updated 09/12/2016 16:16

RCLens - US Créteil-Lusitanos : déjà un match clé ?

03 RC Lens US CreteilCe vendredi, à 20h, le Racing Club de Lens reçoit l'Union Sportive Créteil-Lusitanos pour le compte de la 3e journée du Championnat de France de Ligue 2. Encore en rodage, avec deux matchs nuls au compteur, le Racing reçoit le second du championnat, l'USCL, une équipe très en forme qui vient d'enchaîner deux victoires en deux matchs en Ligue 2 et pointe en tête du classement. Présentation de la rencontre.

Côté Cristolien : 

De retour en Ligue 2 depuis 2013, l'USCL a bouclé les deux excercices précédents à des honorables 11e et 14places, réussissant le pari d'un maintien confirmé en deux saisons. On le sait : pour un promu, le plus dur n'est pas de se maintenir la première année dans la division supérieure, mais bien de confirmer l'année suivante. Cette objectif a été réussi en deux ans et, aujourd'hui, les Cristolliens rêvent plus grand. Opposés à deux promus lors des deux premières journées, les hommes de Thierry Froger ont réussi un carton plein, sans pour autant convaincre. Une petite victoire 0-1 face au Red Star, contre le cours du jeu et sans convaincre, une seconde victoire 2-1 face à Bourg-en-Bresse, également sans être transcendant... Mais de toute même 6 points sur 6 disponibles et une deuxième place au leader havrais.

En Coupe de la Ligue cette semaine, l'USCL a été malmenée par une solide équipe Dijonnaise, courant deux fois après le score, pour égaliser à 3-3 dans le temps additionnel et finalement s'incliner aux tirs au but, Esor récoltant au passage un carton rouge. C'est donc une équipe qui a beaucoup couru pour finalement être déçue, qui se présente au Stade Bollaert-Delelis. Mais, c'est également une formation à qui réussit plutôt bien le Racing : il faut remonter à avril 1991 pour voir les Lensois l'emporter à domicile face à l'USCL. L'an dernier, les Cristoliens se sont également payés le luxe de venir éliminer les Sang et Or en Coupe de la Ligue, dès l'entrée en lice des Lensois. 

Sur le terrain, ce sont trois buts marqués en deux matchs, mais surtout trois buts inscrits par le même et unique joueur : Faneva Ima Andriatsima. Avec 3 unités, le Malgache montre au championnat qu'il est en forme et bien décidé à battre son record personnel de 11 buts dans ce championnat sur une saison. Face au Racing, il devrait être aligné en pointe, accompagné de Clémence. Derrière eux, un milieu à quatre se dessine, avec Lafon et Dabo sur les côtés, alors que Mollet et Dias seront à la récupération. Derrière, l'expérimenté Herita Ilunga devrait tenir son couloir gauche et le brassard de capitaine, tandis que Mahon de Monaghan sera à droite, Didhiou et Hérelle dans l'axe, et Kerboriou dans les cages. Kombouaré l'a dit, l'USCL est une équipe à vocation défensive, bien regroupée et qui partira de loin : attention aux contre-attaques !

Côté Sang et Or :

Un recrutement presque terminé (il ne resterait plus que la signature de Cvetinovic, le défenseur central serbe), un effectif presqu'au complet qui ne devrait certainement plus subir de départs majeurs... Antoine Kombouaré peut enfin structurer son équipe et forcer le déclic qui lancera la saison. Après avoir entrevu du progrès dans le jeu face au Red Star, le Racing a subi un coup d'arrêt avec l'élimination face à l'AC Ajaccio en Coupe de la Ligue, après avoir fait le jeu tout au long du match sans trouver la faille. Cette semaine, en conférence de presse, Antoine Kombouaré a tenté de retirer un peu de pression des épaules de ses joueurs, minimisant l'importance des résultats de ce début de saison et targuant que le Racing continuait à travailler d'arrache-pied pour enfin lancer sa saison. Aujourd'hui, face à des Cristoliens en pleine bourre, les Sang et Or auraient l'occasion de trouver le déclic s'ils venaient à s'imposer.

