updated 06/12/2016 12:56

RC Lens - Red Star FC : enfin de retour au stade Bollaert-Delelis !

02 RC Lens Red StarNous y sommes ! Enfin, nous, supporters du Racing Club de Lens, allons retrouver notre bon vieux stade Bollaert-Delelis bien rénové. La dernière fut amère dans cette enceinte mythique du football français, on espère maintenant que la première de cette nouvelle ère nous laissera un souvenir impérissable.

Mais pour cela, il faudra battre le Red Star Football Club, ce samedi à 14h, pour le compte de la deuxième journée du Championnat de France de Ligue 2. Présentation de la rencontre, d'un retour aux sources du RC Lens, mais aussi du football français avec deux des plus anciennes formations de l'Hexagone.

Du côté Francilien :

Une fois n'est pas coutûme, honneur aux visiteurs. C'est avec un grand plaisir que la France du football a appris en avril dernier la remontée d'un club mythique, le Red Star Football Club. Autrefois club phare de l'extrême-gauche Française, basée sur le modèle de l'Etoile Rouge de Belgrade, il est devenu aujourd'hui une sorte de symbole de tout ce que le PSG ne représente plus. Parmi ses supporters, le club francilien compte bien sûr des supporters de la première heure, mais aussi des déçus de l'ère qatarienne du PSG, des habitants de la banlieue pour qui le stade Bauer est bien plus accessible que les travées de Rolland Garr... euh du Parc des Princes, ou encore une frange d'ultras affiliés au mouvement antifasciste. Voilà, c'est tout ça le Red Star.

Red Star Rui AlmeidaMais côté terrain, il n'en reste pas moins un petit poucet du championnat. Repris en main depuis 2003, le club est revenu des bas-fonds du football amateur en remontant en une dizaine d'années de la DH à la Ligue 2. Pour cette retrouvaille avec la Ligue 2, le club a cherché à se renforcer, malgré un budget très léger, et a donc dû se délester de 14 joueurs de son effectif de la saison passée. Pour se renforcer, l'entraîneur a recruté une dizaine de joueurs, surtout des paris tels que Lloyd Palun, en provenance de l'OGC Nice, mais a surtout mis beaucoup de jeunes joueurs à l'essai, à l'image de l'ancien Lensois Ange-Freddy Plumain, ne pouvant se permettre de gâcher bêtement son argent.

La semaine dernière, après une série de matchs de préparation faite de hauts et de bas (match nul face à Dunkerque, victoire à Auxerre...), le Red Star s'est incliné à domicile (ou presque, puisqu'ils jouent à Beauvais) face à son voisin cristolien sur le score de 0-1. Le club de président Haddad a pourtant montré pas mal d'envie et s'est procuré des occasions, mais c'est bien Créteil qui s'est imposé sans montrer de grandes choses, hormis du réalisme. Le Red Star évolue sous les ordres de Rui Almeida, dans une formation assez défensive, avec un 4-1-4-1 où le milieu de terrain se retrouve assez bas. Avec un bloc aussi compact et à condition de bien utiliser les ballons récupérés, des espaces pourraient s'ouvrir en contre-attaque pour les franciliens. D'où la méfiance d'Antoine Kombaouré qui déclairait cette semaine : « Le Red Star a fait un bon match mais a perdu... Il faudra se méfier de cette équipe. Elle a été championne de National, ce qui ne les a pas empêché de recruter dix joueurs. » On espère que le message est passé chez les Sang et Or.

 

Côté Sang et Or :

Comme il est plaisant de retrouver son chez-soi, surtout après une saison complète dans un petit stade froid où l'on n'aura pas souvent vu briller notre équipe. Comme le peuple Sang et Or attend de voir le stade Bollaert-Delelis exploser de joie depuis longtemps. Pour y arriver, le Racing Club de Lens devra battre le Red Star FC dans un choc entre deux des plus anciens clubs de France. Tout le monde a bien sûr senti cette atmosphère extraordinaire autour du club cette semaine. Des médias aux supporters, en passant par les joueurs et les amateurs de football en général : tout le monde attend de voir l'enceinte lensoise au complet pour cette deuxième journée de Ligue 2. Mais, attention à ne pas se mettre de pression supplémentaire sur les épaules du côté des joueurs.

