updated 09/12/2016 16:16

Albert Cartier : « Je pense qu'il faut rester positif »

FC Sochaux Albert Cartier19e au classement, le FC Sochaux a pris un bon point contre les Sang et Or et les Sochaliens auraient même pu l'emporter sur quelques occasions et, surtout, sans une énorme parade de Jérémy Vachoux dans les dernières secondes. Albert Cartier souligne la bonne prestation de son groupe contre le RC Lens, confiant également que son équipe n'avait pas les jambes pourt inquiéter davantage les Lensois.

« Je pense qu'il faut rester positif. On a joué contre une bonne équipe, qui avait besoin de se ressaisir après la défaite contre Valenciennes. On a eu du mal à rentrer dedans, on était meilleurs en deuxième. On a récupéré plus de ballons, on a trouvé plus facilement la profondeur. On a géré ce match intelligent en étant patient. Sinon, on aurait eu plus de mal à prendre ce point. On a été patient mais pas passif. On n'avait pas de jambes ce soir, moins que lors des matchs précédents : on ne pouvait pas aller presser. Mais on sort de deux gros matchs contre deux adversaires difficiles. C'était difficile de reproduire ce genre de match ce soir. On a regagné en confiance. Il y a un mois, ce match on le perdait ; en se désunissant, on se mettait à la faute. On est positif, mais pas enthousiasme, ni euphorique. Il faut comprendre la nuance. »

Source : France Bleu Belfort-Montbeliard (propos transcrits par Romain Pechon pour MadeInLens)

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.