updated 06/12/2016 12:56

RC Lens - US Créteil-Lusitanos : les notes MadeInLens

MadeInLens les notesÀ l'occasion de la 3e journée de Ligue 2, le RC Lens recevait l'US Créteil-Lusitanos et a de nouvau concédé un match nul malgré un bon début de match ponctué par l'ouverture du score de Christian Bekamenga. Mais après ce but, les Lensois vont reculer et encaisser l'égalisation assez rapidement après la pause sur une frappe enroulée d'Augusto Pereira Loureiro.

Au classement le Racing descend à la 12e place avec trois points en autant de matchs.

Ce samedi, ce sont Thomas Vandaële et Christopher, rédacteurs pour MadeInLens, qui livrent leurs avis sur la prestation individuelle de chaque joueur lensois, sur le coaching d'Antoine Kombouaré et la qualité du match réalisé par les Cristoliens.

Joris Delle :

- Note de Thomas Vandaële : 5,5/10
Je voulais lui mettre une meilleure note, mais sa sortie complétement foirée à la 85e dans les pieds de Dabo aurait pu, et aurait dû, nous coûter le match si le Cristolien n'avait pas été si maladroit. Hormis cet incident, il est quand même extrêment sûr ! Ca faisait un bail qu'on n'avait pas eu autant de certitudes sur un gardien.
- Note de Christopher : 6/10
Très rassurant au fil des rencontres, Joris Delle s'installe comme un vrai patron derrière sa défense. Surpris sur l'égalisation cristolienne, il a quand même tenu la baraque et sauvé les siens à plusieurs reprises. Très serein, il rassure énormément.
 
Kenny Lala :
- Note de Thomas Vandaële : 5/10
La moyenne, car il a été au niveau, mais n'a pas apporté un véritable plus. Il est à l'opposé d'une bonne paire de latéraux qu'on a vu évoluer sous les couleurs lensoises ces dernières saisons, c'est-à-dire très offensif. Attention maintenant à rester attentif et appliqué pendant 90 minutes.
- Note de Christopher : 5/10
Kenny Lala est un latéral très offensif qui passe la plupart de son temps dans le camp adverse. C'est une qualité surtout qu'il a le coffre pour revenir à toute vitesse. Malgré tout, il s'est fait très souvent prendre dans son dos et a parfois connu du déchet dans ses transmissions. Un match moyen.
 
Loick Landre RC Lens 09Loïck Landre :
- Note de Thomas Vandaële : 6/10
Un bon match de la part du défenseur central, qui n'a pas été ménagé. Il a éteint pas mal de situations chaudes et semble bien plus motivé en championnat que face à Ajaccio en Coupe de la Ligue. Aurait-il enfin fait le vide dans sa tête et abandonné ses velléités de départ ? On l'espère, car ce triangle défensif Delle-Besle-Landre est bien la seule réelle satisfaction de ce début de saison.
- Note de Christopher : 7/10
Un gros match pour le défenseur central toujours sur le départ. Ses qualités lui permettent d'exceller dans cette Ligue 2 très physique. Jamais pris en défaut, il ne doit pas forcer son talent pour contenir les assauts adverses.
 
Stéphane Besle :
- Note de Thomas Vandaële : 6/10
La même note que son compère de l'axe du mal (vu les pains qu'ils mettent à longueur de match, c'est au moins l'appellation que ça mérité !). Il est au-dessus du lot, que ce soit dans le niveau technique, physique, ou dans la mentalité. Classe et efficace !
- Note de Christopher : 7/10
Comme son compère de l'axe de la défense, Stéphane Besle fut excellent hier soir. Vraiment une bonne pioche s'il continue dans cette voie. Son placement lui permet de quasiment toujours défendre debout, même s'il ne rechigne pas à envoyer un bon gros tacle quand il le faut.
 
Anthony Scaramozzino :
- Note de Thomas Vandaële : 5/10
Si le Racing est solidaire, c'est bien dans le niveau des postes liés. La défense centrale au même niveau, les latéraux également. Hier, je m'attendais à un plus venu de Scaramozzino : comme de Lala, mais il n'a pas su l'apporter. Solide, il s'est montré au niveau, même s'il s'est souvent retrouvé pris de vitesse par son vis-à-vis. 
- Note de Christopher : 6/10
Comme pour son alter ego de l'autre côté de la défense, Anthony Scaramozzino joue très offensivement et s'est fait prendre souvent dans son dos. Mais lui réussissait à reprendre le ballon régulièrement et est à créditer d'un ou deux sauvetages hargneux dans sa surface.
 
