updated 11/12/2016 17:00

Evian TG - RC Lens : et si on marchait sur l'eau ?

10 Evian Thonon Gaillard RC LensCe vendredi soir, pour le compte de la 10e journée du Championnat de France de Ligue 2, le Racing Club de Lens se déplace sur le terrain de l’Évian Thonon Gaillard Football Club. Si l’an dernier, les deux formations bataillaient pour se retrouver dans le dernier wagon du convoi vers la Ligue 1 2015-2016, aujourd’hui elles cherchent toutes deux à y voir plus clair dans un championnat plus compliqué que prévu. Respectivement 10e et 16e de Ligue 2, Haut-Savoyards et Artésiens tenteront de prendre les trois points pour passer sereinement la trêve internationale. Présentation de la rencontre.

Côté Haut-Savoyard :

Si 6 places et 2 points séparent les deux formations avant le début de la rencontre, le début de saison de l’ETG ressemble assez à celui du Racing. Deux défaites, notamment une à domicile face au Red Star lors de la 8e journée, 5 matchs nuls et 2 victoires, dont un éclatant 4-0 face à Auxerre et un 0-2 assez surprenant sur la pelouse de Bourg-en-Bresse lors de la dernière journée. Un bilan équilibré qui place les Roses en milieu de peloton à la fin de ce premier quart de championnat.

Bien que les résultats ne semblent pas flamboyants, il va sans dire que, sous l’impulsion de Safet Susic, les Haut-Savoyards créent du jeu et tentent de développer un football de qualité. Du jeu séduisant qui tarde à réellement payer sur le terrain puisque l’ETG n’a pas encore pu enchaîner deux victoires de rang dans ce championnat, d’où l’éternelle question de l’intérêt du beau jeu dans un championnat aussi rugueux et cruel que la Ligue 2. Il faut dire qu’après une ère Dupraz de 3 ans terminée en eau de boudin (Pascal Dupraz était au club depuis 22 ans), tout était à reconstruire dans un club qui a trop souvent flirté avec la relégation pour ne pas sombrer un jour.

Pour cette reconstruction, les dirigeants Haut-Savoyards ont fait appel à Safet Susic, l’ancienne gloire du PSG et ami d’Antoine Kombouaré. Dans sa quête, le Bosnien s’appuie généralement sur une sorte de 4-5-1 avec un Leroy indéboulonnable dans les buts depuis le début de saison, avec seulement 6 petits buts encaissés en 9 rencontres. Il sera une nouvelle fois protégé par une défense composée de Betao, Angoula, Appindangoye et Soares. Au milieu de terrain, Sorlin et Tejeda devraient être à la récupération, laissant Hoggas en meneur de jeu. L’éternel Barbosa et Centonze devraient occuper les ailes, pour tenter de servir un Keita qui devrait remplacer en pointe un Gianni Bruno trop peu efficace. Le technicien bosnien devra faire sans Fall, Abdallah, Nsikulu, Da Cruz et Abarouaï, tous à l’infirmerie, ainsi que Mensah, suspendu.

 

Côté Lensois :

On n’a tellement plus l’habitude d’entendre des bonnes nouvelles au sein du club artésien que lorsque le ciel semble s’éclaircir, on garde la main sur le parapluie, prêt à être dégainé d’urgence. Il faut dire qu’entre un partenariat entre le groupe Lempereur, Nissan France et le Racing, et sur le plan sportif deux victoires d’affilée (ce qui n’était plus arrivé depuis août 2014), on a tout de même l’impression que c’est une caméra cachée et que quelqu’un se fout de nous bien planqué quelque part (en Azerbaïdjan ?).

Deme NDiaye RC Lens 01Outre la bouffée d’oxygène et les perspectives un peu plus positives concernant l’avenir du RC Lens, c’est surtout l’enchaînement sur le terrain qui nous intéresse. Deux victoires d’affilée qui nous font du bien, mais qui ne dissipent pas les doutes pour autant. Si Lens semble monter doucement en puissance tel un vieux diesel (encore un coup de Volkswagen !), ses deux victoires plus à l’arrachée que d’affilée, ont surtout été le résultat d’oppositions face à des équipes quasiment inoffensives. Au Parc des Sports d’Annecy, les Sang et Or se devront d’être beaucoup plus efficaces car, contrairement à la réception de Sochaux, Lens n’aura pas une équipe repliée en face d’elle qui lui offrira sur un plateau 248 essais avant de pouvoir conclure.

Pour arriver à ses fins, Antoine Kombouaré, qui devra se passer del capitano Chavarria suspendu et de Lalaïna toujours blessé, devrait une nouvelle fois opter pour un 4-4-2 en losange qui lui réussit plutôt bien. Dans les buts, Belon devrait profiter de ses bonnes prestations récentes pour enchaîner avec une troisième titularisation. En défense, AK jouera certainement la stabilité en alignant les 4 joueurs qui ont été solides ensemble à Valenciennes et face à Sochaux, à savoir Ikoko à droite, Lala à gauche et la doublette Besle - Cvetinovic dans l’axe. Au milieu de terrain, N’Daw, qui a semblé (très très très) légèrement moins à la peine ces deux derniers matchs devrait retrouver son rôle de sentinelle, épaulé par Valdivia de retour de suspension et Olsen. Positionné en meneur de jeu, Autret aura la lourde tâche d’alimenter en ballons un duo d’attaque vraisemblablement composé de Bekamenga et de N’Diaye qui y verrait le fruit de ses bonnes entrées en jeu.

 

La rencontre :

L’opposition devrait être d’un tout autre calibre face à l’ETG que lors des deux dernières rencontres des Sang & Or. Face à une défense très solide et une attaque qui tourne à une moyenne d’un peu plus d’un but par match, les Lensois devront hausser le niveau de jeu s’ils veulent s’offrir le scalpe d’une équipe qui ne leur réussit pas du tout. Si les deux victoires récemment acquises ont rassuré (un peu…) les supporters sur la solidité défensive, il va sans dire que les Lensois devront être un peu plus téméraires dans l’utilisation du ballon pour espérer mettre 3 points tous beaux, tous neufs dans la besace. A eux de jouer…

 

Les compositions probables :

Evian TG : Leroy - Betao, Angoula, Appindangoye, Soares - Tejeda, Sorlin, Hoggas - Centonze, Barbosa - Keita.
Remplaçants : Durand, Touré, Campanharo, Ngakoutou, Bruno.
RC Lens : Belon - Ikoko, Cvetinovic, Besle, Lala – N’daw, Olsen, Valdivia – Autret - Bekamenga, N’Diaye.
Remplaçants : Delle, Landre, Cyprien, Madiani, Nanizayamo

 

Évian Thonon Gaillard Football Club – Racing Club de Lens

10ème journée du Championnat de France de Ligue 2
Vendredi 2 octobre 2015, 20h – Parc des Sports d'Annecy
Arbitre : Yohann Rouinsard

A suivre en live-texte intégral sur MadeInLens.com, 100 % passion !

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.