updated 05/12/2016 05:34

Antoine Kombouaré : « Ce n'est pas une équipe qui est polluée par toutes ces histoires »

Antoine Kombouare RC Lens 10Les problèmes et histories extrasportives du RC Lens, avec l'échec du plan de reprise de Grégory Maquet et le refus de vendre d'Hafiz Mammadov, les inquiétudes sur les finances lensoises, la comparution de Gervais Martel au tribunal d'Arras ce mardi... Tout cela est forcément venu aux oreilles des Sang et Or mais Antoine Kombouaré confie, après la victoire contre Evian ce lundi soir, que cela ne perturbe pas vraiment le groupe lensois, qui essaie de rester concentré sur le terrain.

« Ce qu'on dit depuis le début, on fait abstraction de ce que dit le président, qui va comparaître demain, et des histoires de repreneur qui ne se fait pas, des histoires avec Hafiz Mammadov... Vous n'avez qu'à voir l'ambiance qu'il y a, le travail et les matchs qu'on fournit : ce n'est pas une équipe qui est polluée par toutes ces histoires. Si vous ne voulez pas me croire, c'est votre problème. Mais sur la première mi-temps, on est une équipe qui va de l'avant, qui essaie de gagner les matchs. Ce que j'ai dit aux joueurs, ce qu'il ne fallait pas que ces affaires-là soient un handicap et une excuse. On doit être capable de faire abstraction de tous ces soucis, de gagner nos matchs et de nous rapprocher le plus possibles des équipes de tête pour livrer le combat pour le sprint final. «

Propos recueillis par Pascal Guislain au stade Bollaert-Delelis pour MadeInLens

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.