updated 05/12/2016 14:28

Laurent Blanc a forcément mal pris les propos de Serge Aurier

PSG Paris Saint Germain Laurent BlancInterrogé en conférence de presse après les propos de Serge Aurier ce week-end, Laurent Blanc ne cache pas son écoeurement et sa déception. L'entraîneur du Paris Saint-Germain confirme les sanctions pour l'ancien Lensois, soulignant que le latéral droit formé au RC Lens s'est déjà pénalisé tout seul vu qu'il est mis à l'écart pour le moment et pourrait l'être jusque la fin de la saison.

« Je l’ai très mal pris. Dans la mesure où - je pense qu’on peut avoir certains avis, certaines opinions, on est en démocratie et c’est heureux -, mais ce garçon, vraiment, il y a deux ans, je me suis vraiment engagé vis-à-vis de ma direction pour le faire venir à Paris. Et le remerciement que j’ai, c’est ça. Je trouve cela pitoyable. Je n’en dirai pas plus car nous sommes à la veille d'un match capital. »  « Il s’est pénalisé lui-même. Il aurait dû se préparer pour jouer un huitième de finale de C1 demain. C’est quand même mieux que de rester chez soi. Que le joueur se pénalise, à la limite il en subira les conséquences. Mais il pénalise le club à travers l’image qu’il peut donner. J’ai côtoyé cette nouvelle génération, il y a beaucoup de personnes de cette génération qui passent leur temps à s’excuser. Je pense qu’avant de s’excuser, il faut réfléchir avant, ça permet de ne pas s’excuser. »

Source : L'Equipe

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.