce match de mal classés, je vois (malheureusement) une équipe lensoise incapable de s'imposer, accrochée par une équipe nîmoise certainement satisfaite de prendre un point à Bollaert.

Je parie donc sur un match nul 0-0. Une bien terne rencontre.

Et n'hésitez pas à livrer votre avis sur le match à venir via les commentaires ci-dessous !

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.