updated 05/12/2016 14:28

Jean-Marie Méeus, passionné du RC Lens, est décédé

Jean Marie Meeus arbitreJean-Marie Méeus s'en est allé. Il a quitté notre monde à l'issue d'une vie bien remplie dans laquelle il a beaucoup donné. Il aimait servir les autres. Il n'en a pas toujours été récompensé.

Pour les plus jeunes, il faut rappeler que Jean-Marie était de Dourges. Cette ville, dans les années 1970 comptait deux arbitres internationaux ! Jean Marie Méeus etait l'un d'eux, l'autre se nommait Di Bernardo.

La vie sportive de Jean Marie s'est arrêtée le 10 aout 1979. La rencontre opposait Sochaux à PSG. Ce jour-là, une action le fait douter. Y avait-il pénalty pour une des deux équipes ? Il n'en aura jamais la réponse... Il n'y avait pas de vidéo. Toujours est-il qu'il se met à douter. En sifflant, il se demande s'il a bien sifflé. Dans cette rencontre, lors d'un choc entre Ghengini et Alves, le joueur parisien sort sur blessure. Fractures et ligaments touchés...

Le PSG tenait en Alves, sous l'ère Borelli, son premier gros transfert de sa jeune histoire. Le rêve d'une grande équipe n'a duré que 15 jours... Francis Borelli et le PSG ont alors tout fait pour que l'arbitre ne rentre plus sur une pelouse. Ils ont réussi. Sa carrière d'arbitre de haut niveau s'est achevée ce soir-là.... alors que notre Artésien était arbitre international...

J'ai rencontré Jean-Maris Méeus l'an dernier, avant RC Lens - PSG. L'homme ne comprenait toujours pas cet acharnement sur lui. Pourquoi lui en voulait-on ? Personne ne lui a tendu la main alors qu'il n'avait l'impression d'avoir rien fait de mal. Il revoyait dans sa tête l'action litigieuse du début de rencontre. Il revoyait l'accrochage entre Genghini et Alves. 35 ans après, il se posait des questions, il n'avait pas de réponse.

Amateur de sport, humaniste, homme de parole, Jean-Marie Méeus s'en est allé. Après l'avoir entendu, je peux assurer que les arbitres, s'ils sont mis sur le grill à chaque rencontre sont des êtres humains. Si, comme dans toutes sociétés, certains ne sont pas bien, il y en a qui sont « superbes ».

Jean-Marie en était un brillant exemple !

Pascal Guislain

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.