updated 06/12/2016 17:10

RC Lens - Nancy : les notes MadeInLens

MadeInLens les notesÀ l'occasion de la 13e journée de Ligue 2, le RC Lens recevait l'AS Nancy Lorraine.

17e avant le match, le Racing Club de Lens remonte à la 15e place du classement.

Ce mardi, ce sont Thomas Vandaële et Romain Pechon, rédacteurs pour MadeInLens, qui livrent leurs avis sur la prestation individuelle de chaque joueur lensois, sur le coaching d'Antoine Kombouaré et la qualité du match réalisé par les Nancéeins.

Joris Delle :
- Note de Thomas Vandaële : 6,5/10 
Hormis une petite faute de main sur une sortie aérienne qui aurait pu coûter cher et une mésentente avec Lala, c'était un vrai bon match du portier lensois. Certes, il n'a pas été beaucoup inquiété, mais, à l'image de sa parade à la 20ème minute, il a fait les arrêts qu'il fallait quand il fallait. Son éviction durant quelques matchs a semblé lui avoir fait du bien en lui permettant de se remettre un peu en question.
- Note de Romain Pechon : 6/10
Premier clean sheet depuis la première journée, contre Metz. Le portier lensois a été décisif à une fois par mi-temps. La main ferme devant Busin en première période, il se mue en rempart devant Dalé en seconde période. Hormis quelques prises de balle approximatives, il semble être sur la pente ascendante. 
 
Taylor Moore RC Lens 05Taylor Moore :
- Note de Thomas Vandaële : 7/10
On attendait son retour, et par la force des choses il a effectué un énorme retour. Suspension de Landre, blessure d'Ikoko... Rien à faire de tout ça, Taylor Moore a prouvé durant 90 minutes qu'il pouvait prétendre à être autre chose qu'un simple remplaçant. Son aisance technique a fait du bien à l'arrière-garde Sang & Or qui n'a pas vu beaucoup d'action arriver de son côté. Encourageant pour la suite.
- Note de Romain Pechon : 6,5/10
Titulaire suite au forfait de dernière minute de Jordan Ikoko, l’international U19 anglais a livré une prestation accomplie. Après quelques minutes poussives, la pépite lensoise a régné en maître dans son couloir. Solide défensivement, il s’est notamment sacrifié face à Aït Bennasser. Offensivement, il s’est même permis quelques montées qui auraient mérité plus de succès. Un retour satisfaisant.
 
Stéphane Besle :
- Note de Thomas Vandaële : 6/10
Même s'il n'a pas effectué son meilleur match sous les couleurs du Racing, son retour a tout de même fait beaucoup de bien à la défense Lensoise. Son impact physique et son calme ne sont pas négligeables. D'autre part, il se montre de plus en plus complémentaire avec Cvetinovic.
- Note de Romain Pechon : 5/10
Il donne en permanence le sentiment d'être à la rupture. Habituellement irréprochable dans le défi physique, il a montré certaines lacunes, hier soir. Etait-il au top sur le plan physique ? On peut se poser la question, tant il a semblé sur la retenue en matière d'engagement. 
 
Dusan Cvetinovic :
- Note de Thomas Vandaële : 6/10
Incertain avant le coup d'envoi, on pouvait avoir peur sur sa volonté à aller au duel. Apparemment, lui ne connait pas le doute. Il a encore sorti un match de patron pour diriger la défense lensoise. Même s'il n'est pas toujours propre dans son jeu, il se montre précieux derrière.
- Note de Romain Pechon : 5,5/10
Le Serbe a trouvé ses marques et s’impose plus que jamais comme l’indéboulonnable de la charnière artésienne. Présenté comme un défenseur rugueux à son arrivée, il ne fait pas mentir sa réputation en imposant son physique sur ses adversaires. Qui plus est, il cherche toujours à relancer proprement. Contre Nancy, il a fait preuve de sérénité et n’a que très rarement été pris à défaut.
 
Kenny Lala :
- Note de Thomas Vandaële : 4/10
Il avait assez bien débuté son match, puis au bout d'un quart d'heure, plus de son ni de lumière. Il ne semblait pas dans son match hier, du coup le danger est souvent venu de son côté. Pris dans le dos plusieurs fois par Busin, il a vraiment galéré sur le plan défensif, mais il reste tout de même à créditer de quelques bonnes montées en début de match.
- Note de Romain Pechon : 4,5/10
Confirmé au poste de latéral gauche en l’absence d’Anthony Scaramozzino, il a fait le minimum syndical. Sur le plan défensif, on sent qu’il manque de repères à ce poste. Offensivement, son apport a été proche du néant. Il a contribué à quelques remontées en première mi-temps, avant de disparaître au retour des vestiaires. Sa place dans le onze est clairement menacée à moyen terme.
 
