updated 09/12/2016 05:38

Antoine Kombouaré et son but face au Real Madrid avec le PSG

Antoine Kombouare RC Lens 13On joue la 97e minute d'un match qui n'en finit plus. Le score est de 3-1 pour le PSG et on se dirige vers les prolongations quand, sur un coup-franc de Valdo, Antoine Kombouaré vient couper la trajectoire et place sa tête hors de portée de Buyo, qualifiant ainsi le PSG pour les demi-finales de la Coupe de l'UEFA 1992-1993.

L'entraîneur du RC Lens revient sur ces moments de folie, alors que le PSG reçoit de nouveau le Real Madrid ce soir en Ligue des Champions.

« Et là, c’est au revoir Madrid. Je suis dans un état second, je me tape comme un fou sur la tête. C’est le plus grand moment de ma carrière sportive, un truc qui arrive qu’une fois. Je compare ça au but en or de Laurent Blanc, en 1998, contre le Paraguay. »

Et sur son surnom de "Casque d'or" : « Parce que j’avais déjà marqué de la tête contre Anderlecht au tour précédent » « Il faut se souvenir de l’équipe que l’on avait et à l’époque j’étais un joueur normal au milieu de stars. Avec ce but, je deviens médiatique. Je me suis senti tellement concerné sur le but que l’on encaisse. Je suis monté avec la rage de vaincre. L’envie de réparer mon erreur m’a donné des ailes. »

Source : La Voix du Nord

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.