La semaine dernière à Metz, Lens avait réussi un très bon match sur le plan défensif, mais s'était montré bien moins brillant en attaque. Pourtant, Antoine Kombouaré avait déclaré être satisfait de ce bon point pris en terres lorraines et avait volé au secours de ses ailiers, vivement critiqués pour leur transparence. Malgré tout, vu le groupe convoqué par le coach Sang et Or, le onze de départ devrait subir au moins un petit lifting. Abdoul Ba, Benjamin Bourigeaud et Dème N'Diaye ont été laissés à la disposition d'Eric Sikora pour le match amical face à Amiens, certainement pour prendre du temps de jeu qu'ils n'auraient pas eu samedi sur le banc.

Christian Bekamenga RC Lens 03Pour sa composition de départ, on imagine bien AK tenter de retrouver son 4-4-2 fétiche, notamment avec l'arrivée de Christian Bekamenga. En effet, après sa prestation plus que satisfaisante face au FC Metz, Joris Delle sera sans nul doute dans les cages lensoises. En défense, le coach artésien peut compter sur les retours de suspension de Loïck Landre, Wylan Cyprien et Stéphane Besle et d'Anthony Scaramozzino, blessé. Ainsi, Kenny Lala devrait tenir le couloir droit, où il s'est montré à son avantage la semaine dernière, Stéphane Besle et Loïck Landre formeraient une charnière centrale très athlétique et Scara' disputerait son premier match dans son couloir gauche. Au milieu de terrain, bien que décevant dans son jeu vers l'avant face à Metz, Guirane N'Daw devrait une nouvelle fois évoluer en sentinelle, accompagné de Wylan Cyprien ou Pierrick Valdivia. Sur les ailes, on peut imaginer Mathias Autret tenir le couloir droit pendant que Lalaina Nomenjanahary tiendrait le gauche, laissant le soin à Christian Bekamenga de se positionner en point de fixation, avec Pablo Chavarria en électron libre.

 

 La rencontre : 

Toutes deux désireuses de prendre des points, les formations du RC Lens et du Red Star FC devront se montrer offensives si elles veulent l'emporter. Face au Red Star, une équipe normalement défensive mais portée sur l'offensive lors de la première journée, les Sang et Or devront se montrer solides comme face à Metz, mais se doivent de mettre le pied sur le ballon et de se porter vers l'avant. Aux milieux de terrain donc d'exploiter au mieux les récupérations et d'éviter le déchet que l'on a pu voir la semaine dernière. En espérant une belle fête pour notre retour à Bollaert-Delelis.

 

Equipes probables :

RC Lens : Delle - Lala, Besle, Landre, Scaramozzino - Autret, N'Daw, Cyprien (ou Valdivia), Lalaina - Chavarria, Bekamenga
Remplaçants : Vachoux, Ikoko, Moore, Valdivia (ou Cyprien), Madiani, Nanizayamo
Red Star FC : Planté - Hergault, P. Cros, R. Fournier, Amieux - Da Cruz, Makhedjouf, Boe-Kane, Sliti, Bouazza - Lefaix
Remplaàants : Balijon, Palun, Marie ou V. Bastos, Chavalerin ou Fardin, K. Diaz.

 

RC Lens - Red Star FC
2e journée du Championnat de France de Ligue 2
Samedi 8 août 2015 - 14h - Stade Bollaert-Delelis à Lens
Arbitre : Mickael LESAGE
 
À suivre en live intégral sur Madeinlens.com 100% passion !

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.