Patrick Olsen :
- Note de Thomas Vandaële : 4,5/10
 Certainement son moins bon match sous la tunique Sang et Or. Effacé et emprunté, il n'a pas été d'une grande utilité dans l'entrejeu. Le point positif reste que dans la tête d'AK, le milieu à trois semble maintenant se dessiner sans N'Daw. La preuve, le Danois a été remplacé par Benjamin Bourigeaud qui dispose maintenant d'une meilleure image dans l'esprit d'AK que le géant Sénégalais.
- Note de Romain Pechon : 4/10
Après un retour remarqué contre Clermont, le Danois a connu une deuxième titularisation d’affilée. Mais, cette fois-ci beaucoup moins couronnée de succès. Dès les premières minutes de jeu, le numéro 10 lensois a loupé quelques relances. Par la suite, il a progressivement disparu de la circulation. Invisible en fin de première période, il risque de donner du grain à moindre au moulin de Kombouaré. Remplacé par Benjamin Bourigeaud qui a de nouveau marqué des points lors de son entrée. Il sait très bien ce qu'il lui reste à faire pour avoir plus de temps de jeu. 
 
Wylan Cyprien :
- Note de Thomas Vandaële : 6,5/10
Un match avec du déchet et de l'imprécision, mais bourré d'abnégation. Un match à l'image de son but. Même s'il n'a pas souvent fait les bons choix hier soir, il n'a rien lâché et s'est même permis de marquer le but gag de la journée. On attend maintenant qu'il prenne plus le jeu à son compte, il en est capable.
- Note de Romain Pechon : 6/10
Unique buteur de la rencontre, il a pu faire admirer sa maîtrise technique dans le cœur du jeu. Ses adversaires lui ont laissé beaucoup trop d’espaces et de temps afin d’organiser le jeu de son équipe. Cyprien est monté en puissance tout au long de la rencontre. Son but vient récompenser son enthousiasme et son engagement. A confirmer dès vendredi contre Auxerre.
 
Pierrick Valdivia :
- Note de Thomas Vandaële : 5,5/10
Du oui et du non dans le match de Valdivia. Pas mauvais à la récupération, il a été plus discret sur les phases offensives. Mais, on le sent tout de même revenir à un meilleur niveau que celui qui était le sien en début de saison. Qu'on se le dise, c'est le relai de Kombouaré sur le terrain et même s'il n'est pas le meilleur milieu à disposition du coach, il restera dans le 11.
- Note de Romain Pechon : 5,5/10
Dans une telle équipe et dans un championnat aussi faible, la maîtrise technique de Valdivia saute aux yeux. Sur le plan physique, il ne semble plus avoir la caisse pour jouer plus haut. Mais dans une position plus reculée, il devient très utile. Sa qualité de première relance et sa vision du jeu font beaucoup de bien à son équipe. Face au manque de qualité de cet effectif, il serait difficilement justifiable de se priver de lui.  
 
Matthias Autret :
- Note de Thomas Vandaële : 6/10
Pas avare dans l'effort, il a prêté main forte à Lala avec un repli défensif intéressant. Offensivement, on sent que l'accent a dû être mis sur lui durant les séances vidéos cette semaine, tant on a vu les Nancéiens se jeter sur lui à chaque fois qu'il avait la balle dans les pieds, pour l'empêcher de s'élancer. Remplacé en toute fin de match par Jean-Philippe Gbamin, dont le retour fait plaisir à beaucoup de monde.
- Note de Romain Pechon : 6/10
C'est le maître à jouer du RC Lens. Nancy ne s'est pas trompé en le ciblant très rapidement dans le match. Exilé sur un côté, il n'a pas l'influence dans le jeu que lorsqu'il joue dans l'axe. Mais, l'équilibre collectif est beaucoup plus satisfaisant dans ce schéma. Moins en vue, il reste dangereux et capable de faire la différence à tout moment. Le premier nom inscrit sur la feuille de match. Remplacé par Jean-Philippe Gbamin, le repêché de dernière minute. 
 
Dème N'Diaye :
- Note de Thomas Vandaële : 5,5/10
Il revient de loin quand même notre Déme national. Titularisé en lieu et place de Chavarria, décevant ces derniers matchs, il a eu un apport non négligeable devant et a surtout eu moins de travail défensif à effectuer qu'Autret, tant Moore a tenu son côté droit. Un relativement bon match à mettre à son crédit.
- Note de Romain Pechon : 4,5/10
Une prestation mi-figue mi-raisin. Certes, il est bien meilleur depuis un mois, mais il reste assez brouillon. Positionné sur le côté droit, il n'est pas toujours à l'aise dans ce rôle de pied inversé. Sa tentative qui a échoué sur la barre transversale résume parfaitement son match. 
 
