updated 09/12/2016 16:16

Francis Gillot et son image d’entraîneur « bougon »

Francis Gillot RC Lens 02Interrogé par les lecteurs de La Voix des Sports, Francis Gillot revient sur son image d’entraîneur parfois bougon en conférence de presse. Et l’ancien Lensois déplore l’attitude de certains journalistes qui ont pourri son image et sa réputation d’entraîneur ces dernières saisons.

À tort ou à raison, on vous a collé l’image de quelqu’un qui fait la tête, cela vous dessert-il ?

« Bougon, oui, quand je perds un match, je fais la gueule. J’ai du mal à arriver en souriant aux conférences ou le lendemain à l’entraînement si j’ai perdu. C’est peut-être un défaut, surtout aujourd’hui, mais pendant 24 heures… Je sais ce qu’il faudrait faire. Les entraîneurs ont des gens qui s’occupent de leur com’. Mais je veux dire ce que j’ai envie de dire. Si je reviens un jour, peut-être vais-je changer, mais ce ne sera pas totalement moi. »

C’est difficile d’enlever une étiquette ?

« Les gens qui ne me connaissent pas écoutent ces gens-là. La dernière année, à Canal+, on m’a détruit. On a dit que j’étais dépressif, que j’avais eu une crise cardiaque. Forcément ce n’est pas facile pour retrouver un club (rires). Il faut toujours faire semblant et je ne sais pas faire. »

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.