updated 05/12/2016 14:28

RC Lens - Le Havre AC : les notes MadeInLens

MadeInLens les notesÀ l'occasion de la 5e journée de Ligue 2, le RC Lens recevait Le Havre AC et s'est fait exploser au stade Bollaert-Delelis sur le score de 0-4, démontrant encore la faiblesse énorme de l'effectif lensois.

Au classement, le Racing est 16e et ne décolle pas.

Ce mardi, ce sont Thomas Vandaële et Pumador, rédacteurs pour MadeInLens, qui livrent leurs avis sur la prestation individuelle de chaque joueur lensois, sur le coaching d'Antoine Kombouaré et la qualité du match réalisé par les Havrais.

Joris Delle :
- Note de Thomas Vandaële : 3/10
Difficile de ne pas être sévère avec un gars qui encaisse 4 pions en 90 minutes. A sa décharge, il a été complétement abandonné par sa défense et n'y peut absolument rien sur les 4 buts. On l'a senti complétement abattu à la fin du match...
- Note de Pumador : 2/10 
 4 tirs cadrés et 4 buts encaissés ... Difficile soirée pour l'ancien Niçois qui ne pouvait pas faire grand chose. Je regrette ceci dit qu'il n'ait pas été décisif au moins une fois.
 
Jordan Ikoko :
- Note de Thomas Vandaële : 3/10
Quel dommage ! Offensivement intéressant, il a été à la rue défensivement. Impliqué sur 2 des 4 buts, il ne sert jamais le marquage sur son vis-à-vis. Peu de choses à dire, hormis cette déception de le voir se ruer assez efficacement devant et se vautrer dans son repli défensif.
- Note de Pumador : 3.5/10
Coupable sur le premier but de Gimbert, il a quand même essayé d'apporter offensivement par de nombreuses percées. Sur le plan défensif, quelques lacunes à rapidement corriger parce que la moindre erreur se paie cash.
 
Loïck Landre :
- Note de Thomas Vandaële : 2,5/10
 Je suis peut-être sévère avec lui, mais j'en attends juste 40 fois plus d'une armoire à glace pareille qui donne l'impression de n'avoir que des U13 au marquage... enfin, en général ! Hier, il se fait bouffer par Duhamel et Gimbert, notamment de la tête.
- Note de Pumador : 3/10
 Il n'a pas été flamboyant en défense face à un duo d'attaquants havrais très efficace ce soir. Sur les centres, il a souvent été mis en difficulté, voire dépassé.
 
Stéphane Besle :
- Note de Thomas Vandaële : 2,5/10
 Quelle solidarité de l'axe lensois : on brille ensemble (enfin pas trop souvent hein !), on coule ensemble. Son seul fait de match aura été d'avoir les cou***es de se lever et de tenter de calmer un kop au bord de l'explosion. S'il avait pu calmer de la même façon les triplettes de Belleville, la valise aurait moins lourde à porter sur le chemin du retour...
- Note de Pumador : 3/10
A l'image de Landre, il n'a pas réussi à cadenasser la paire Gimbert-Duhamel. Il a malgré tout failli marquer, chose qui aurait pu changer la donne du match, qui sait ...
 
Anthony Scaramozzino :
- Note de Thomas Vandaële : 3/10
 Un bon début de match, ponctué de bonnes interventions dans les pieds, puis après le premier but, silence radio.
- Note de Pumador : 3/10
Il a souffert sur son couloir gauche, très utilisé par les Havrais. Il a tantôt pris le dessus, tantôt pris le bouillon.
 
Hodor Game of Thrones RC LensGuirane N'Daw :
- Note de Thomas Vandaële : 0/10
 « N'Daw ? N'Daw ! » - Game Of Thrones Saison 2015 épisode 5
- Note de Pumador : 2/10
Les matchs se suivent et se ressemblent pour l'ancien Messin. Il n'arrive pas à s'imposer au milieu de terrain et la qualité de ses passes est épouvantable. Il a été logiquement sifflé à sa sortie. Remplacé par Madiani, qui a tenté plusieurs percées sur l'aile mais, pressé par 2 à 3 Havrais, il n'est jamais parvenu à adresser un ballon aux attaquants lensois.
 
Patrick Olsen :
- Note de Thomas Vandaële : 3,5/10
 Que ça doit cogiter dans sa tête depuis hier soir... Même Mie Schyberg n'a pas su le réconforter ! Difficile première pour l'homme venu des grands froids (winter is coming ?!), bien qu'il ait montré qu'il avait du ballon ! Il n'a pas surclassé ses coéquipiers, mais a montré qu'il avait un Pierrick Valdivia édition 2015 dans chaque jambe. Bref, intéressant, mais n'a pas empêché son équipe de sombrer.
- Note de Pumador : 2.5/10
Difficile entrée en matière pour le coup de poker tenté par Antoine Kombouaré. Il a tenté d'alimenter les ailliers et les attaquants mais, en dehors de cela, je l'ai trouvé plutôt transparent. Cependant je ne blâme pas ce joueur qui a rejoint le club il y a que quelques jours et qui découvre un nouveau championnat.
 