Guirane N'Daw :
- Note de Thomas Vandaële : 3/10
Un léger mieux dans le pire ? Ce mec a la chance d'avoir un physique qui en impose, mais n'ose plus en jouer. C'est un bourrin qui prend des pincettes, dans un moment où on aurait juste d'un bourrin dans tout ce que ça a de plus simple. Chaque ballon perdu au milieu de terrain est un mini-infarctus, tant les conséquences pourraient être bien plus terribles sans une excellente charnière centrale. Il ne pose pas le pied sur le ballon et, quand il l'a dans les pieds, il enchaîne les imprécisions. Seule bonne note à mettre à son crédit, une superbe ouverture pour Chavarria à la 75e qui a vu son tir effleurer le montant gauche de Kerboriou. Comme quoi, il en est capable.
- Note de Christopher : 4/10
Moins catastrophique il est vrai que contre le Red Star, Guirane N'Daw reste néanmoins en-dessous du niveau qu'on peut attendre d'un joueur avec une telle expérience. Beaucoup de fautes, une lenteur qu'on lui connaissait certes mais qui s'ajoute à un déchet technique ahurissant dans les transmissions. Ce profil de joueur me plaît beaucoup et j'espère que l'ancien Messin va vite se remettre dans le bon sens. À sa décharge, il n'est vraiment pas aidé par Pierrick Valdivia...
 
Pierrick Valdivia :
- Note de Thomas Vandaële : 3/10
Certes, ce mec est un fidèle du Racing, certes, on sait le niveau qu'il peut atteindre et ce qu'il peut apporter. Mais là, la caution « anciens » est trop visible... Il est aligné par AK à chaque match pour être une sorte de fil rouge de ce qui est construit depuis trois saisons. Mais là bordel, j'ai beau adorer ce joueur, il est clairement un ton en-dessous ! Le but est pour lui : dès les débutants, on te martelle d'attaquer ton ballon, surtout si près de tes cages, donc pas d'excuse ! Entre un Valdivia loin de son niveau, un N'Daw apathique, un Bourigeaud à l'hygiène de vie contestable et un Cyprien toujours à contre-temps, il nous faut un 8 et vite ! Remplacé blessé à la 73e par Wylan Cyprien qui, comme je le disais, a encoré joué à contre-temps. Du coup, ça sonne faux !
- Note de Christopher : 2/10
"Totem d'immunité" oblige, il était de nouveau titulaire et on a dû attendre qu'il se blesse pour arrêter le massacre. Comment AK peut continuer d'aligner un joueur en telle perdition ? Petite séquence qui m'a fait marrer : coup d'envoi de la rencontre, Pierrick Valdivia prend le ballon et le transmet directement... en touche !!! Sur son premier ballon, ça en dit long sur le niveau et surtout la confiance qui l'habite en ce moment. La suite de son match fut du même tonneau : aucun impact, des transmissions ratées, des duels perdus, des coups de pied-arrêtes plus ou moins bien frappés. Il est grand temps de le laisser un peu sur le banc. À son actif tout de même, la passe décisive sur le but de Christian Bekamenga. Sorti sur blessure au profit de Wylan Cyprien qui ne s'est pas mis en évidence.
 
Mathias Autret :
- Note de Thomas Vandaële : 5/10
Ce mec a du ballon, mais manque de confiance. Il peut créer, sait créer, mais n'est pas forcément aidé. Je pense tout de même qu'il gagnera en régularité avec un temps d'adaptation légérement plus long. Patience, il est bon, il peut devenir très bon. Remplacé à la 73e par Aristote Madiani qui n'aura pas brillé par sa précision.
- Note de Christopher : 5/10
Un match vraiment pas facile pour le petit Breton mais je lui donne la moyenne car on sent chez lui que, sur chaque ballon, il peut créer quelque-chose. Ses conduites de balle et ses petits rushs dans le camp adverse ne sont pas encore couronnés de succès mais, quand l'équipe se trouvera mieux, ça pourrait faire mal. Remplacé par Aristote Madiani qui n'arrive plus à faire les différences qu'il créait lors de ses entrées en Ligue 1 la saison dernière.
 
Lalaïna Nomenjanahary :
- Note de Thomas Vandaële : 5/10
Bizarrement, je ne l'ai pas trouvé dégueu sur ce match, il a beaucoup provoqué, mais a encore gâché lui-même une bonne partie de son travail. Dommage pour lui, car on sentait que quand il se lançait, il pouvait faire la différence. Si AK s'entête à le titulariser, on le comprend mieux que pour N'Daw et Valdivia.
- Note de Christopher : 4/10
Le Malgache ne réussit plus à faire parler sa vitesse. Quand on sait que c'est presque sa seule qualité, on comprend vite que sa prestation fut encore une fois bien loin de ce qu'on peut attendre de lui.
 
