updated 09/12/2016 16:16

Guillaume Warmuz : Lens et Dortmund, « le public populaire, des gens de classe ouvrière, humbles »

Guillaume Warmuz RC LensAyant connu le RC Lens et Dortmund, Guillaume Warmuz a vécu dans deux régions très ouvrières et minières. L’ancien Lensois revient sur ces deux ambiances et sur la vie des deux régions, soulignant les principales qualités communes de ces deux villes de supporters.

Vous avez joué à Lens et à Dortmund, et vous avez déclaré avoir trouvé une ferveur semblable dans les deux stades. En quoi ces deux publics se ressemblent-ils ?

« C'est l'identité. La Ruhr est principalement un monde ouvrier. Lens, c'est un monde de mineurs. C'est le public populaire, des gens qui sont de classe ouvrière, humbles. »

Quelques décennies après la fermeture des mines, vous ressentiez encore cela chez les gens ?

« Ah oui, carrément ! Il y a un style, un mode de vie. Quand on arrive à Lens, on voit que c'est les corons. On voit qu'il y a une tradition de mineurs. À Dortmund, pareil. Ce n'est pas tout à fait comme Lens, mais on sent que c'est une ville ouvrière. »

Source : So Foot

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.