updated 09/12/2016 14:36

Alain Casanova : « J’avais réellement très envie de rejoindre le RC Lens »

Alain Casanova RC LensDésormais entraîneur du RC Lens, Alain Casanova se montre très heureux de rejoindre le club Sang et Or, qu'il a préféré à d'autres offres étrangères notamment. Le nouveau coach lensois souligne son plaisir de rejoindre un club aussi structuré, soutenu par l'Atletico Madrid et avec des supporters exceptionnels.

« Je vous remercie de la confiance que vous m’avez manifestée. Je suis très honoré, très fier, d’être l’élu au niveau du RC Lens. J’avais réellement très envie de rejoindre ce club. J’ai refusé beaucoup d’offres pour venir en Ligue 2. J’étais sur le point d’étudier des offres venant de club de Ligue 1 étrangères mais, à partir du moment où j’ai su que le RC Lens était intéressé, j’ai tout stoppé et j’ai vraiment voulu rejoindre ce club. C’est un endroit mythique pour moi, qui a été joueur et entraîneur depuis pas mal d’années. Je pense que toute personne qui joue contre le RC Lens et joue au stade Bollaert-Delelis ressent quelque chose dans ce stade, face à ce public extraordinaire, certainement un des meilleurs si ce n’est le meilleur. Des gens qui soutiennent leur équipe comme on peut le voir dans très peu d’endroits, un club qui a été très bien structure depuis des années avec Gervais Martel et qui a reçu l’appui d’actionnaires et de la logistique de l’Atletico Madrid. C’est un club qui a un profil et l’envergure, qui devrait être en Ligue 1 depuis toujours et qui, malheureusement est en Ligue 2. On va tout mettre en œuvre pour être en Ligue 1 le plus rapidement possible. »

Alain Casanova : « Le RC Lens est en Ligue 2, mais c’est un club de Ligue 1 »

« Pour moi, Lens n’est pas un club de Ligue 2. Il est en Ligue 2, mais c’est un club de Ligue 1. Il y a des accidents industriels qui se passent. On l’a vu dans d’autres pays. L’Atletico s’est retrouvé en Ligue 2, Newcastle, Séville se sont retrouvés en ligue 2. Ça peut arriver. Aujourd’hui, j’ai plus de fierté, de motivation et de détermination d’être dans ce projet-là que de rejoindre certaines écuries de Ligue 1, où il y a des ambitions moindres, un soutien populaire qui n’a rien à voir avec celui du RC Lens, des structures loin de celles de la Gaillette, une logistique humaine formidable. Je m’aperçois aujourd’hui qu’il a une cellule de recrutement très performante, où il y a un gros travail en amont qui a été fait, et il y a une base de joueurs très intéressant. J’avais vraiment envie de m’inscrire dans ce projet-là. »

Source : RCLens.fr (propos transcrits par Thomas pour MadeInLens)

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé
Veuillez vous connecter pour commenter

Derniers articles

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, nous permettant de personnaliser votre navigation et les éventuels messages publicitaires, d'enregistrer vos préférences d'utilisation, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.