updated 08/12/2016 05:34

Auxerre - RC Lens : les Sang et Or ont vendangé... mais récoltent finalement les trois points !

AJ Auxerre RC Lens joie lensoisAprès la victoire de lundi contre Nancy, les Sang et Or devaient confirmer ce bon résultat ce vendredi à Auxerre. Mais en  ce mois de novembre, ce sont des vendanges tardives que le RC Lens a effectué en Bourgogne. Vu le nombre d’occasions très franches obtenues, les Lensois auraient pu repartir avec un point seulement… mais il a fallu un coup du sort pour que le groupe d’Antoine Kombouaré l’emporte et reparte de Bourgogne avec les trois points.

L’entame de match est clairement à l’avantage du RC Lens, qui joue dans le camp auxerrois et impose son rythme. Mathias Autret, intenable, se faufile dans la défense, trouve des espaces et apporte le danger. Et c’est par lui que les Lensois se créent la plus belle occasion du début de match. Au pressing, le milieu offensif récupère un ballon à 30 mètres puis sert Pablo Chavarria dans le dos de la défense. Seul devant le but et le gardien, l’attaquant argentin croise un peu trop son ballon qui file à côté (7e). Le RC Lens manque l’occasion d’ouvrir la marque et d’asseoir sa domination du début de match.

Le rythme retombe après la 10e minute : Auxerre met le pied sur le ballon, mais sans danger. Il faut attendre la 20e minute pour voir la première occasion auxerroise, avec une frappe de Courtet repoussée par Joris Delle. Toutefois, on sent la défense lensoise plutôt sereine, bien en place. Au milieu de terrain, le jeune trio Wylan Cyprien – Benjamin Bourigeaud – Jean-Philippe Gbamin ne semble pas vraiment inquiété, ce dernier réalisant un bon début pour son retour parmi les professionnels.

Il faut attendre la 33e minute pour voir une nouvelle et très nette occasion pour les Sang et Or. Sur la droite, Pablo Chavarria élimine Puygrenier et centre pour Jonathan Nanizayamo. L’attaquant, aux six mètres, reprend du gauche mais décroise trop sa frappe qui passe à côté. Offensivement, on sent que les Lensois combinent correctement, alors que le jeu long s’avère précis. La défense auxerroise n’est pas non plus empreinte de sérénité sur chaque montée lensoise…

La première période s’achève sur un match nul 0-0 encourageant et rageant car les Sang et Or ont eu deux énormes occasions d’ouvrir la marque.

C’est Auxerre qui redémarre mieux après la pause. A l’instar des Sang et Or en début de match, les Bourguignons combinent bien et trouvent des espaces, alors que la défense lensoise a souvent un léger temps de retard. C’est presque logiquement qu’Auxerre trouve la faille à la 50e minute, après une série de combinaisons qui permet à Konaté d’être seul devant Joris Delle et d’ajuster le gardien lensois. Contrairement à Pablo Chavarria, il ne manque pas sa cible et ouvre la marque…

La domination auxerroise s’estompe après une dizaine de minutes et les Lensois reprennent le dessus, retournant à l’offensive. Pas plus adroit qu’en première période, Pablo Chavarria rate une nouvelle opportunité, dévissant sa frappe dans la surface sur le côté droit (57e).

C’est sur un éclair de génie de Mathias Autret que le RC Lens égalise et refait surface à la 61e minute. Sur la gauche, le milieu offensif repique vers le centre et décoche une mine, une praline, une cacahuète, un boulet, un missile, un Scud (utilisez celui que vous préférez !!) dans la lucarne de Zacharie Boucher qui n’esquisse même pas un mouvement ! Il avait touché la barre à Clermont et avait déjà tenté de genre de frappes mais là, elle est pure, limpide et, surtout, elle fait mouche ! Cette frappe lointaine va réveiller les Sang et Or, qui vont tenter leur chance à plusieurs reprises dans les minutes suivantes, mais Boucher les captera sans souci.

Antoine Kombouaré procède à ses trois changements avant le dernier quart d’heure. Lalaïna Nomenjanahary remplace Benjamin Bourigeaud juste après le but de Mathias Autret, puis Jonathan Nanizayamo et Pablo Chavarria cèdent leur place à la 74e à Dème N’Diaye et Christian Bekamenga.

Fait original, le RC Lens va bénéficier d’un coup-franc indirect dans la surface auxerroise à la 79e, Boucher ayant pris à la main une passe en retrait d’un défenseur. Mais, comme on ne marque pas sur coup-franc au RC Lens, la défense repousse la tentative de Wylan Cyprien.

Et les vendanges se poursuivent pour les Sang et Or à la 81e minute. Décalé dans la surface, Dème N’Diaye se présente seul devant Boucher mais l’attaquant voit sa frappe repoussée… sur Lalaïna Nomenjanahary qui pousse le ballon à côté. Quelle occasion et quel raté encore pour les Sang et Or !

Mais il était écrit que les vendanges des Sang et Or porteraient leurs fruits ce soir. Sur une percée auxerroise au milieu du terrain, le joueur bourguignon s’écroule et tout le monde pense que l’arbitre va siffler. Kenny Lala frappe alors de toutes ses forces dans le ballon pour dégager… et ça finit dans le but de Zacharie Boucher. M. Thual, qui n’avait pas sifflé de faute, valide alors le but, semant la confusion sur le terrain avec de nombreuses contestations auxerroises.

Au final, les Sang et Or ont vendangé quelques occasions mais ont finalement récolté les fruits de leur labeur en prenant trois points mérités contre l’AJ Auxerre. Comme contre Nancy, cette équipe s’est battue et ne s’est pas affolée, même après le but des Auxerrois. Certes, il a fallu un coup du sort énorme pour que le RC Lens prenne les trois points mais l’essentiel est là : les joueurs d’Antoine Kombouaré ont gagné, ont confirmé la victoire vue contre Nancy et leur regain.

Pourvu que ça dure !

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.