updated 11/12/2016 17:00

Stade Brestois 29 - RC Lens : les notes MadeInLens

MadeInLens les notesÀ l'occasion de la 6e journée de Ligue 2, le RC Lens se déplaçait sur la pelouse du Stade Brestois. Défaits 2-1, les Lensois méritaient bien mieux.

Au classement, le Racing est 19ème et continue de s'enfoncer malgré de belles intentions.

Ce mardi, c'est Thomas Vandaële, rédacteur pour MadeInLens, qui livre son avis sur la prestation individuelle de chaque joueur lensois, sur le coaching d'Antoine Kombouaré et la qualité du match réalisé par les Brestois.

Joris Delle :
- Note de Thomas Vandaële : 5,5/10
Difficile de noter le portier lensois sur cette prestation. Il encaisse deux buts où il est fusillé et abandonné par sa défense mais, dans l'ensemble, il ne réalise pas un mauvais match. A part ça, il reste très rassurant, il s'est juste fait une petite peur sur une sortie aérienne pas très sûre, mais s'est fait sauvé la mise par cette loi ridicule du football qui dit que si on touche le gardien, il y a faute... Un vrai truc de danseuse !
 
Jordan Ikoko :
- Note de Thomas Vandaële : 3,5/10
Transparent pendant 80 minutes sur 90... A sa décharge, il est compliqué de trouver un bon latéral dans le football moderne. Après, je trouve Lala bien meilleur sur ce côté droit, en tout cas bien plus à l'aise. Sur le premier but, ça arrive de son côté, il lâche complétement Cuvilier, qui l'a d'ailleurs mis à l'amende plus d'une fois.
 
Loïck Landre :
- Note de Thomas Vandaële : 4,5/10
Clairement, sur le premier but il commence une partie de belotte... Et il la termine sur le deuxième ! Il doit monter sur Koubemba sur le premier but, il lui laisse 3 heures pour ajuster sa frappe, du coup ça fait mouche ! Sur le second, ils sont deux avec Lala autour du frappeur qui a également tout le loisir d'armer tranquille ! En dehors de ça, il était loin de réaliser un mauvais match, sa puissance de frappe aurait même pu permettre à Lens d'ouvrir le score en première mi-temps.
 
Stéphane Besle :
- Note de Thomas Vandaële : 5,5/10
Le seul défenseur à avoir garder la tête hors de l'eau. Quelques interventions bien senties, des relances rapides. Il a bien combiné dans la relance avec Olsen et s'impose comme le véritable patron de la défense lensoise.
 
Kenny Lala :
- Note de Thomas Vandaële : 4,5/10
Oui et non ! Il ne jouait pas du tout à son poste et s'en est pas trop mal tiré, mais difficile d'évoluer à gauche quand on n'a qu'un pied droit. Coupable de laxisme sur le deuxième but notamment, il a tout de même essayé de relever la tête et de se porter continuellement vers l'avant.
 
Wylan Cyprien :
- Note de Thomas Vandaële : 5/10
 Dans l'absolu, pas dégueu, mais il s'est trop souvent mué en intermittent du speactacle. En fait, il a pas mal tenté de jouer vers l'avant et a sorti quelques ouvertures que l'on aimerait voir plus souvent, comme celle poru Chavarria à la 64e minute. Mais, par moment, il a semblé jouer à contre-temps, surtout sur les phases où Brest avait le ballon.
 
Patrick Olsen :
- Note de Thomas Vandaële : 6/10
Recruté pour jouer relayeur, mais placé en sentinelle, le Danois ne devrait pas rendre sa place à N'Daw de sitôt... Il a beaucoup travaillé à la récupération et s'est vite porté vers l'avant, s'inscrivant un peu dans le même rôle que celui tenu jusqu'à la saison dernière par Le Moigne. Il a du ballon, il est précis et il va clairement poussé les jeunes tels que Bourigeaud à se remettre en question. Remplacé par Deme N'diaye à la 74e qui a essayé, sans succès, de se mettre au niveau.
 
Pierrick Valdivia :
- Note de Thomas Vandaële : 5,5/10
Du mieux, tout d'abord dans le jeu où on l'a senti plus mordant que depuis le début de saison, mais également dans ses frappes... Il a beaucoup tenté, parfois de trop loin, et ça aurait pu faire mouche, notamment sur un très joli coup-franc qui frolle la barre de Hartock. Il a plus pesé sur le jeu Lensois que depuis... très longtemps et est logiquement récompensé par une belle passe décisive. Remplacé à la 83e par Benjamin Bourigeaud qui prouve une nouvelle fois qu'il aura du mal à retrouver une place dans le 11.
 
Mathias Autret RC Lens 03Mathias Autret :
- Note de Thomas Vandaële : 7/10
Clairement le meilleur Lensois sur le pré ! Il a fait l'ascenseur entre ses récupérateurs et ses attaquants tout au long du match, il a réalisé un vrai travail de 10, il n'a pas arrêté d'harceler les relanceurs brestois, il est même rentré en courant jusqu'à Lens... Plus sérieusement, ses accélérations ont souvent créé la différence, son crochet très court également, sans un grand Hartock il aurait scoré plus d'une fois ! Son match est à l'image de son rush de la 74e minute : plein d'envie et de talent !
 
Pablo Chavarria :
- Note de Thomas Vandaële : 6/10
 Un gros match de l'attaquant argentin qui aurait également pu trouver le chemin des filets. Il a beaucoup pesé sur la défense brestoise et a créé pas mal de décalages. Il a semblé avoir plus d'aise à combiner avec Nanizayamo et Autret que lorsqu'il est associé à Bekamenga. En tout cas, très encourageant !
 
Jonathan Nanizayamo :
- Note de Thomas Vandaële : 6,5/10
Enfin récompensé pour son travail et son envie !!! De par sa titularisation, mais surtout par son premier but de renard ! Il a beaucoup pesé par son physique, notamment dos au but, mais a montré qu'il était capable de décrocher et de conserver la balle pour distribuer. S'il continue à progresser de la sorte, il pourrait être l'une des belles surprises de la saison. En tout cas, beaucoup de supporters ont semblé ravis pour lui ! Remplacé à la 74e minute par Christian Bekamenga qui ne cesse de m'exaspérer par son attentisme !
 
Le coaching d'Antoine Kombouaré :
- Note de Thomas Vandaële : 6/10
On attendait du changement, on en a eu ! Exit N'Daw (enfin !!!), Bekamenga et Scaramozzino, place à Olsen, Nani' et Ikoko. Placé en 4-4-2 en losange, les Lensois ont su créer du mouvement et se porter rapidement vers l'avant. Cette défaite complétement imméritée devrait tout de même faire du bien dans les têtes... AK semble sur la voie pour enfin trouver la solution aux maux lensois, maintenant on attend la concrétisation !
 
La prestation du Stade Brestois 29 :
- L'avis de Thomas Vandaële :
Si tous les gardiens qui rencontrent les attaquants lensois sont transcendés par la visibilité relative d'une telle rencontre... bah on n'est pas dans la me**e ! Un bien piètre match de Brestois qui réalisent pourtant le parfait hold-up ! Parfois, on peut être méritant à faire le dos rond en étant solide derrière et à se projeter rapidement en contre-attaque, mais là ce ne fut même pas le cas ! Ils ont juste compté sur un immence Hartock, sans qui la donne aurait été toute autre !
 
Image : LogoGraphik

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.