Pablo Chavarria :
- Note de Thomas Vandaële : 6/10
Une générosité sans faille pour l'Argentin et un niveau qui commence à se retrouver. Hier, il a joué assez juste et aurait merité meilleur sort, notamment sur une action à la 71e où, à l'envie, il récupère un ballon dans la surface adverse et aurait pu délivré un bel assist. Surtout, il a tenté de provoquer, encore et encore, à l'image de sa frappe légérement trop croisée, et on commence à voir les prémices d'une belle entente avec Bekamenga. Mais, il faut encore travailler !
- Note de Christopher : 5/10
Encore une fois la moyenne pour son abattage. Combien de fois il est redescendu pour prendre la balle et l'amener jusque la surface adverse ? Son rush ponctué d'un passement-de-jambes et d'une jolie frappe du gauche détournée au ras du poteau par Yann Kerboriou méritait mieux. Son association avec Christian Bekamenga s'améliore : ils se cherchent plus et, en première période suite à une jolie récupération sur le côté, l'Argentin aurait pu être passeur décisif pour le Camerounais.
 
Christian Bekamenga :
- Note de Thomas Vandaële : 6/10
Enfin ! Enfin un but sous ses nouvelles couleurs pour le Lion Indomptable. Au bout du deuxième match de championnat pour lui, on ne va pas s'en plaindre. Surtout qu'il marque là un vrai but de renard des surfaces. C'est ce qu'on lui demande, et non pas de décrocher pour tenter des frappes de 40 mètres. Donc, tant mieux. Mais, hormis son but, le Camerounais n'a pas été souvent trouvé par ses partenaires. Remplacé en toute fin de match par Jonathan Nanizayamo, qui n'aura pas eu le temps de quoi que ce soit.
- Note de Christopher : 6/10
J'ai beaucoup aimé sa prestation, surtout dans le pressing constant qu'il faisait peser sur le défense cristolienne. Il courait partout pour tenter d'arracher des ballons dans les pieds adverses. Son but l'a mis en confiance c'est évident. La joie qu'il a exprimé suite à l'ouverture du score en dit long sur le bien que cette réalisation lui a fait. Qu'il continue comme ça, il est sur la bonne voie. Remplacé par Jonathan Nanizayamo qui a, pour une fois, eu du mal à gagner ses duels aériens.
 
Le coaching d'Antoine Kombouaré :
- Note de Thomas Vandaële : 4/10
C'est tellement rare que je mette sous la moyenne à AK, que ça mérite des explications. Ce mec, tout le peuple lensois peut le remercier pour tout ce qu'il a accompli mais, malgré ça, il faut rester lucide et ne pas se voiler la face. Il s'entête dans des choix inexplicables, comme la composition de son milieu de terrain. Il a beau nous répéter à chaque conférence de presse que l'équipe continue à bosser, je ne comprends toujours pas pourquoi il s'entête à nous claquer N'Daw et Valdivia au milieu de terrain, quand on sait qu'un tour sur le banc peut remettre les égo à leur place. Hier, on a vu un léger mieux dans le jeu, c'est vrai ! Mais, quand un milieu de terrain est tout simplement incapable de faire le moindre lien entre attaque et défense, c'est toute la vision moderne du football qui se perd... Il faut réagir et vite !
- Note de Christopher : 3/10
Là non ce n'est plus possible ! Aligner une nouvelle fois Pierrick Valdivia et attendre une blessure pour enfin le sortir, ce n'est pas sérieux. Attendre aussi longtemps pour faire des changements n'est pas non plus simple à comprendre alors que le RC Lens ne réussissait plus rien dans cette rencontre. Antoine Kombouaré a ses idées et semble borné parfois. Il va devoir lui-aussi se remettre en question car certains choix sont plus que discutables (titulariser l'ancien Sedanais en perdition au lieu d'un Taylor Moore qui n'a pas démérité mardi et qui n'est même pas entré en jeu notamment...).
 
La prestation de l'US Créteil-Lusitanos :
- L'avis de Thomas Vandaële :
Je suis assez étonné par leur niveau, mais je pense que, si la blessure de Andriatsima s'avère plus grave que prévue, cette embellie ne sera que de courte durée. Hier, comme lors des deux premiers matchs, ils n'ont pas forcément prouvé grand chose, mais ils avaient un peu de chance de leur côté et ont su jouer avec, et ça ce n'est pas donné à tout le monde. (Oui oui, on a perdu un match face à Ajaccio avec au moins le double de signes positifs pour nous...) Je suis curieux de voir ce que la suite de la saison va donner pour eux.
- L'avis de Christopher :
Les Cristoliens ont été séduisants hier soir. En difficultés en début de rencontre ils se sont bien ressaisis par la suite malgré la sortie précoce de leur buteur Faneva Ima Andriatsima. Le ballon tourne bien et les Franciliens réussissent à vite se porter vers l'avant en écartant très souvent sur les ailes, dans le dos de nos latéraux. Une première place après trois journées qui paraît légitime à la vue de cette rencontre.
Image : LogoGraphik

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.