Guirane NDaw RC Lens 03Si le Racing se cherche encore dans le jeu, les joueurs enchaînent les entraînements ensemble et les automatismes devraient commencer à se créer. Pour ce faire, AK s'entête dans un même système de jeu, laissant notamment du temps à certains joueurs de retrouver un meilleur niveau. A l'image de N'Daw, complètement hors du rythme lors des deux premiers matchs, ou encore Valdivia, en manque total de confiance (la preuve, il ne décoche plus de frappes sans espoir de 40 mètres), et à une moindre mesure Pablo Chavarria, certains joueurs sont très loin du niveau qu'on peut exiger d'eux. Mais, AK est un homme patient, un poil entêté, qui garde espoir dans ces joueurs d'expérience et leur permet d'enchaîner malgré le manque de résultats pour le moment. Il l'a dit : les joueurs doivent continuer à travailler et sont encore en préparation pour le moment. 

Si Kombouaré assure qu'il n'y a rien à retenir du match de Coupe de la Ligue, il a au moins permis de faire tourner l'équipe et d'avoir quelques enseignements sur la forme et le niveau de certains joueurs. Ainsi, Delle a prouvé que, malgré les doutes, la forme physique est là et qu'il tiendra donc sa place ce soir. En défense centrale, la paire Besle - Landre a prouvé qu'elle pouvait rassurer et être la meilleure paire de Ligue 2 (on peut dire qu'on a une sacrée paire, tiens !), alors qu'à droite, Lala continue de rassurer sur son niveau match après match. L'ancien Valenciennois se montre solide et entreprenant, reste à trouver de la précision dans ses centres ou dans la dernière passe lors de ses chevauchées. A gauche, Ikoko a réalisé un match intéressant mais laissera sa place pour ce match à Scaramozzino qui s'était montré sous un excellent visage face au Red Star. Si la défense est rassurante et ne pose pas de problème, ce n'est pas la même chancon au milieu. Pour ce match, AK devrait à nouveau aligner deux récupérateurs, avec N'Daw et Valdivia. Pour animer les ailes, Lalaina et Chavarria devrait tenir leur place, alors que Bekamenga devrait évoluer seul en pointe. En guise de meneur de jeu, Autret, l'une des rares satisfactations offensives Lensoises, devrait tenir sa place d'électron libre. L'une des questions du match sera de savoir ce que les deux récupérateurs et les deux ailiers auront à proposer pour éviter les longs ballons stériles vers Bekamenga

La rencontre :

Si d'après les observateurs, l'USCL n'est pas transcendant, les Cristoliens ont la confiance et les points pour arriver en conquérant à Bollaert Delelis. De l'autre côté, les Lensois n'ont ni la confiance ni le jeu d'un conquérant mais ont l'avantage de recevoir dans une antre qui a su les galvaniser pour revenir au score et ne pas sombrer face au Red Star. Espérons que le coup reçu derrière face à Ajaccio leur sera bénéfique et permettra aux Sang & Or de vite relever la tête. En tout cas, c'est tout qu'on attend, dans les travées ou depuis notre canapé.

 

Les compositions probables : 

RC Lens : Delle - Lala, Landre, Besle, Scaramozzino - N'Daw, Valdivia - Chavarria, Autret, Nomenjanahary - Bekamenga.
Remplaçants : Belon, Moore, Cyprien, Madiani, Nanizayamo.
US Créteil : Kerboriou – Mahon de Monaghan, C. Diedhiou, Hérelle, Ilunga (cap.) – Lafon, Mollet, Dias, Ba. Dabo – Andriatsima, Clémence
Remplaçants : Merville, Augusto, Konongo, Lesage, Sangaré
 
Racing Club de Lens - Union Sportive Créteil-Lusitanos
3e journée du Championnat de France de Ligue 2
Vendredi 14 août 2015, 20h - Stade Bollaert-Delelis
Arbitre : Jérémy Stinat
 
A suivre en live-texte intégral sur MadeInLens.com, 100 % passion !

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.