updated 09/12/2016 14:36

Frédéric Thiriez ne lâche rien sur sa réforme et charge la FFF

Frederic Thiriez LFPPassé en force, malgré les protestations des présidents de Ligue 2, Frédéric Thiriez a imposé sa réforme des promotions et relégations entre la Ligue 1 et la Ligue 2. Mais la FFF, dont le comité exécutif se réunit ce jeudi, pourrait s'opposer à ce texte et remettre en cause ces changements. Dans L'Equipe, le président de la LFP refuse de céder et charge la fédération.

Le comité exécutif de la Fédération, prévu demain, s'apprête, semble-t-il, à annuler la décision du conseil d'administration de la Ligue instaurant les deux descentes et les deux montées entre la L 1 et la L 2 dès cette saison…

« La Fédération aurait tort de nous déclarer la guerre. Sous la pression des clubs de L 2, le président de la Fédération s'apprête à annuler ou réformer la décision de la Ligue. Ce serait à la fois illégal et sans précédent. Ce pouvoir existe dans les textes, mais il est très encadré. Ce n'est possible que dans deux cas : si la Ligue a commis une illégalité ou si sa décision est contraire à l'intérêt supérieur du football français. Aucune de ces conditions n'est réunie. Aucune illégalité n'a été commise s'agissant de la L 1 et de la L 2. Quant à l'intérêt supérieur du football, je ne vois pas comment il pourrait être menacé. Il s'agit d'une miniréforme et le comité exécutif de la Fédération du 20 mai dernier, veille du vote du conseil d'administration de la Ligue, avait donné un avis favorable à cette réforme entre L 1 et L 2 et à la même entre L 2 et National. Annuler une décision de la Ligue serait une première et une atteinte intolérable à son autonomie, qui a été acquise de haute lutte il y a soixante-quinze ans. Ce n'est certainement pas sous ma présidence que l'on remettra le football professionnel sous tutelle de la Fédération. Les membres du conseil d'administration ne vont pas se laisser dicter leur conduite par le monde amateur. La vérité, c'est que la Fédération a allumé le feu involontairement en ne respectant pas ses engagements et elle voudrait aujourd'hui jouer les pompiers. Il n'en est pas question. »

Que se passera-t-il si la FFF ne vous entend pas et annule la décision de la Ligue ?

« Je vais faire tous mes efforts pour convaincre les membres du comité exécutif de la Fédération qu'ils feraient une lourde faute en déclarant la guerre à la Ligue. Mais si je n'y parviens pas, nous utiliserons les armes juridiques à notre disposition, notamment un référé immédiat devant le Conseil d'État pour “excès de pouvoir”. Cette affaire est grave. Si le comité exécutif prend une telle décision, on vivra une crise majeure entre le football professionnel et la Fédération. Je ne peux pas imaginer que l'on arrive à un tel excès. J'ai connu de nombreux présidents de la Fédération. J'ai travaillé avec Jean Fournet-Fayard, Claude Simonet, Jean-Pierre Escalettes et Fernand Duchaussoy. Jamais on ne nous a menacés de cette manière. Croyez-moi, je ne me laisserai pas faire. »

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.