Jonathan Nanizayamo :
- Note de Thomas Vandaële : 5,5/10
Emprunté devant le but, il a cependant eu un gros apport en redescendant d'un cran au fil du match, pour garder des ballons dos au but. Il se montre précieux dans ce genre de match couperet où son physique fatigue énormément les défenseurs. Remplacé par Christian Bekamenga qui n'a pas vraiment eu le temps de se mettre en valeur.
- Note de Romain Pechon : 5/10
Les choses sont claires, Nani se sacrifie pour les autres. L'ancien joueur de Tours, à la technique plus que rudimentaire, ne devrait même pas apparaître dans l'effectif d'un club professionnel. Mais, son abnégation, son courage et son sens du sacrifie en font un soldat de choix dans l'esprit de Kombouaré. Surtout, il profite d'une concurrence qui a le moral dans les chaussettes. Un choix par défaut qui pour le moment bonifie le collectif lensois. Mais à moyen terme, il est bien trop limité pour demeurer une première option. Remplacé par Christian Bekamenga qui a fait acte de présence. 
 
Le coaching d'Antoine Kombouaré :
- Note de Thomas Vandaële : 7/10
Le coach le plus têtu serait-il en train de s'assagir ? Si ses choix surprenaient négativement en début de saison, il réserve aujourd'hui quelques surprises tout aussi plaisantes qu'efficaces. A l'image de la titularisation de Moore, ou encore du maintien en pointe de N'Diaye et Nanizayamo, AK semble enfin s'approcher d'un système qui lui permettra d'être plus efficace dans un championnat bien différent de la Ligue 1. Pour preuve, il a l'air d'avoir mis son 4-4-2 au placard...
- Note de Romain Pechon : 5/10
Certains saluent ses choix, il est de bon ton de rappeler que ce sont des choix par défaut. Moore est titulaire parce qu'Ikoko se blesse la veille de la rencontre. Pablo Chavarria sur le banc ? Pouvait-il en être autrement ? Non. Pour le reste, le retour du 433 marque la soumission à une solution de facilité qui rassure bon nombre d'entraîneurs français. Quand à l'animation du jeu, on cherche encore le projet du Kanak. Lens a gagné un match, mais il a eu beaucoup de chance. Avec une telle approche, Lens restera englué entre la 13e et la 18e place. 
 
 La prestation de l'AS Nancy Lorraine :
- L'avis de Thomas Vandaële :
Piêtre prestation pour un prétendant à la montée. Maladroits et fébriles défensivement, les Nancéiens ont déçu hier soir. Je ne retire rien au mérite du Racing dans ce résultat, mais le non-match des Lorrains y est pour beaucoup.
- L'avis de Romain Pechon :
Plutôt séduisant et consistant depuis le début de la saison, Nancy a livré un non-match à Bollaert. Inexistants sur le plan offensif, les Lorrains ont offert le match à leur adversaire. Cependant, il ne fait nul doute qu'ils seront en Ligue 1 à l'issue de cette saison. Quant à Lens, espérons qu'ils soient toujours en Ligue 2. Un rappel à l'ordre qui ne fera pas de mal aux hommes de Correa.  
Image : LogoGraphik

Commentaires (3)

  • Je trouve votre note pour OLSEN assez sévère, car au niveau débauche d'énergie il a été très présent et cela compense largement les mauvaises relances dont vous parlez.

    Raccouci URL:
  • Espérons que CHAVARIA et BECKAMENGA vont revenir a un meilleur niveau, car devant c'est faible, et pas bcp de choix pour AK, en réserve, un peu le meme soucis, pour le moment.

    Raccouci URL:
  • Pas d'accord pour valdivia pourtant je suis pas son plus grand fan. .. mais la sur ce match défensivement il a été très bon il a rattrapé plusieurs boulettes de ses collègues il a joué le vrai rôle d'un capitaine, de bonne relances notamment une pour nani qui avec sa vitesse lui manquer un bon metre . On a sur ce match eu une très bonne colonne vertébrale défensivement delle cvetinovic valdivia. Nani a part faire du mauvais ljuboja (garder la balle dos au but et la mettre au mauvais endroit) c'est tout ce que j'ai vu. Moore faut le voir plus souvent et lala il est quand même a l'origine du but mais défensivement a chaque fois il est mal placé par rapport au joueur... Voila mon opinion.

    Raccouci URL:
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.