updated 07/12/2016 15:17

RC Lens - Niort : pour que la joie demeure !

15 RC Lens Chamois Niortais NiortCe mardi soir, le Racing Club de Lens reçoit le Chamois Niortais Football Club pour le compte d’une 15e journée de Ligue 2 initialement prévue le 20 novembre mais logiquement déplacée après les tragiques épisodes qu’a connus notre pays. 12e avant le début de cette journée, le Racing devra se méfier des Niortais, 16e avant le début de la rencontre et qui vont vouloir s’éloigner de la zone rouge. Présentation de la rencontre.

 

Côté Niortais :

Les saisons se suivent mais ne se ressemblent pas pour les Chamois. Présents en Ligue 2 depuis la saison 2012-2013, les Poitevins restent sur une saison 2014-2015 en demi-teinte (11e place) durant laquelle ils avaient encore très certainement en travers de la gorge la montée ratée de peu en 2014. Cette saison s’annonce une nouvelle fois compliquée pour les hommes de Régis Brouard. Avec seulement deux petites victoires au compteur, les Niortais n’arrivent pas à s’éloigner d’une zone rouge qui continue à leur tendre les bras. Ayant encaissé moins de buts que leurs adversaires du soir, les Niortais paient aujourd’hui un manque d’expérience et peut-être de concentration, puisqu’ils ont signé pas moins de 8 matchs nuls cette saison, souvent rattrapés sur le fil en fin de match.

Une fois n’est pas coutume en Ligue 2, l’effectif de Régis Brouard ne se base pas sur des anciens de Ligue 1, des mecs habitués à la Ligue 2 et autres barbouzes venus terminer leur carrière dans un club familial… Hormis les Camerounais Frédéric Bong et Ande Dona Ndoh, ils sont peu les joueurs au nom connu, à l’expérience salvatrice dans un championnat très compliqué où les situations ne sont jamais acquises à l’avance. Depuis les départs des Emiliano Sala, Kevin Malcuit, Nicolas Pallois et autre Mouhamada Diaw, il est vrai que le club peine à retrouver un effectif performant.

Pour ce match dans l’antre artésienne, Régis Brouard devra faire sans son meilleur buteur Ande Dona Ndoh et sans le joueur formé à la Gaillette Abdelhakim Omrani. Du coup, le technicien au sang chaud devrait aligner un 4-5-1 avec Delecroix dans les buts, protégé par Bong et Sans en défense centrale, ainsi que Lahaye et Kiki sur les côtés. Au milieu de terrain, Roye et Koukou devraient être associés à la récupération, tandis que Selemani et Djigla pourraient occuper les ailes. Rocheteau devrait être à la baguette pour tenter d’alimenter un Koné seul en pointe.

 

Côté Lensois :

Une élimination piteuse en Coupe de France sur le terrain de Quevilly-Rouen, des têtes pas vraiment au football, de la tension extrasportive, de la peur et de l’anxiété autour de la sécurité pour ce match… Autant dire que le match de ce soir apparaît tel l’Everest aux yeux du peuple Sang et Or. Ô comme ce sera dur de prendre du plaisir ce soir ! Mais, il est temps. Il est temps que le sport et le plaisir reprennent leur droit, il est temps que les footballeurs mettent de nouveau des étoiles dans les yeux des gamins assis dans les travées des stades de l’Hexagone.

Simon Banza RC Lens 01Face aux Normands, les hommes de Kombouaré ont galéré, surtout devant le but. Résultat, les chèvres venus brouter la belle pelouse normande resteront cette fois à la maison et de nouvelles têtes apparaissent dans le groupe convoqué par Antoine Kombouaré. Celui qui voulait gérer le recrutement cette année et pouvoir enfin compter sur des joueurs d’expérience, a littéralement métamorphosé son groupe au fil de ces 15 journées. Si en début de saison la patience était de mise, le crédit temps des N’Daw, Bekamenga et autre Nomenjanahary semble aujourd’hui épuisé. Après les retours dans le groupe de Moore, Olsen, Bourigeaud et Gbamin, on assiste aujourd’hui au comeback de Madiani, mais surtout à la première convocation de Simon Banza, jeune attaquant polyvalent évoluant avec la CFA du Racing.

S’il y a des chances que ce dernier prenne place dans les tribunes ce soir, c’est un premier pas pour celui qui s’entraîne souvent avec les pros et qui représente sans doute l’avenir du Racing. Pour ce match, on devrait retrouver une attaque à trois composée de Nanizayamo en pointe, assisté par Autret à gauche et par Chavarria, de retour à droite après une mise au placard de quelques matchs. Au milieu de terrain, Cyprien sera sans nul doute titulaire, lui qui commence enfin à réaliser quelques bonnes prestations cette saison. Il devrait être associé à Olsen et Gbamin, auteur d’un bon retour après une longue blessure. Derrière, ça devrait être du classique avec une défense à 4 composée d’Ikoko, Landre, Besle et Lala, alors que Delle occupera une nouvelle fois les buts Lensois, lui qui revient également plutôt bien après sa mise à l’écart pour cause de mauvaises performances.

 

Le match :

Des Lensois sur une bonne dynamique en championnat (!) qui reçoivent des Niortais revigorés par un carton 5-1 sur le terrain de La Rochelle en Coupe de France, ça annonce dans l’absolu un joli spectacle. Si 4 points séparent les deux formations, une victoire Lensoise permettrait aux Sang & Or de basculer (enfin !) dans la première partie de tableau. Enchaîner une troisième victoire d’affilée en championnat, ça n’est plus arrivé depuis une paye dans l’Artois (août 2013 à vrai dire) mais, outre la statistique, ce serait surtout une victoire du mental. AK l’a dit : « ça reste fragile »… 3 points permettraient-ils de bétonner l’édifice ? On l’espère en tout cas.

Quoi qu’il en soit, victoire ou non, que vous soyez Lensois ou Niortais, n’oubliez pas de vous munir de bleu, de blanc et de rouge, pour l’hommage qui sera rendu ce soir aux victimes des attentats de Paris. Parce que le sport et la joie qu’il donne doivent reprendre leur place, n’oubliez pas de faire la fête à Bollaert et de profiter du spectacle !

 

Les compositions probables :

RC Lens : Delle - Ikoko, Landre, Besle, Lala - Cyprien, Gbamin, Olsen - Chavarria, Nanizayamo, Autret
Remplaçants : Belon, Moore, Bourigeaud, Madiani, N'Diaye (ou Banza)

Chamois Niortais : Delecroix - Lahaye, Sans, Bong, Kiki - Selemani, Roye, Koukou, Djigla - Rocheteau - S. Koné.
Remplaçants : Allagbe, Choplin, Sambia, Dabasse, Tigroudja

 

Racing Club de Lens – Chamois Niortais Football Club

15e journée du championnat de France de Ligue 2
24 novembre 2015, 20h – Stade Bollaert-Delelis
Arbitre : Florent Batta

A suivre en live-radio intégral sur MadeInLens.com, 100 % passion !

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.