Lalaina Nomenjanahary :
- Note de Thomas Vandaële : 2/10
 A LA RUE ! Lui qui avait, à son arrivée au Racing, la vitesse et l'explosivité pour principal atout, n'arrive plus à l'exploiter. Il perd beaucoup, beaucoup, beaucoup, beaucoup de ballons. Le plus bête dans l'histoire, c'est que, comme il y avait match hier, on est passé à côté d'une bonne occasion transfert de dernière minute au poste d'ailier, un certain Martial ! Remplacé par Aristote Madiani qui a tenté d'apporter de la fouge, en vain.
- Note de Pumador : 2/10
Grosse déception sur sa prestation très médiocre. Très effacé au milieu de terrain, il n'a que très rarement su distribuer des ballons intéressants.  Remplacé par Cyprien qui a fait une prestation "correcte" par rapport à ce que j'ai pu voir de lui ces derniers mois.
 
Mathias Autret :
- Note de Thomas Vandaële : 4/10
Le "moins pire" des Lensois. Par contre, les corners... ARGHHHHHHHHHH j'en mange mon chapeau ! Farnolle fait juste 3m50, c'est si compliqué de comprendre qu'il faut botter les corners autre part que... sur lui ? Outre cette facheuse tendance à foirer les seuls coup de pieds arrêtés qu'on a eus, il a été le seul Lensois remuant et sans trop de déchêt.
- Note de Pumador : 4/10 
Très remuant, c'est pour moi l'un des "meilleurs" joueurs lensois du match. Il a animé comme il a pu le milieu de terrain, que ça soit dans l'axe ou sur les côtés. En revanche, ses corners étaient tout le temps tirés sur le gardien, ce qui avait le don de m'énerver.. 
 
Pablo Chavarria :
- Note de Thomas Vandaële : 3,5/10
Et si ? Et s'il avait un poil plus ouvert son pied face à Farnolle ? Ce n'était plus du tout le même match, on aurait juste perdu 1-4, rien à voir quoi ! Par contre, j'ai eu tellement mal au coeur pour lui, planté face au kop, ne sachant quoi dire pour rassurer des gens qui, il y a quelques semaines, pleuraient déjà à l'idée de le perdre. Ce n'est plus #PabloNoSeVa, mais bien #PabloReviensNousVite.
- Note de Pumador : 3/10 
Un duel perdu en début de rencontre et puis plus grand chose, hormis quelques centres sans grand danger. Le capitaine lensois n'a pas su tirer son équipe vers le haut, quel dommage !
 
Christian Bekamenga :
- Note de Thomas Vandaële : 1/10
« Bééééééé ! Béééééé ! » C'est facile, je sais ! C'est facile de dire qu'un attaquant en panne d'inspiration et sevré de ballons est une chèvre, je sais ! Mais, expliquez-moi juste comment j'en viens à regretter Touzghar, Ljuboja, Coulibaly ou simplement la blessure de Nanizayamo ?
- Note de Pumador : 2/10
Bon, on ne lui a pas offert de caviars, mais il s'est montré inexistant sur le plan offensif. Il a souffert du mur défensif havrais qui s'est mis en travers sa route.
 
Le coaching d'Antoine Kombouaré :
- Note de Thomas Vandaële : 1/10
 Et si la bonne étoile Kombouaré était en train de s'estomper ? Le coach artésien s'entête dans des choix incompréhensibles, il ne trouve pas de solutions et même son discours, qui était son grand point fort auparavant, ne semble plus entendu par les joueurs.
- Note de Pumador : 3/10
 Le coach lensois a tenté le pari Olsen, mais sans vraiment de réussite. Il a de nouveau titularisé un N'Daw en difficulté depuis le début de la saison. Pourquoi ne pas titulariser Bourigeaud, auteur d'un match correct contre Ajaccio en Coupe de la Ligue. A 0-3 à la mi temps il aurait également pu changer de système de jeu et faire rentrer du sang neuf.
 
La prestation du Havre AC :
- L'avis de Thomas Vandaële :
 D'un réalisme à vous glacer le sang. Solides et efficaces, c'est tout ce qu'on demande à une équipe de football.
- L'avis de Pumador :
Le Havre a livré une belle prestation contre le RC Lens. Tous les arguments étaient réunis, une défense infranchissable, un milieu de terrain solide et un duo d'attaque des plus efficaces. Le recrutement est plutôt réussi du côté Normand.
 
Le streaker :
- L'avis de Thomas Vandaële :
Le vrai champion de la soirée, c'est lui ! Un but plein de sang-froid qui a réveillé tout un stade, mais un carton rouge immérité... Un match plein !
Image : LogoGraphik

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.