updated 05/12/2016 05:34

RC Lens - Niort : un match nul au goût de regrets

RC Lens Chamois Niortais match nulEliminé en Coupe de France vendredi face à Quevilly-Rouen, le RC Lens espérait se relancer et retrouver sa bonne dynamique à domicile contre Niort mais les joueurs d’Antoine Kombouaré n’ont pu faire mieux qu’un match nul sur le score de 1-1 au terme d’un match qui laisse de gros regrets.

L’avant-match est marqué par l’hommage rendu aux victimes du 13 novembre dernier en région parisienne, avec une minute de silence et une Marseillaise tonitruante et très émouvante, avant le début de la rencontre.

Si l’entame de match est favorable aux Lensois, avec une bonne frappe des 20 mètres de Benjamin Bourigeaud et un corner, c’est pourtant Niort qui prend rapidement les commandes. Dès la 9e minute et au deuxième poteau, Kiki profite d’un coup-franc sur le côté gauche de la défense pour tromper Joris Delle, ouvrant la marque pour les Chamois. Ce but donne de l’air aux Niortais, qui continuent leur pressing avec une belle frappe de Selemani repoussée par le portier lensois.

Les actions sont rares pour les Sang et Or, qui enchaînent les mauvaises passes, les imprécisions et peinent à se montrer dangereux. Jonathan Nanizayamo obtient un corner à la 25e minute, qui ne donne rien. Après la demi-heure, le RC Lens se montre toutefois plus pressant. Benjamin Bourigeaud puis Wylan Cyprien chauffent les gants de Paul Delecroix sur deux frappes lointaines, mais bien captées. Sur un corner et un cafouillage dans la défense de Niort, les Sang et Or auraient pu égaliser mais l’arbitre a préféré siffler une faute d’un Lensois.

La première période s’avère fort poussive, très laborieuse pour des Sang et Or peu inspirés et peu précis dans leur jeu. Fort heureusement, la seconde période s’avère bien différente.

Comme souvent en effet, les joueurs d’Antoine Kombouaré reprennent bien après la pause. Après une première occasion pour Jordan Ikoko, c’est Benjamin Bourigeaud qui égalise pour les Sang et Or. Après un coup-franc de Wylan Cyprien, le ballon revient sur Benjamin Bourigeaud qui frappe et relance le RC Lens à la 52e. Les Lensois poursuivent leur bonne période avec des frappes de Mathias Autret, une tête de Jonathan Nanizayamo au-dessus autour de l’heure de jeu. Le temps s’écoule sans que le RC Lens ne trouve la solution.

La fin de match se révèle fort débridée. D’abord, ce sont les Niortais qui auraient pu arracher la victoire, sans un sauvetage sur la ligne de Jordan Ikoko sur sa ligne à la 82e alors que Joris Delle était battu. Sur le contre, le RC Lens obtient un bon coup-franc et Mathias Autret centre pour Simon Banza, entré en jeu quelques instants, qui reprend et envoie le ballon sur le poteau !  Le jeune attaquant est tout proche de donner de nouveau l’avantage pour les Sang et Or sur un centre de Benjamin Bourigeaud, où il lui manque quelques centimètres pour égaliser.

La fin de rencontre s’achève sur une partie de gagne-temps des Niortais, satisfaits de prendre un point à l’extérieur.

Au final, le point du match nul a de nouveau la saveur des points perdus à domicile pour des Sang et Or qui sont passés au travers de leur première période. Après l’élimination en Coupe de France contre Quevilly-Rouen, les Lensois n’ont pas encore relevé la tête et  peinent à se montrer aussi combattifs et solides que contre Nancy et Auxerre. Il faut faire vite toutefois car la dynamique, qui reste certes positive, pourrait rapidement s’essouffler.

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.