updated 06/12/2016 16:21

Gervais Martel confirme une masse salariale en hausse et un budget transfert pour le mercato du RC Lens

Gervais Martel RC Lens 12Même si, lors du mercato estival la saison passée, le RC Lens a su faire venir une douzaine de joueurs, les marges de manoeuvre du club Sang et Or étaient toujours restreintes, ce qui est moins le cas cette saison depuis la reprise du club par Solférino.

En conférence de presse, Gervais Martel a confirmé que le club lensois a prévu une masse salariale supérieure à celle de la saison passée, mais a également budgétisé une enveloppe de transfert en trésorerie d'environ 2 millions d'Euros.

« Le budget a été déposé à la DNCG. Quand on parle de budget du RC Lens, j’ai souvent du mal à me faire comprendre parce que c’est compliqué. On est un club à part. On a des structures qui sont lourdes à assumer. Je prends l’exemple du stade Bollaert-Delelis. Par rapport aux coûts fluides, en entretien, en personnel, en sécurité pour être par rapport avec les obligations de la Ligue en rapport au public important et qui ne laissent pas des millions d’Euros dans les caisses car on n’a des prix qui sont adaptés à notre public… Il faut savoir que le stade Bollaert-Delelis, ça nous coûte à peu près 2,5 à 3 millions d’Euros par an.

Si on parle budget, je préfère qu’on parle davantage de masse salariale et de budget de transferts. Pour le grand public, c’est presque incompréhensible tant ça change d’un club à l’autre. La masse salariale sera supérieure à environ un million d’Euros. On est passé de 4,2M€ à à 5,2M€ à la DNCG. Et on a mis une enveloppe de recrutement en trésorerie de 2M€ - mais ça ne veut pas dire que ce sont les montants des transferts – en possibilité soit sur des prêts payants soit des achats. On a un budget qui est plus importants, et qui a été acté. On n’est pas obligés d’atteindre que l’un parte pour engager un autre, ce qui a été le cas pendant trois ans. Ça a été catastrophique. On peut travailler au recrutement dès maintenant, avec l’ensemble des services et le coach, et surtout les actionnaires par rapport au budget qui a été donné. On est vraiment sereins. Ona besoin de joueurs, on sait qu’on a 15 ou 16 joueurs dans l’effectif avec les jeunes. On sait qu’on peut, dès maintenant, faire venir un certain nombre de joueurs, ce qui n’était pas le cas les années précédentes et c’est un gage pour pouvoir travailler sereinement. »

Source : RCLens.fr (propos transcrits par Thomas pour MadeInLens)

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.