updated 05/12/2016 05:34

Olivier Pantaloni : « On s'est effondrés après le premier but »

AC Ajaccio Olivier PantaloniBattus par un RC Lens déchaîné en seconde période, l'AC Ajaccio avait pourtant bien résisté en première mi-temps. Comme le souligne Olivier Pantalani, les Corses ont craqué après le but de Benjamin Bourigeaud et l'entraîneur corse félicite également son gardien, sans lequel son équipe aurait complètement sombré au stade Bollaert-Delelis.

« Le match a été plié en 55 secondes en seconde période. Par ses arrêts, Riffi Mandanda nous a évité une valise. Certains de mes joueurs ont failli psychologiquement. On s'est effondrés après le premier but. »

Propos recueillis au stade Bollaert-Delelis par Pascal Guislain pour MadeInLens

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.